Soutenez « Splann ! », l'ONG bretonne lanceuse d'enquêtes

par Splann !

Faire un don

Soutenez « Splann ! », l'ONG bretonne lanceuse d'enquêtes

par Splann !

Faire un don

« Splann ! » collecte des fonds pour financer des enquêtes journalistiques en Bretagne et les diffuser gratuitement.

Le journalisme d’investigation en Bretagne a besoin de vous
Ar gazetennerien-enklask e Breizh o deus ezhomm ac’hanoc’h !

Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram et Youtube. Tous les renseignements sur Splann.org.

[FR]

Nous voulons produire des enquêtes au long cours en donnant le temps et les moyens à nos journalistes d’aller au bout de leurs investigations.

Nous souhaitons aborder des questions d’intérêt général en étant protégés de toute pression et censure.

Nous entendons publier nos articles à la fois en français et en breton.

Nous lançons Splann ! (« clair », en breton), la première ONG entièrement dédiée à l’investigation journalistique en Bretagne, créée sous forme d’association à but non-lucratif. Et nous avons besoin de vous !

Sur le modèle de Disclose, notre parrain

Splann ! est parrainé par Disclose, dont le modèle économique nous a convaincus. Parce que nous ne croyons pas à la course à l’information et que celle-ci représente un bien public, nos enquêtes seront financées par des dons de particuliers et de fondations philanthropiques puis publiées gratuitement par des médias partenaires ainsi que sur notre site.

Nous refuserons les subventions et les financements d’entreprises. Nous rendrons nos comptes publics.

Comme Disclose, connu notamment pour la révélation du scandale des armes françaises utilisées contre des civils au Yémen et la convocation de ses journalistes dans les sous-sols de la DGSI, Splann ! enquêtera partout en Bretagne où l’intérêt général le requerra.

La Bretagne, un terrain d’enquête riche et complexe

Nous constatons qu’en Bretagne, sur des enjeux cruciaux, l’information manque. Prolifération des algues vertes, puissance de l’industrie agro-alimentaire, nouvelles infrastructures énergétiques, présence militaire, connivences politiques, radicalisation des luttes sociales et environnementales… A l’heure des remises en question de notre modèle de société, la Bretagne regorge de sujets qui nous interrogent. Leur portée dépasse bien souvent les limites régionales. Ils s’inscrivent dans des enjeux contemporains.

Malheureusement, l’accès à l’information se complique quand les entreprises comme les élu·es se replient derrière une armée de communicants. Travailler devient une bataille, lorsque les procédures-bâillons et des dispositions liberticides se multiplient.

En juin 2020, près de 500 journalistes et professionnel·les des médias, soutenu·es par des syndicats, associations et collectifs, ont lancé l’alerte à travers une lettre ouverte « pour le respect de la liberté d’informer sur l’agroalimentaire en Bretagne et ailleurs ». Nous partageons leur inquiétude et pensons qu’il est temps de trouver de nouveaux modes de financement.

Des journalistes conscient·es de la catastrophe climatique

L’équipe de Splann ! est composée de journalistes professionnel·les, travaillant pour divers supports et médias, qui connaissent la Bretagne et partagent une conscience aigue de la catastrophe climatique en cours.

Nous croyons dans un journalisme de transformation sociale et à l’importance de l’information pour contribuer au changement.

Nous nous efforçons de respecter les droits et devoirs déontologiques qui fondent la relation de confiance entre journalistes et citoyen·nes. Nous plaçons la défense des libertés fondamentales au-dessus de tout.

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous pour lancer Splann ! sur des bases solides. C’est pourquoi nous faisons appel à vos dons et à votre bouche-à-oreille pour nous faire connaître largement en Bretagne… et au-delà !

En outre, si vous disposez d’informations qui seraient susceptibles d’intéresser nos journalistes pour des investigations en cours ou à venir, nous serons tout à votre écoute.

