Studium des Jacobins

Autres

Centre d’études et de recherches ouvertes au public, en lien avec les Dominicains de la Province de France

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

L’objet de cette association est de rassembler des frères de la Province dominicaine de France (congrégation légalement reconnue) pour organiser des activités d’étude et de recherche ouvertes au public et pour développer les échanges avec des institutions académiques extérieures, en s’appuyant sur les ressources intellectuelles de la Province, en particulier la Bibliothèque du Saulchoir, les Archives provinciales et la Revue des Sciences philosophiques et théologiques.

In dulcedine societatis quaerere veritatem, « chercher la vérité dans la douceur de la collaboration fraternelle ». C’est par ces mots qu’Albert le Grand achevait son commentaire de la Politique d’Aristote. Il ne s’agissait pas d’un simple vœu, ni d’un slogan un peu mièvre, mais d’une exigence forte et même d’une vigoureuse protestation contre ceux qui, dans l’étude commune caractéristique de la vie des frères prêcheurs, s’efforcent de justifier leur inertie et leur aigreur en « convertissant les autres à l’amertume », les détournant ainsi de « chercher la vérité dans la douceur de la societas », ce qui désigne littéralement la communauté fraternelle de socii, de compagnons d’étude et de recherche.
La décision prise par le dernier chapitre provincial de la Province de France des Dominicains d’ériger rue de la Glacière à Paris un centre d’études fait écho à l’injonction de Maître Albert. Cet esprit de douceur, de fraternité et de mise en commun dans l’étude est non seulement la condition de réussite de ce nouveau projet, mais aussi sa raison d’être. Car il n’est pas question de reproduire des mœurs universitaires souvent marquées par les duretés, les rivalités et les vanités, mais d’honorer, dans le service de la vie intellectuelle, la mission et le charisme de prédication reçus de Dominique. C’est tout cela qu’entend signifier le nom choisi pour ce centre d’études : Studium des Jacobins. Sa mission est définie par les Actes du chapitre : « fédérer la vie d’études de la province », « organiser un travail intellectuel commun » avec « une visibilité forte au service de notre mission de prédication » (§ 87). L’enjeu est donc tout à la fois intellectuel, apostolique et communautaire. Nous nous donnons ainsi un outil apostolique dominicain s’appuyant sur la collaboration intellectuelle des frères.
Il regroupera sous une seule association la Bibliothèque du Saulchoir, les Archives provinciales, la Revue des Sciences philosophiques et théologiques et le Centre d’études du Saulchoir (qui n’existera plus en tant que tel, mais dont les activités seront désormais fondues avec les différents séminaires, ateliers ou conférences organisées par le Studium des Jacobins).
Au-delà de son noyau constitutif, le Studium des Jacobins tissera naturellement des liens de collaboration spécifique avec chacune des institutions dominicaines situées sur le même site ou à proximité, la Commission léonine, le Centre Istina, les Éditions du Cerf et le CFRT. Il y a là une concentration exceptionnelle de ressources pour l’étude et l’apostolat que nous pouvons encore mieux exploiter et développer dans la « douceur de la fraternité » voulue par saint Albert. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin et se cantonner à ce qu’on a si mal nommé le carré Glacière ? La province possède d’autres centres d’études comme l’Idéo au Caire ou le Studium Catholicum à Helsinki, des centres culturels et des lieux de formation théologique dans de nombreux couvents, en France, en Europe, en Afrique, mais aussi de nouveaux outils sur Internet comme ThéoDom, avec lesquels des partenariats pourront être noués pour l’organisation commune de tel ou tel événement, colloque, journée d’études, cycle de conférence, etc.
Un conseil scientifique, composé de frères et de personnalités laïques, sera au service de l’équipe de direction, qui comprendra l’ancien directeur du CES, l’archiviste de la Province, le directeur de la Bibliothèque du Saulchoir et celui de la Revue. Il fera ses propositions, recevra les suggestions des frères, dégagera des axes d’études.
C’est dans l’humilité et la bienveillance que nous manifesterons notre empathie envers le monde contemporain, ses chercheurs et les questions qui les habitent. Nous ne serons pas un studium spécialisé dans les études médiévales, même si elles y auront leur place, nous ne formerons pas une nouvelle école du Saulchoir, mais nous pourrons vérifier que notre recherche intellectuelle est animée par le souci du salut des hommes, qu’elle est vraiment apostolique, vraiment dominicaine. L’ambition apostolique du Studium des Jacobins, c’est ainsi, et peut-être surtout, d’offrir un lieu de simplicité où frères prêcheurs et intellectuels, chercheurs, universitaires laïques aimeront entrer et converser en douce société.
Toutefois, nous le savons bien, ce n’est pas seulement par des conventions entre institutions, c’est de l’initiative et du désir des frères eux-mêmes que peut naître et croître une telle « société » (societas), association, collaboration voire communion dans l’étude et la recherche de la vérité. C’est pourquoi nous vous invitons chaleureusement à vous engager dans l’aventure du Studium des Jacobins par vos propositions, votre participation et votre soutien.

Siège social

43 bis rue de la Glacière 75013 Paris

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association ASSOCIATION FACSA
ASSOCIATION FACSA
Association C.E.M
C.E.M
Association Dojo Zen de Paris
Dojo Zen de Paris
Association ACEFJ
ACEFJ