symbio&thique

Santé
Symbio&thique s'est donné pour mission de développer des actions concrètes et durables en faveurs des publics chimico-hypersensibles (MCS), en leur permettant notamment de recouvrer, dans un microcosme adapté, la vie normale que leur pathologie leur interdit désormais en milieu classique.

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission
Le syndrome MCS, Multiple Chimical Sensitivity ou hypersensibilité chimique multiple, décrit pour la première fois dans les années 50, est une affection chronique très invalidante, caractérisée par une sensibilité extrême (à des concentrations bien inférieures à celles connues pour entraîner des effets) aux produits chimiques du quotidien, odorants ou non (lessives, parfums, rafraîchisseurs d'air, produits d'entretien, cosmétiques, huiles essentielles, pesticides, insecticides, peintures, essence, désodorisants, ...).
Bien que les symptômes, du fait de leur apparition et disparition au gré des expositions, puissent être, à tort, assimilés à de l’allergie, il n’en est rien car l’analogie s’arrête là… Parmi les symptômes, plus ou moins handicapants en fonction du degré d'exposition (concentration et/ou fréquence), de la nature du produit déclencheur et/ou de la sensibilité de la personne, nous  trouvons :
fatigue, vertiges, douleurs musculaires et articulaires, maux de tête, insomnie, difficultés respiratoires, perte de la coordination, confusion mentale, modification de la pression sanguine, nausées, vomissements, diarrhées, palpitations cardiaques, irritation de la peau et des muqueuses, problèmes de mémorisation, difficultés d'élocution, ...
Les répercutions sur le quotidien des malades sont lourdes de conséquences, et pour les plus atteints, leur vie devient un véritable
enfer:
  - Perte de leur emploi en raison de l'importance des symptômes, générés et/ou aggravés par un environnement de travail non adapté, incluant la difficulté, voire l’impossibilité, de côtoyer les collègues de travail parfumés et/ou utilisant des lessives chimiques.
  - Isolement progressif, car, comme pour les lieux de travail, les magasins, les banques, les administrations, et autres lieux publics, entretenus avec  des produits de nettoyage classiques, usant et abusant de parfums d’ambiance et fréquentés par des personnes parfumées portant des vêtements imprégnés de résidus lessiviels, deviennent impraticables pour les MCS. En outre, les extérieurs, en milieu urbain mais également dans les villages et hameaux, sont également très difficiles, voire impossibles à supporter, notamment à cause d'un voisin qui étend, dans son jardin, son linge lavé avec une lessive chimique et/ou saturé d'assouplissant, ou qui utilise une peinture classique (contenant solvants, fongicides, insecticides, ...) pour repeindre ses volets ou sont portail...
  - Perte de leur dignité : pour les cas les plus extrêmes, après avoir été contraint à quitter leurs logements parce que l'environnement devenait insupportable, dans notre beau pays, quelque soit la saison, "la rue", ou plutôt la voiture, est leur seule issue... Et ce, trop souvent assorti de l'incompréhension la plus complète, y compris de la part de leur entourage...
Et cet enfer devient pratiquement ingérable lorsque, à l’instar des électrosensibles qui développent une MCS, certaines personnes chimico-hypersensibles développent, au cours du temps, en sus de leur pathologie, une électrohypersensibilité (EHS). Ce, sachant que MCS et EHS sont probablement les deux faces d’un même syndrome qui impose une double protection à l’encontre à la fois des produits chimiques et des champs électromagnétiques.

Un combat pour la Dignité humaine…
Trop souvent victime de la méconnaissance et du déni, le syndrome MCS fait partie des maladies environnementales émergeantes souvent qualifiées d’idiopathiques, les malades ne bénéficiant d’aucune reconnaissance, et encore moins de prise en charge… A savoir qu'en 2010, on dénombrait déjà plus de 14 millions de MCS en Europe...

Née de la prise de conscience de la dramatique impasse dans laquelle peuvent se retrouver les personnes hypersensibles aux multiples produits chimiques sévères, Symbio&thique a pour objectif de proposer prioritairement aux personnes chimico-hypersensibles, notamment en matière de logement, des îlots de vie dépourvus au maximum d'agressions environnementales et de pollutions intérieures afin de leur permettre de se ressourcer, de rompre leur isolement et, dans un cadre plus "récréatif", de partir en vacances et/ou en week-end, mais surtout, car là réside la facette dramatique liée à ce handicap, de leur éviter  de se retrouver dehors, démunis et sans issue. Ce, sachant que le seul moyen de faire baisser leur sensibilité et ainsi d'améliorer, de manière certes temporaire pour ceux qui ne feront que passer, mais toutefois non négligeable, leur état de santé est l'éviction !

Siège social

9 rue du champ de foire 21140 semur-en-auxois

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE
ASSOCIATION FRANCAISE DE L'ATRÉSIE DE L'ŒSOPHAGE
Association Institut Arthur Vernes
Institut Arthur Vernes
Association Un pas pour Line
Un pas pour Line
Association AT Europe
AT Europe
;