L'insertion professionnelle des jeunes issus des bidonvilles - Bangladesh

par Terre des Hommes France AL68

Faire un don

L'insertion professionnelle des jeunes issus des bidonvilles - Bangladesh

par Terre des Hommes France AL68

Faire un don
L'insertion professionnelle des jeunes issus des bidonvilles - Bangladesh - Terre des Hommes France AL68

Favoriser l'insertion des jeunes issus des bidonvilles au Bangladesh par la formation professionnelle

Présentation du projet


Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes vulnérables de 14 à 20 ans, majoritairement des jeunes filles, dans le secteur tertiaire par de la formation professionnelle à la bureautique. Ces formations à la bureautique sont gratuites pour tous les élèves. Celles-ci conduisent à un  diplôme officiel et reconnu grâce à notre partenaire sur place SOLINFO qui gère la création de nos centres de formations spécialisés. Ces formations diplômantes sont réussies à quasi 100 % ; chaque élève a un suivi strict de son cursus aidé par un bon entrainement dans son centre disponible à tout moment. Aujourd'hui et fort de notre succès nous souhaitons développer nos actions et aller plus loin.

Notre nouvel objectif: former et diplômer 288 jeunes sur 3 ans à la bureautique dès septembre 2022.


Origine du projet

Solinfo (Solidarité Informatique) est né avec le projet Bangladesh. L’association s’est donné pour objectif d’accompagner le projet de soutien pour l’éducation des jeunes les plus défavorisés et concentrer ses actions à l’éducation des jeunes vulnérables, placés dans des orphelinats, dans des écoles, ou dans d’autres institutions, recueillant les enfants des rues.

Solinfo a contribué ainsi dès 2004 a mené une action pionnière en mettant en place des formations à la bureautique qui contribuent à améliorer l’employabilité.  

A son niveau, Solinfo s’inscrit à l’objectif national «Digital Bangladesh» et répond ainsi à la forte demande d’emploi bureautique dans le secteur tertiaire. L’équipe locale est ancienne ; Sultana (country manager locale) porte le projet depuis sa création et plusieurs professeurs de certains Centres existants sont présents également depuis de nombreuses années.
 
La plupart des Institutions partenaires qui hébergent les centres (aujourd’hui 10 centres fonctionnant à 100% de leurs capacités) sont anciennes et datent pour certaines de 2005, ce qui montre la pertinence des critères retenus pour le choix des partenaires locaux jusqu’à présent très fiables.

Cette antériorité confère une notoriété à Solinfo au Bangladesh qui est fortement reconnue pour la qualité de son action tant par la population que les entreprises et le NGO Bureau, représentant de l’Etat.
         
Les derniers bilans d’action transmis par Sultana et vérifiés lors de la mission d’évaluation ont mis en évidence le besoin de rénover deux Centres et de répondre à la demande de deux Institutions pour ouvrir un Centre de formation dans chacune d’elle.
     
Le projet soumis s’inscrit dans l’histoire du programme de Solinfo au Bangladesh et dans son développement logique.

Ainsi pour les 2 Centres à rénover :
Prabartak samgha : il s’agit d’un orphelinat hindou pour jeunes filles et garçons de la région dont les parents sont principalement des fermiers. Cet orphelinat est financé par des donateurs privés réguliers et par l’Etat. Il accueille 300 jeunes filles et 200 jeunes garçons. Les filles sont en général plus âgées et seront donc formées en priorité.
Le nombre de Jeunes permet d’ores et déjà d’envisager la formation sur plusieurs années. L’enseignante Shefali Bachar est présente et très motivée depuis déjà plusieurs années.

Love the children Foundation : il s’agit ici d’un Centre de formation professionnelle pour jeunes défavorisés tenu par une organisation caritative locale qui agit au sein de sa communauté sur des sujets portant sur l’autonomisation des femmes, l’éducation, la culture, l’environnement et les questions de genre.
Les familles sont principalement des travailleurs fermiers. Ce Centre attire de très nombreux jeunes de tout le voisinage ce qui permet d’envisager d’ores et déjà des formations sur plusieurs années. Le jeune professeur Saju Gosh est un ancien étudiant de Solinfo il y a quelques années. Identifié à l’époque comme un très bon élève, il a été choisi pour prendre la fonction de professeur.

Et pour les 2 Centres à créer :
Sree sree advaitananda rishi moth and mission : Il s’agit d’un centre communautaire hindou qui regroupe des familles de tout le voisinage particulièrement pauvre. Sorte de centre culturel, le nombre de jeunes qui fréquentent ce centre permet d’ores et déjà d’envisager des formations sur plusieurs années. Le professeur sera le même que celui de Love the Children Foundation qui se trouve dans la même ville. Il s’agit de Saju Gosh, ancien étudiant de Solinfo.

Tangui développement : il s’agit ici d’un Centre de formation professionnelle pour les jeunes issus des familles d’un camp de déplacés de la guerre de libération du Bangladesh en 1975. Ils représentent aujourd’hui une communauté très nombreuse dont les jeunes doivent être formés. Le professeur n’a pas encore été identifié pour ce centre mais le sera dans le cas de l’attribution de la dotation.   

A quoi servira l'argent collecté ?

Le budget total de notre projet sur 3 ans s'élève à 68 800€.

L'argent collecté permettra de consolider cette action et de la rendre possible, et tout cela grâce à vous!

Les résultats attendus de notre projet sur 3 ans:

1.    Formation diplômante des jeunes :
- Chacun des 4 centres formera 24 jeunes par an à raison de 2 sessions de 12 élèves
 soient 96 jeunes de plus seront formés à la bureautique par un an, 288 jeunes pour les 3 ans du programme.
- 100 % des jeunes formés seront diplômés

2.  Introduction aux objectifs du développement durable et sensibilisation à la protection de l’environnement
- 288 jeunes auront suivi en ligne une introduction aux objectifs du développement durable
- 1 activité de protection / préservation de l’environnement sera effectuée par centre et session

3.  Amélioration de la mise en relation des étudiants avec les entreprises locales
- 288 élèves /3 ans auront tous rédigé un CV en fin de session.
- 288 élèves /3 ans auront bénéficié de la mise en relation avec les entreprises locales
- Les professeurs auront assuré un suivi des élèves après leur formation

4.  Création d’un nouveau centre de formation professionnelle
- 1 espace sera aménagé et transformer en salle de formation

5.  Rénovation / Développement de 3 Centres de formation professionnelle à la bureautique.
- 1 Centre aura ses matériels informatiques renouvelés (ordinateurs, IPS…)
- 2 Centres précédemment créés par TDH France AL68 poursuivront leurs activités

Notre équipe


Ce projet est géré depuis la France par notre équipe Bangladesh : Geoffroy de Beaucorps, Marc Willm, Agnès Muller.

Le relais local est assuré par Solinfo et nos partenaires: Sultana et Diane

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Une formation complète pour un jeune

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Terre des Hommes France AL68. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS

A propos de l'organisme

Association de solidarité international à but non lucratif

Signaler la page