A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent collecté servira tout d'abord à rétribuer les journalistes qui se sont déjà mis au travail, et dont les premières enquêtes seront publiées début 2021, et pour la traduction des enquêtes en français et en breton. (6.000 € environ)

Il couvrira également les frais de logistique et de fonctionnement engagés pour le lancement de Splann ! (site internet, communicationdémarches administratives, défraiements pour l'organisation de cafés-débats dès que la situation sanitaire le permettra...)(1.000 € environ)

La plus grande part de la collecte sera destinée à lancer, dès les mois qui suivent, de nouvelles enquêtes en Bretagne, et assurer à l'avance un revenu à nos équipes de journalistes qui s'y pencheront à plein temps, pendant plusieurs mois. (23.000 € environ).

Le nombre d'enquêtes par an sera déterminé par la générosité de vos soutiens financiers. La plus grande partie du fonctionnement de l'association, et du suivi des enquêtes par notre comité éditorial, est possible grâce à l'investissement bénévole et convaincu des adhérents, qu'ils soient professionnels du journalisme ou non.

Notre équipe

Nous sommes une équipe de journalistes breton·nes ou exerçant en Bretagne, d'âges et d'expériences diverses, et soutenus dans l'association par des bénévoles sensibles à la question de la liberté d'informer et au droit d'être informé·es correctement.
Plus de renseignements sur Splann.org

[BZG] Splann ! eo ar gevredigezh gentañ gouestlet d'ar c'hazetenniñ-enklask e Breizh


Ganet eo Splann ! Ar media enklask dizalc’h nevez e Breizh a ro lañs d’ur prantad da sevel arc’hant evit gellout mont en dro .

Gantañ e vo kaset da benn :
– Enklaskoù kazetenniñ : dre se e ranker reiñ amzer awalc’h d’hon c’hazetennerien da c’hellout mont pell e-barzh dañvez o sujedoù … ha mont betek penn o enklaskoù.
– Displegañ sujedoù hag a zo pouezus evit an holl er gevredigezh. Gant kazetennerien digabestr, evel just!
– Pennadoù-skrid pizh embannet e galleg hag e brezhoneg.

Splann ! eo ar gevredigezh kentañ gouestlet penn-da-benn d’an enklaskerezh e Breizh. Renet eo gant ur spered dizalc’h ha nann-genwerzhel. Se a zo kaoz en deus ezhomm Splann ! bezañ skoazellet ganeoc’h-c’hwi kuit bezañ lakaet dindan gwask ar galloudoù ekonomikel ha politikel.

Gant Disclose ez eus roet skoaz ouzh Splann !. Brudet eo ar media se evit bezañ lakaet war-wel meur a afer: saotradurioù graet gant Lactalis, da skouer; peotramant hini an armoù gall implijet gant lu Yemen evit lazhañ poblañs e vro; pe c’hoazh evit bout bet galvet e gazetennerien da respont d’an DGSE.

Gant ar memes doare ha Disclose ez aio Splann ! . Da lâret eo : goprañ mat ar gazetennerien, dezho da gaout peadra da vont betek penn o enklaskoù.

Roet ‘vo an enklaskoù-se d’ar mediaoù a genlabouro, evit mann. Digoust e vo tu deoc’h lenn anezho ivez war hol lec’hienn internet splann.org.

Evel Disclose ez aio Splann ! war gement tachenn a vo ezhomm ren enklaskoù. Ar pal a zo reiñ da c’houzout d’an holl ar pezh a zo o c’hoarvezout en o bro e kuzh dezho.

Perak ? Rak, e Breizh, ez eus un diouer a ditouroù war sujedoù pouezus-kaer evel :

Ar bezhin glas ; an agro-industriezh ; ar saotradurioù a-bep seurt e-giz soatradur ar stêr-Aon e Kastellin e-kerzh an hañv gant danvez un uzin da vetanaat ; al labouradegoù da broduiñ energiezh ; an tachennoù Seveso ha reoù an arme c’hall ; al liammoù kreñv a zo etre ul lodenn eus ar bolitikerien hag an embregerezhioù bras ; an tachennoù ZAD ; ar stourmoù sokial hag ar bec’h a zo lakaet war ar gevredigezh gant ar polis…

Mod pe vod, er mare-mañ, emañ an nen o klask gouzout penaos, ‘ta, e c’hall mont en dro ar gevredigezh. E Breizh ez eus ur bern sujedoù hag a zo e kreiz an dalc’hoù displeget un tamm araok. Hag ouzhpenn ar Vretoned a zo desachet gant ar sujedoù-se. Ken pouezus int hag o deus un dalvoudegezh a live broadel hag etrevroadel zoken. Se a zo kaoz e ranker krouiñ ur mod digabestr da gazetenniñ evit diskouez splann peseurt interestoù noazus, prevez ha publik, a zo en hor bro.

