FR EN

Soutenez les personnels des vies scolaires de l'académie de Reims en grève

Mon don

Je donne une fois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €

Pourquoi soutenir les grévistes dans l’Éducation ?

Pour obtenir satisfaction sur nos revendications, la seule solution est la grève des vies scolaires. Les AED, AP, AESH faisant partie des personnels les plus précaires, il nous semble essentiel de prévoir des solidarités.  De nombreuses caisses de grève existent déjà, que ce soit localement ou dans différents établissements mobilisés. SUD éducation a fait le constat qu’il n’existe pas de caisse de grève académique  pour les AED prise en charge par une organisation syndicale.
Cette caisse n'entend donc pas se substituer aux organisations des établissements mais permettre à tou.te.s de pouvoir en bénéficier.

À quoi sert cet argent ?

Il servira uniquement à la solidarité avec les grévistes de l’éducation :

– Accompagnant-e-s d’élèves en situation de handicap (AESH) ;

– Assistant-e-s d’éducation ;


Est-ce que mon don servira uniquement à des  syndiqué-e-s à SUD éducation ?

L’argent collecté par le syndicat Sud Education Champagne Ardenne sera reversé aux personnels grévistes, syndiqués ou non et permettra  d’organiser la solidarité au plus près des réalités locales. La somme obtenue sera divisée par le nombre de demandes sur justificatif de salaire non perçu.

Comment les personnels pourront-ils et elles faire connaître leur situation pour bénéficier de la caisse de soutien ?

SUD éducation mettra en œuvre ses moyens de communications syndicaux : affichage sur son site, et préviendra les personnels par un mail spécifique sur la messagerie académique de tous les personnels.

Et mes données personnelles ?

SUD éducation s'engage à ne conserver les informations personnelles que durant la durée de la campagne (de la collecte jusqu'à la répartition des fonds collectés).

Après, toutes les informations permettant de vous identifier seront détruites.

Une seule exception : la trace comptable du versement pour des raisons légales et de transparence financière.

SUD éducation s'engage à ne vous contacter que dans le cadre de cette campagne.Vous aurez bien sûr conformément à la loi la possibilité sur simple demande de rectifier les informations personnelles vous concernant.

Et quelle confiance puis-je avoir dans le fait que ces fonds seront effectivement répartis entre les grévistes ?

SUD éducation est une organisation syndicale. À ce titre, elle fait certifier et publie ses comptes chaque année. Chacun et chacune pourront vérifier que l'argent a été effectivement versé aux grévistes.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Communqiué intersyndical SNES SUD CGT SNALC

Communqiué intersyndical SNES SUD CGT SNALC

Depuis le début de la crise sanitaire, les équipes de vie scolaire sont en première ligne : manque de protection face à la circulation du virus, déstabilisation de leurs missions face à la mise en place des protocoles sanitaires dans les établissements, changements de lieu de travail incessants et abusifs pour faire face au manque de moyens de remplacement dans les vies scolaires. 

Cette crise est un révélateur de la situation de précarité inacceptable des AED : raccourcissement de la durée des contrats, exclusion des perspectives de revalorisation, absence de perspectives concernant le versement de la prime REP et REP+. 

Pour toutes ces raisons, les AED se sont très fortement mobilisé-e-s à l’occasion de la grève du 10 novembre appelée par nos syndicats. Dans plusieurs académies la mobilisation se poursuit, y compris par des actions de grève, et connaîtra un prochain temps fort le 1er décembre. 

Nos organisations appellent les AED à faire valoir collectivement leurs droits, et à poursuivre et renforcer les mobilisations, à commencer par le 1er décembre. Des préavis de grève ont été déposés à cet effet.

Depuis le début de la crise sanitaire, les équipes de vie scolaire sont en première ligne : manque de protection face à la circulation du virus, déstabilisation de leurs missions face à la mise en place des protocoles sanitaires dans les établissements, changements de lieu de travail incessants et abusifs pour faire face au manque de moyens de remplacement dans les vies scolaires. 

Cette crise est un révélateur de la situation de précarité inacceptable des AED : raccourcissement de la durée des contrats, exclusion des perspectives de revalorisation, absence de perspectives concernant le versement de la prime REP et REP+. 

Pour toutes ces raisons, les AED se sont très fortement mobilisé-e-s à l’occasion de la grève du 10 novembre appelée par nos syndicats. Dans plusieurs académies la mobilisation se poursuit, y compris par des actions de grève, et connaîtra un prochain temps fort le 1er décembre. 

Nos organisations appellent les AED à faire valoir collectivement leurs droits, et à poursuivre et renforcer les mobilisations, à commencer par le 1er décembre. Des préavis de grève ont été déposés à cet effet.

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso. Pourquoi ? - Modifier

Total

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association SUD Education Champagne Ardenne. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous est proposée avant la validation de votre paiement.

Signaler la page