Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de SUD éducation 34 pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Caisse de solidarité pour les AED de l'Hérault

par SUD éducation 34

Caisse de solidarité pour les AED  de l'Hérault - SUD éducation 34

Soutien à la mobilisation des AED de l'Hérault


Bonjour à toutes et tous,

Mardi 1er décembre 2020 a eu lieu une grève nationale historique des personnels précaires de l’Éducation Nationale, au premier rang desquels les Assistants d’Éducation (communément appelés “surveillants” ou même “pions”). Cette grève, qui a donné lieu à de nombreux rassemblements partout en France était historique car depuis la réforme de notre statut il y a 18 ans c’était la première fois que la profession relevait la tête et entendait bien en finir une fois pour toutes avec des années de précarité, de chantage au non-renouvellement de contrat, de dégradation de nos conditions de travail et d’insécurité sociale de façon générale.

Pour organiser le mouvement à l’échelle de l’Hérault, un collectif indépendant s’est constitué: Vie S’Colère 34. Vous trouverez l’essentiel de nos revendications à la fin de ce message.

 Depuis, la lutte s’est structurée nationalement, avec la fondation de la CNCA (Coordination Nationale des Collectifs d’AED). Face au silence de l’institution et au mépris du ministre Blanquer, nous avons mené une grève reconductible inédite la semaine du 19 janvier 2021!

Désormais, la lutte continue et nous nous préparons à l’acte III de notre mobilisation avec une semaine morte des vies scolaires à partir du lundi 22 mars 2021! Partout en France: grèves, fermeture d’un maximum de vies scolaires, manifestations et actions diverses seront menées de front! Le conflit et les négociations avec l’institution risquent de s’étaler dans le temps, exigeant de nous un effort considérable, notamment financier, pour que le mouvement parvienne à ses fins.

Chaque jour de grève entraîne en effet une perte de salaire douloureuse pour des personnels déjà en situation de précarité. C’est pourquoi, dès aujourd’hui et pour les semaines et les mois à venir, nous avons besoin de vous et de votre solidarité pour soutenir les collègues investis dans ce combat!

Nous créons donc en ce jour cette cagnotte destinée à approvisionner la caisse de solidarité départementale consacrée à notre lutte.

 Par souci de transparence, nous vous informons que pour des raisons pratiques cette caisse de solidarité est hébergée par SUD’Éducation 34. Cependant, elle est gérée par des membres du Collectif Vie S’Colère 34 et vous êtes ainsi assurés que l’argent qui y sera récolté ne pourra être utilisé que par le Collectif dans le strict cadre de cette lutte, et qu’il sera destiné uniquement aux collègues précaires de l’Éducation Nationale investis dans cette lutte.

Nous comptons sur votre générosité pour permettre à des milliers d’oubliés de l’Éducation Nationale d’enfin faire valoir leurs droits à vivre et à travailler dignement! Dans leur intérêt, mais également dans l’intérêt des enfants et adolescents dont nous avons la charge et même dans l’intérêt de toute l’institution.

 Merci d’avance pour votre contribution!


#NousNeSommesPlusVosPions! 


Nos revendications sont les suivantes:

1. La titularisation de l’ensemble des personnels de vie scolaire:

Les collèges et lycées ne peuvent se passer de vie scolaire, nous sommes le coeur des
établissements. Certaines écoles primaires en font même la demande, pour soulager les
professeur.e.s qui doivent en plus surveiller les récréations et faire les appels. A l’heure où l’état incite à l’embauche, nous sommes les dernier.e.s dans l’Éducation nationale en CDD renouvelable jusqu'à 6 ans, pour un emploi pourtant indispensable. Ce n’est plus, aujourd’hui, un « job » étudiant, la majorité des AED ayant plus de 35 ans ! Les missions ont changé et se sont complexifiées. La titularisation est plus que légitime.

2. Un plan d’embauche pour regarnir les vies scolaires où l’effectif est en tension:

Dans beaucoup de vies scolaires, il y a souvent des surcharges ingérables de travail et le nouveau protocole sanitaire a mis en exergue ce manque de personnel. Il faut, pour certains établissements, avoir la possibilité de recruter AED/AESH afin de soulager les collègues qui doivent compenser et ne peuvent assurer leurs missions correctement.

3. La prime REP et REP+ au même titre que les autres personnels travaillant en zone prioritaire:

Les AED/AP/APS/AESH sont les seuls personnels en zone prioritaire à ne pas percevoir la prime REP, alors qu’il.elle.s sont en première ligne avec les élèves, les parents, face à la précarité et la violence.

 4. Une augmentation de nos salaires et la réduction du temps de travail

Nos salaires doivent être augmentés et le temps de travail doit être réduit à 35h/semaine, sans perte de congés, pour répondre à l’engagement et la complexité des tâches que demandent nos missions.

 Le dispositif « devoirs faits » est parfois imposé et intégré de force à nos emplois du temps (sans que ces heures ne soient majorées). Ce dispositif doit donc désormais être rémunéré à hauteur de 15€/h et exclusivement en heures supplémentaires sur la base du volontariat.

5. La gratuité des repas et la suppression des jours de carence en cas de maladie:

Lorsque le repas est pris sur site, nous demandons qu’un tarif social soit systématiquement appliqué ou que le repas soit proposé gratuitement lorsque celui-ci est pris sur le temps de travail. 

Au même titre que l’ensemble des personnels de l’Éducation Nationale, nous demandons la suppression des jours de carence en cas de maladie.

6. La clarification et la reconnaissance de notre statut (éducateurs et les missions qui vont avec):

Nous demandons la création d’un poste « d’éducateur.rice.s scolaire », qui reconnaisse nos missions et nos compétences en matière d’encadrement, de surveillance, mais aussi de suivi et d’accompagnement éducatif dans le cadre scolaire et de la vie des élèves.

Nous demandons une réelle formation, initiale et continue.

 Afin d’en finir avec l’insécurité ressentie tout au long de nos années de service, avec les situations de chantage au non-renouvellement de contrat et éventuelles pressions/intimidations de la part de nos hiérarchies, nous demandons aujourd’hui une véritable réforme de notre mode de recrutement. Nous souhaitons que celui-ci soit adapté aux réalités de l'établissement.


 Page facebook du Collectif: https://www.facebook.com/Vie-SCol%C3%A8re-34-102934011650074

Groupe facebook du Collectif: https://www.facebook.com/groups/897776930754312

Adresse mail du Collectif: vscolere34@protonmail.com

Adresse mail de la caisse de solidarité du Collectif: caissedegreve.vscolere34@protonmail.com

Donner 2 euros

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 15 euros

Donner 20 euros

Donner 25 euros

Donner 30 euros

Donner 40 euros

Donner 50 euros

Donner 60 euros

Donner 70 euros

Donner 80 euros

Donner 90 euros

Donner 100 euros

Donner 125 euros

Donner 150 euros

Donner 175 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme SUD éducation 34. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
A
Amélie
05/05/2021
A
Abdelkrim
28/03/2021
J
Jean-François
24/03/2021

A propos de l'organisme

Syndicat professionnel

Signaler la page