Siwazh, n’eo ket aes da gazetennerien ar mediaoù lec’hel labourat war ar sujedoù a zo kizidik tre, daoust dezho bezañ pouezus-kaer evit ma yafe mat en dro ar breud demokratel. En nevez-amzer dremenet, tost 500 kazetenner asambles gant sindikadoù, kevredigezhoù ha strolladoù kazetennerien o deus kensinet ul lizher a oa bet kaset da rannvro Breizh. Ganto e oa bet embannet sklaer ez eus diaezamantoù bras evit titouriñ mat an dud diwar-benn industriezh gounez-vouedel ar vro. Kement se a zo, evel just, chalus-tre evit ar geodedourien.

Met estreget ar c’hudennoù se a zo… Diaesoc’h diaesañ eo d’ar gazetennerien ober o labour diwar-benn al luskadoù sokial e Breizh hag e Bro-C’hall, kement ha ma vezont lakaet dindan gwask galloudoù politikel ‘zo… asambles gant o foliserien hag o archerien.

Pe e vefe war ar sujedoù-se pe war sujedoù all, pal Splann ! a zo embann keloù dieub, digabestr, resis, fetis, sklaer ha digoust… d’an holl gellout bezañ titouret.

Evit brudañ ha skignañ Splann ! hag evit dastum arc’hant da baeañ an enklaskoù embannet gant hor media nevez ez eus ezhomm an holl ac’hanoc’h. Ha peogwir ez eus sujedoù mallus-tre da lakaat war wel hon eus komañset da gas ul labour enklask dija, ul labour hag a zo tost war an echu…

Da betra a servijo an arc'hant dastumet?

Evit goprañ ar gazetennerien e servijo da gentañ-tout ar arc'hant dastumet. O labourat emaint dija hag e penn 2021 e vo embannet an enklaskoù kentañ. Da heul, e vo implijet an arc'hant evit treiñ an enklaskoù-se, e galleg hag e brezhoneg. (Tro dro 6.000€)

Servijout a raio ivez evit paeañ ar fredoù en deus bet Splann !da grog ganti (lec'hien internet, kehentiñ, merañ a-bop seurt paperachoù, aozañ darvoudoù tabutal en ostalerioù pa vo possubl...) (Tro dro 1.000€)

Hag al lodenn vrashañ 'vo evit lansañ enklaskoù nevez e Breizh, ken buan ha ma vo possubl e koulz ar mizioù o tont. Dav eo deomp gallout paeañ en a-raok hon c'hazetennerien a labouro a leun amzer e-pad meur a vizvezhioù war ar memes sujed. (Tro dro 23.000€) 

An niver a enklaskoù 'vo hervez pegement a vo roet ganeoc'h. A drugarez da dud a youl-vat menet, kazetennerien evit darn vrashañ anezhe, e c'hell ar gevredigezh mont en-dro, hag e c'hell ar C'homite Embann reiñ skoazh ouzh ar gazetennerien a vez oc'h enklask war an dachenn. A bep-amzer, war bep tachenn.

Ar strollad

Ni zo ur strollad kazetennerien eus Breizh gant oadoù ha skiantoù-prenet diseñvel. Soutennet omp er gevredigezh-mañ gant tud a youl vat a zo pouezus dezho e vefe dizalc'h ar c'helaouiñ, ha doujet ar gwir da bep hini da vezañ kelaouet mat.

Splann.org

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Splann !. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
D
Daniel
15/06/2021
S
Stéphane
15/06/2021
A
Annie
15/06/2021
Signaler la page