Avec TERA, DEMAIN c'est Aujourd'hui !

par TERA

Faire un don

Avec TERA, DEMAIN c'est Aujourd'hui !

par TERA

Faire un don

10 REVENUS DE BASE EN MONNAIE CITOYENNE POUR REMETTRE L'ÉCONOMIE AU SERVICE DE LA VIE




REDONNONS A CHACUN LE POUVOIR DE CHOISIR SA VIE !

Depuis 4 ans, l’Association TERA, soutenue par près de 8000 citoyens sur les réseaux sociaux,  avec plus d'une centaine de volontaires prépare la construction d’un écovillage expérimental qui vise à :

  • Relocaliser à 85% la production vitale à ses habitants,
  • Abaisser son empreinte écologique à moins d'une planète,
  • Valoriser cette production en monnaie citoyenne locale, pour irriguer son territoire de vie de la force économique qu'elle va créer,
  • Émettre cette monnaie via un revenu de base inconditionnel d'un euro supérieur au seuil de pauvreté qui sera donné à chacun de ses habitants de sa naissance à sa mort.

Parce que chacun aura un revenu garanti en monnaie citoyenne par une production durable et locale, nous pensons que cela créera plus de richesses pour les citoyens, les entreprises et les collectivités locales et que la nature sera ainsi mieux préservée pour nos enfants.

Aujourd’hui, nous sommes prêts à donner vie à ce nouveau modèle économique.  

Le 21 juin 2018,  Simon, grâce à 275 contributeurs, est devenu le premier maraîcher BIO de notre expérimentation à recevoir un revenu de base inconditionnel en monnaie citoyenne locale. Maintenant nous allons pour le 19 août 2018 financer neuf autres revenus de base pour constituer la base de notre écosystème coopératif : boulangerie Bio, coopérative de distribution en circuit court,  gîte d'accueil des citoyens qui veulent entrer en transition, Centre d'Ecoconstruction, de Ressource et  de Formation, entretien et maintenance du lieu, informatique, gestion et secrétariat.


Revenons en quels lignes sur le parcours qui nous a permis de lancer cette expérimentation ...

12 000 KM A VÉLO POUR ÉCOUTER NOS TERRITOIRES DE VIE ET LEURS HABITANTS

Dès que Frédéric a lancé l'idée en février 2014,  rapidement Antoine, Marie-Hélène, Olivier, Jean-Batiste, Etienne, puis de nombreux ami-e-s nous ont rejoint dans l'aventure. Ce projet expérimental a commencé par 3 ans d'étude, d'analyse et de recherche. Nous avons réalisé des milliers de kilomètres en vélo, réalisé des centaines de manifestations publiques pour entendre ce que les citoyens voulaient vivre dans un "écovillage du XXIè siècle". Nous avons récolté plus d'une centaine de propositions. En partenariat avec nos amis du mouvement des colibris, nous avons visité plus d'une soixantaine de lieux et, nous avons interviewé et retranscrit nos discussions avec les fondateurs de ces écolieux pour comprendre leur histoire, leur modèle social, environnemental, économique, financier, leur système de gouvernance, de gestion de conflits, leurs relations avec les parties prenantes de leur territoire de vie... Nous avons ainsi accumulé et  à nouveau récolté de nombreuses propositions à suivre mais aussi des expériences à ne pas renouveler !

teratour

Dans un même temps, nous avons recherché un lieu, dans une zone de revitalisation rurale où nous pourrions commencer à mettre en pratique ce que nous avions appris et amorcé dans la phase I du projet : nous voulions maintenant construire et mettre en exploitation cet écovillage expérimental... C'est un contributeur et ami du projet qui nous a fait ce cadeau : un domaine de 12 hectares, avec 6 ha de terres agricoles et de 6 ha forêts au lieu dit Lartel à Masquières dans le sud-ouest de la France. La vie est magique non ?

