Tennis Sans Frontières

Humanitaire - Caritative

Tennis Sans Frontières est une association sportive à but non lucratif visant l’épanouissement des enfants défavorisés dans le monde grâce au tennis. Apport de matériel, cours gratuits, formation d'éducateurs locaux pour assurer la continuité de l'activité... Plus dinfo en bas

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

Bonjour, vous pouvez déjà nous suivre sur Facebook et Instagram !! 

Voici l’histoire de Tennis Sans Frontières, ses projets passés et ses objectifs pour l’avenir. J’espère que vous trouverez toute l’information nécessaire à la bonne compréhension de notre projet. 

 

TENNIS SANS FRONTIÈRES DEPUIS 2012

Créée en 2012 par Mathias Fejer De Haralyi et Thibaut Monturli, deux moniteurs de Tennis passionnés du sud de la France, l’association à vu ses premiers projets se développer en Amérique latine : 

  • En Uruguay (Montevideo) dans une école d’un quartier à risques. 
  • En Bolivie dans un centre pour petites filles victimes de violences. 
  • Au Pérou dans un orphelinat avec des enfants atteints de handicap. 
  • En 2013 au Sénégal avec des enfants n'ayant pas la possibilité d'aller à l'école. 
  • En 2014, retour en Bolivie dans le même centre, puis projet de développement du tennis en collaboration avec la municipalité de La Paz (tennis dans la rue). 
  • En 2015 en République Dominicaine dans une école reculée et près d'un quartier d'immigrés haïtiens. 
  • En 2017 en Thaïlande dans une école pour enfants sourds et muets. 
  • En 2021 au Sénégal avec un projet padel à Saly. 
  • En 2022 encore au Sénégal et toujours à Saly avec Adama un prof de tennis. 

Nous sommes toujours en contact avec la plupart des centres ci-dessus, les enfants continuent de jouer au tennis avec le matériel offert.

Depuis sa création, Tennis Sans Frontières c’est :

  • Environ 180 raquettes de tennis (et de padel) offertes aux enfants, une multitude de balles, du matériel pédagogique (filets, cerceaux, plots, cordes à sauter…), mais aussi vêtements et baskets. 
  • Un nombre incalculable d’heures passées auprès des enfants (cours de tennis, jeux, matches…).
  • Une action de développement du tennis soutenue par la ligue régionale de tennis de La Paz, capitale de la Bolivie (tennis dans la rue). 
  • Divers publics touchés : enfants défavorisés, orphelins, filles victimes de violences, enfants des rues, enfants atteints de trisomie 21 et d’autisme. 

 

OBJECTIFS ET AMBITIONS

11 ans plus tard, nous nous sommes rendus compte que nous voulons donner encore plus, créer des projets sur du plus long terme, avoir un impact plus important. 

Après l’expérience engrangée et les prises de conscience sur le terrain, nos objectifs ont évolués et notre ambition est de plus en plus grande.

Un projet verra certainement le jour dans l’année à Haïti avec l’association « Main dans la Main » si les conditions nous le permettent. Actuellement, ils sont en train de construire une école à Tilory, un village frontalier avec la République Dominicaine. 

Chaque enfant devrait avoir le droit de jouer, de s’exprimer à travers le sport, notre sport, et d’en intégrer les valeurs. 

Notre rêve ? Créer un club ou une académie sous le nom de TENNIS SANS FRONTIÈRES dans lequel tous les enfants sans ressource financière pourraient venir s'entraîner gratuitement. 

Et pourquoi pas, un jour, voir naître un champion… 


Thibaut Monturli 

 Mathias Fejer