Campagne de pré-achat DVD pour la sortie de la Cosmologie du Burger

par Synaps Collectif Audiovisuel

Faire un don

Campagne de pré-achat DVD pour la sortie de la Cosmologie du Burger

par Synaps Collectif Audiovisuel

Faire un don
Campagne de pré-achat DVD pour la sortie de la Cosmologie du Burger  - Synaps Collectif Audiovisuel

Pré-achat DVD et tee-shirts de la Cosmologie du Burger


  Dans un fast-food en Provence quelque part au pied du Mont Ventoux se déroule une fable étrange. Celle d’un tenancier de snack, qui utilise ses dons en magnétisme pour soigner son entourage. En plein cœur de l’hiver méridional, le snack s’improvise en refuge où science et magie viennent s’affronter dans de curieuses joutes. Des vapeurs de friture au mistral balayant les forêts, le soin devient prétexte à l’avènement de l’occulte.

La Cosmologie du Burger

Un documentaire de Yassine Hubert

Produit par Synaps Collectif Audiovisuel

42 minutes

Sortie : été 2021

Dessin d'un burger cosmique

Présentation du projet

Au centre de Vaison-la-Romaine, petite ville touristique du nord-Vaucluse, trône un snack incongru : le Quickly Burger.

  Sa devanture quelconque ternie par le soleil semble défier les restaurants guindés de l’autre côté de la place. On s’y faufile dans un intérieur exigu, entre des banquettes style far-west et des tables grossières. Au mur un certificat de viande halal, une photo du club local de rugby et des dessins d’enfants.

  Pendant que la télévision accrochée au mur distille les informations du midi, Bruno le tenancier compose ses burgers en s’aventurant dans des analogies maladroites entre le système digestif et l’univers. Un sourire bienveillant illumine son visage et il n’y a pas à pousser beaucoup pour que son rire tonitruant envahisse la pièce. Bouc et moustache taillés à la hâte, ce père de famille quarantenaire, jovial et taquin, utilise ses dons en magnétisme pour soigner son entourage entre deux services.



  Derrières les volets fermés du snack ou à domicile, le rituel de soin de Bruno est précis : il commence par exécuter une série de petits gestes en murmurant des psalmodies puis ses paumes s’ouvrent en grand et ses mains se mettent à trembler. Des grimaces de douleur apparaissent sur son visage, des gouttes de transpiration perlent sur ses tempes. De longues et profondes respirations vrombissent dans la pièce. À la fin de chaque séance, Bruno prends soin de prodiguer des conseils diététiques – notamment sa fameuse cure à l’argile verte - délaissant un temps, et pour bonne cause, frites et sauce samouraï.

  Au cœur d’une Provence hivernale et ténébreuse la pratique de Bruno fait écho aux phénomènes naturels et aux saisons qui s’écoulent ; la chaleur, portée par un souffle qui confond mistral glacial et vapeurs de friture, semble mettre en mouvement les corps et la matière. Petit à petit, les neiges fondent et la vie reprend. Dans cette étrange communion s’affrontent nature et urbanité, sauvagerie et raison, magie et assise scientifique.

  Entre les paumes de Bruno, c’est l’infiniment petit qui s’ouvre en grand : de la viande qui cuit sur le grill à la chair des personnes apaisées par ces deux mains qui réchauffent, tout est affaire de matière en transformation. L’occulte nourrit l’ordinaire, et vice versa. Et c’est finalement le cosmos tout entier qui s’agite, dans une mouvement absurde et électrique.


Pourquoi cette collecte / campagne de pré-achat ?

  La fabrication de La Cosmologie du Burger vient de s'achever au printemps 2021.  Après Le Grand Ordinaire, il s'agit donc du deuxième film que notre collectif sort dans un contexte de pandémie où la diffusion des œuvres est soumise aux aléas des annulations et restrictions multiples. Au-delà des moments d'arrêts totaux, les différents canaux de diffusion possibles s'annoncent bouchés pour une période durable. Les cinémas, festivals ou lieux associatifs qui se relèveront de cette période vont faire face à un embouteillage de sollicitations qui ne laissera pas de place pour tout le monde. Cette collecte est donc une façon de marquer le coup : après quatre ans de travail, La Cosmologie du Burger est finie et ne cherche qu'à rencontrer son public. En attendant de pouvoir se rencontrer autour d'un bain d'huile frémissant ou dans les fauteuils rouges d'une salle obscure, cette campagne de pré-achat est donc une première invitation.

  D'un point de vue financier, la diffusion est une des composantes des économies précaires de nos films. Après la fabrication de ces DVDs, il nous reste environ 2000€ pour clôturer le budget du film. Si nous dépassons cet objectif, cela nous permettra de mieux défrayer certaines personnes qui ont participé au film au moment où les finances étaient les plus serrées. Cela permettra aussi de nous lancer plus sereinement dans de futures aventures.