4 ANS ET 30 000 HEURES DE BÉNÉVOLAT POUR PRÉPARER CETTE EXPÉRIMENTATION ...

domaine du tilleul

UN REVENU POUR TOUS MAIS AUSSI UN FINANCEMENT POUR TOUS



Frédéric, à l'origine du projet en 2013, est un entrepreneur humaniste depuis 30 ans. Il voulait vérifier un postulat  : Un revenu de base en monnaie citoyenne est un investissement pour nos territoires de vie et pas une dépense. Il s'est lancé dans l'aventure de TERA en s'attribuant lui même volontairement un revenu de base au seuil de pauvreté (846 € en 2014) pendant 3 ans.  Il a assuré son financement auprès de ses amis qui lui ont donné un euro par mois pendant 36 mois.  Le résultat aujourd'hui montre bien qu'un revenu de base au seuil de pauvreté, et plus encore s'il est versé en monnaie citoyenne, peut libérer l’enthousiasme, la volonté et la coopération de nombreux citoyens pour créer de la richesse pour tous : citoyens, associations, entreprises et collectivités en sont les premiers bénéficiaires !

TERA aujourd'hui est déjà la preuve de ce postulat. En trois ans, cela a permis de recréer des activités culturelles, touristiques et commerciales autour du domaine du Tilleul et les membres de TERA : 500 000 euros de recettes et d’investissements, plus de 30 000 heures de bénévolat, près de 8000 citoyens qui soutiennent notre projet sur les réseaux sociaux. Il est facile de mesurer cette richesse que nous avons pu déjà développer ensemble AVEC UN SEUL REVENU DE BASE A L'ORIGINE

Qu’est ce que cela donnerait avec 10, 100, 1000, 1 000 000 de revenus de base, versés en monnaie citoyenne ? C’est tout l’objet de l’expérimentation de TERA pendant trois ans qui commence le 21 juin 2018 et pour laquelle nous avons besoin de vous. Parmi la centaine de volontaires qui nous aident chaque année à concrétiser ce nouveau modèle économique, vingt d’entre eux sont venus habiter le présent sur place pour l’expérimenter « GRANDEUR NATURE ». Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous annoncer que oui, nous sommes prêts !

DES PARTENAIRES QUI NOUS SOUTIENNENT DEPUIS LE DÉBUT


 
SE RELIER AUX ACTEURS LOCAUX
partenaires

AUJOURD'HUI À TERA, OÙ EN EST-ON ?

Soutenus par l’Europe, le département du Lot et Garonne, lauréat de l’innovation sociale 2016 de la Région Nouvelle Aquitaine, nous sommes devenus l’une des parties prenantes actives de notre territoire, que ce soit sur le plan économique, social ou environnemental, sur trois communes de la communauté de communes de « Fumel-Vallée du Lot ».
Sur Masquières, le Domaine du Tilleul est aujourd’hui une exploitation permacole en devenir. Les référents formés aux activités de maraîchage, de boulange et de jardin forêt sont prêts à développer leurs activités en synergie avec l’association Tera et la  « Coop du Tilleul », coopérative de distribution en circuit court de produits Bio et de services locaux qui regroupe déjà plus de 15 producteurs locaux.  Le Gîte de Lartel, qui a déjà servi plus de 6000 repas BIO en 2016, se prépare à accueillir de façon professionnelle les citoyens engagés, les élus locaux et les entrepreneurs humanistes en quête d’une vie plus saine et plus respectueuse des humains et de la nature. 

Sur Tournon d’Agenais, dans un local mis à disposition par la mairie, nous avons donné naissance en début d’année à notre conseil scientifique, en présence de représentants de l’ADEME et du ministère de la Transition, et accompagné par le laboratoire ATEMIS au référentiel de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération. C’est aussi ici qu’un établissement de la coopérative d’activité et d’emploi Co-actions prendra en charge la gestion des premières activités de production, source de nos revenus de base en monnaie citoyenne, une fois lancé leur plan de financement. Justement, c’est tout l’objet de cette campagne !

