Syndicat Général des Lycéen.ne.s

La première organisation lycéenne de France, indépendante, démocratique et gérée par et pour les lycéen.ne.s

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Le Syndicat Général des Lycéen.ne.s (SGL) est une organisation lycéenne d’éducation populaire créée en 2009, gérée exclusivement par des lycéen.ne.s qui viennent de tous les horizons et qui souhaitent se battre pour un lycée efficace et citoyen. Reconnu comme la première organisation lycéenne de France, le SGL est aujourd’hui le seul syndicat véritablement lycéen, indépendant et démocratique et de ce fait, légitime ! Notre objectif est clair : proposer pour le lycée de demain, un projet ambitieux et novateur, qui remet en son coeur l’élève.
  • Le SGL affirme que l’épanouissement individuel ne peut être complet et satisfaisant que dans le cadre d’un épanouissement collectif de l’ensemble de la société. Ainsi, le SGL défend le droit à une éducation gratuite et de qualité pour tou.te.s les lycéen.ne.s qui étudient dans des lycées français (en France ou à l’étranger), quel que soit leur niveau de vie ou leurs origines sociales.
  • Le SGL considère que la mission essentielle du système éducatif est de permettre à tous les citoyen.ne.s l’accès à la culture, à la santé, aux loisirs, à un bon niveau d’enseignement et à une vie professionnelle satisfaisante, afin de garantir l’épanouissement de tou.te.s les membres de la société.
  • Le SGL défend le droit des citoyen.ne.s à comprendre et participer à la construction de la société dans laquelle ils vivent, grâce à des structures démocratiques permettant l’exercice d’une citoyenneté entière et responsable dans toutes les sphères de la société,et un enseignement approfondi de la citoyenneté dès le cycle primaire.
  • Le Syndicat Général des Lycéen.ne.s s’inscrit dans la tradition et les valeurs du syndicalisme progressiste. Sa voie est la transformation sociale, et son action doit demeurer la lutte pour une société plus juste et plus démocratique : un combat qui doit se faire à travers la lutte pour une éducation équitable. 

Le Syndicat Général des Lycéen.ne.s : une force d’opposition.

Face à l’inertie de notre système éducatif, les lycéen.ne.s du SGL se mobilisent : quelle que soit la majorité politique au pouvoir, hors de question de rester les bras croisés face à des réformes, ou des politiques que nous jugeons injustes et défavorables à notre scolarité.


Le Syndicat Général des Lycéen.ne.s : une force d’action.

Pour défendre au mieux les lycéen.ne.s et pour porter nos revendications, le SGL intervient sur le terrain dès que nécessaire à l’aide de ses fédérations et de ses sections locales.

Actif sur tout le territoire français, le SGL est présent dans près d’une quarantaine de départements.

Laissant place à l’initiative de nos fédérations et lançant des opérations de mobilisation et des campagnes d’information/formation nationales, nos militant.e.s luttent quotidiennement pour la défense de leurs droits et de leur éducation.

 

Le Syndicat Général des Lycéen.ne.s : une force de propositions.

L’absence d’innovation pédagogique, le manque de moyens attribué à l’école et le dénigrement des enseignements ouverts sur le monde le montrent : aujourd’hui, le lycée n’évolue plus. Et si des réformes apparaissent, c’est sans avoir réellement consulté les lycéen.ne.s. Est-il possible de poursuivre cette politique de court terme basée uniquement sur une idéologie théorique qui ne prend pas en compte la réalité quotidienne du lycée ?

Ayant choisi la voie du syndicalisme progressiste, le SGL se bat pour une société plus juste et plus solidaire. Pour les lycéen.ne.s du SGL, ce modèle de société débute par l’émergence d’un nouveau lycée capable d’assurer la cohésion et l’avenir de la société. Une réforme du lycée durable doit ainsi émerger, permettant au jeune de s’émanciper et de s’ouvrir sur le monde, et d’enrayer l’échec scolaire, qu’il soit la conséquence d’une orientation défaillante ou de difficultés sociales. Un nouveau lycée, comportant des programmes cohérents permettant de mieux appréhender la société, un lycée dans lequel les droits lycéens et la démocratie lycéenne seraient respectés et renforcés, un lycée sans discrimination : ce sont là les voies conduisant au lycée du XXIème siècle.

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Regarde Le Ciel
Regarde Le Ciel
Association BASILIADE
BASILIADE
Association Les Filles du Facteur
Les Filles du Facteur
Association H'UP
H'UP