Un DVD, un t-shirt, du soutien

  Nous avons opté en guise de campagne de soutien pour un pré-achat de DVD car notre objectif premier reste de diffuser ce film fraîchement sorti de nos grills. On a mis les petits plats dans les grands : une pochette sérigraphiée avec tendresse à l'atelier de la Vieille Racle dans les Cévennes, un livret de 8 pages pour prolonger l'expérience et quelques bonus (teasers et scènes coupées) glissés dans le DVD.

  Et vu qu'on aime particulièrement le burger cosmique dessiné par Nini Masha, on en a fait un t-shirt qui créera un effet bœuf lors de votre prochaine session snack!

  Durant cette campagne de soutien, le DVD et le t-shirt ne sont ni plus ni moins chers qui ne le seront à la vente après. Vous pouvez toutefois faire un don pour nous soutenir un peu plus fort si vous le souhaitez.


Aux origines du film

  La Cosmologie du Burger est avant tout un regard personnel sur le territoire où j’ai grandi : le haut-Vaucluse aux portes des Alpes, dont le Mont Ventoux est le commencement. Un pays au climat rude, violent et aux paysages grandioses dont la vie est rythmée par la cadence infernale de la saison touristique, qui le transforme chaque été en parc d’attraction pour touristes aisés.

  Comme beaucoup de jeunes ici, je suis parti faire mes études dans les grandes métropoles et j’ai voyagé à l’étranger tout en gardant une attache et un lien très fort avec ce pays. Quand mon père décède d’un cancer en 2013 et que ma mère quitte la région, tout me pousse à tourner le dos à mes souvenirs. Or malgré cela, je maintiens mes séjours à Vaison, quand bien même nombre de mes amis d’enfance n’y habitent plus.

  Une figure dans cette tempête demeure pour moi un point de repère ; Bruno Garravelli, le tenancier du Quickly Burger, que je connais depuis mon adolescence. Son établissement incongru a toujours été pour mes amis et moi un repaire familier. J’échoue ici à chacun de mes passages et m’accroche à ce bout de territoire tel un fantôme.

  Puis vient mon exil parisien où je termine mes études de cinéma documentaire en 2015. Je griphone alors un scénario de documentaire se déroulant au Quickly Burger, racontant les histoires des laissés-pour-compte du développement touristique qui se retrouvent au comptoir de Bruno. Quelques mois plus tard, de nouveau en escale à Vaison, je découvre abasourdi que Bruno est magnétiseur pendant qu’il se met à soigner un habitué du troquet. De retour à Saint Denis, en région parisienne, je tombe sur un carton de livre abandonnés. Le premier que je saisis n’est autre que « Manuel de l’étudiant magnétiseur » du Baron du Potet, magnétiseur et ésotériste français du XIXeme siècle.

  Étrange hasard, la découverte de cette pratique occulte dans un lieu si incongru me détermine à poursuivre l’écriture du film, d’autant plus que le magnétisme ouvre le champ du soin et de la mort, qui raisonne fortement avec les dernières épreuves que j’ai eu à endurer.


Qui sommes nous ?

Yassine Hubert, le réalisateur

  Après des études de cinéma et de sciences politiques qui l’ont mené jusqu’au Liban, Yassine passe par les bancs du master « Documentaire : écritures du monde contemporain » au sein de l’université Paris VII Diderot. Après divers petits boulots, il continue à écrire des scénarios documentaires et s’installe dans les Cévennes où il monte une activité de cuisiner ambulant et devient facteur en basse saison.
En 2017, il réalise son premier long métrage “Attiéké All Stars” qui relate le quotidien d’un centre social autogéré en Seine-Saint-Denis.
Avec “La Cosmologie du Burger”, Yassine nous emmène dans la Provence hivernale de son enfance à la rencontre d’un personnage mystérieux.

Synaps Collectif Audiovisuel, la prod

  Synaps est une association créée en 2007, successivement domiciliée à Ivry-sur-Seine puis à Arcueil dans le Val-de-Marne et aujourd’hui à la Parole Errante à Montreuil en Seine-Saint-Denis.
L’activité principale du collectif vise à développer et soutenir des projets cinématographiques et audiovisuels ambitieux et originaux qui ne trouvent pas leur place dans les grands réseaux de production et de diffusion existants.
Nous expérimentons en dehors des sentiers battus, défendant le partage et l’auto-organisation, et c’est dans cet esprit que nous couvrons toute la chaîne, du développement à la diffusion en passant par l’aide à l’écriture, la production, la post-production ou encore la formation.

Donner 12,75 euros

Un DVD du film

Donner 14,75 euros

Un t-shirt du film

Donner 25 euros

Un DVD + un tee shirt

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Synaps Collectif Audiovisuel. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS

A propos de l'organisme

Production cinématographique et soutien matériel à la création audiovisuelle

RNA : W751180705

Signaler la page