Sous La Lune

Sports

Sous La Lune organise des rencontres entre femmes et minorités de genre pour découvrir et pratiquer la montagne dans un cadre empouvoirant. On questionne les rapports de domination, de manière intersectionnelle, sous le prisme de l'écofeminisme. Oui, l'intime est politique, même en montagne !

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Sous La Lune est née de l'envie de s'approprier collectivement la pratique de la montagne en tant que femmes et minorités de genre, tout en l'alimentant d'activités artistiques, de réflexions et d'une politisation du sujet sous le prisme écoféministe. 
Pour mettre ces idées en pratique, l'association organise des séjours et sorties en montagne en mixité choisie (entre femmes et minorités de genre). Ce sont des moments où l'on partage collectivement la pratique du sport (randonnée, escalade, raquettes, ski de randonnée, yoga, etc.), des temps artistiques et créatifs (dessin, danse, lecture, chant) des temps de discussion et de réflexion politique (cercle de parole, ateliers animés, arpentages etc.), le tout dans un cadre bienveillant, écologiste et inclusif.
Tous et toutes sont bienvenu.es, peu importe le niveau de pratique de la montagne, le but est de découvrir, de s'épanouir et de s'empouvoirer. Sous La Lune s’attache également à défaire la pratique de montagne de son rapport de domination de l’environnement. Se retrouver entre femmes et minorités de genre permet de dépasser la surreprésentation masculine des pratiques de montagne et son idéal de conquête.