Sur Trentels, sur un terrain au bord du Lot du hameau de Lustrac, resserve foncière appartenant à la mairie, la commission architecture, composée désormais de professionnels et de formateurs en écoconstruction, est en train de préparer avec le conseil municipal l'installation d'une maison de la Transition, qui animera toute l'année des événements autour de la transition, la construction d'un Centre d'Écoconstruction, de Ressources et de Formation et l'aménagement d'un quartier rural fondé sur trente revenus de base inconditionnels en monnaie citoyenne locale. La commune de Trentels, le 16 juin 2018 a voté oui à la vente de ce terrain à notre association. Elle apportera au capital de la société Coopérative d’intérêt Collectif entre 10 et 20% du prix du terrain.  Elle s'est engagé à co-piloter le projet avec TERA jusqu'à la fin de l'expérimentation.  

lustrac

POURQUOI AVONS NOUS BESOIN DE VOUS ?


CONTRIBUER AU FINANCEMENT DES DIX PREMIERS REVENUS DE BASE DE L’EXPÉRIMENTATION 

  • Jusqu'au 19 août 2018 vous pouvezfinancer les dix premiers revenus de base en monnaie citoyenne, pour 3 ans, durée de notre expérimentation. Le 21 juin 2018, 275 contributeurs ont déjà financé le premier, celui de notre référent maraîcher bio.
  • Même un petit don pour nous aider ! Dès 1 euro par mois sur 36 mois en cliquant sur le bouton "Faire un don", contribuez à notre aventure qui a reçu le lauréat de l'innovation sociale 2016 de la région Nouvelle Aquitaine. 
  • Si vous payez l'impôt,défiscalisez 66% de ce don si vous êtes particulier et 60% si c'est au nom de votre entreprise.

CONTRIBUER AUX INVESTISSEMENTS DES ACTIVITÉS NÉCESSAIRES A L’EXPÉRIMENTATION

  • Avec 2 euros par mois ( 72 euros en une fois) , devenez investisseur pionnier de notre expérimentation :  1 euro par mois pendant 3 ans  ou 36 euros en une fois seront affectés aux investissements de l'expérimentation.
    Votre épargne servira à notre juste cause et les 2% de sa rémunération raisonnable montrera qu'elle est au service de la vie.

Nous aimerions avec vous, ami adhérent, sympathisant, qu’au moins dix revenus de base en monnaie citoyenne soient financés AVANT LE 19 août 2018. Ce serait un signe fort pour tous nos partenaires de l’intérêt que nous portent les citoyens, déjà tous ceux qui nous connaissent et nous suivent depuis 4 ans.

  • Vous pouvez faire maintenant ce geste de soutien, 
  • C’est très simple, cliquez maintenant sur le bouton vert « faire un don ». 
  • Vous pouvez choisir ensuite votre type de versement (mensuel ou en une fois) et votre mode de paiement par carte bleue, virement ou chèque.
Et voilà !  Vous pourrez ensuite partager ce lien auprès de vos amis proches afin que le 19 août soit un réel succès pour notre juste cause !

Au nom de toute  l'association et ses membres,
Je vous embrasse fraternellement,
Frédéric Bosqué
Trésorier de l’association TERA, www.tera.coop
en charge du financement participatif.

DÉTAIL DU COMPTEUR HELLOASSO











Donner 36 euros

en une fois pour financer une revenu de base pendant les 3 ans de l'expérimentation

Donner 72 euros

en une fois pour financer une revenu de base pendant les 3 ans et les investissements nécessaires aux activités qui le financeront d'ici à trois ans

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS

Vous êtes une entreprise ?

Devenez mécène de notre projet et boostez notre levée de fonds en abondant les dons des internautes !

En savoir plus
D

Didier De Faveri

16/07/2018
s

suzy rousselot

16/07/2018
P

Philippe WIRTH

16/07/2018
Signaler la page