SAFELAND un court métrage d'Anne-Marie Storme

par Théâtre de l'instant

Faire un don

SAFELAND un court métrage d'Anne-Marie Storme

par Théâtre de l'instant

Faire un don
SAFELAND un court métrage d'Anne-Marie Storme - Théâtre de l'instant

Une histoire d'amour au temps des pandémies


Présentation du projet 

Safeland est un court métrage d'anticipation de 15 mn, produit par la compagnie théâtre de l'instant. Scénario et réalisation Anne-Marie Storme  

http://theatredelinstant.fr/

Le synopsis

Une femme s’adresse à son amour. Elle évoque sensuellement leur dernière relation érotique, et soudain se réveille. Elle se trouve allongée dans une cellule. Alors affluent les souvenirs d’avant la détention, quand les dirigeants du Safelandont pris les choses en main en ce temps terrifiant d'épidémie mondiale. Comme une dernière confession, elle se livre à l'absent. Sans détour. 

Résumé de la note d'intention

L'origine de ce court métrage d’anticipation se situe dans un profond désarroi, ressenti devant la situation actuelle de notre système de santé public, à la dérive depuis longtemps déjà, et qu’une catastrophe sanitaire a soudain fait sombrer. Combien de temps encore l’ensemble des soignants garderont-ils la tête hors de l’eau ? Ayant dans mon passé travaillé en tant qu’infirmière aux urgences et en maison de retraite, je me suis projetée dans cette angoisse, ce sentiment d’impuissance, de désespoir que vivent les soignants face aux patients et leur famille.

A travers cette femme détenue, se pose la question, vers quoi une pandémie pourrait-elle (est-elle en train de) nous mener, socialement, politiquement, quand un système de soins à bout de souffle ne répond plus aux besoins sanitaires de toute une population ? La santé est-elle une marchandise comme une autre? De quoi serions-nous capables pour obtenir le droit aux soins?

Avec ce film plutôt expérimental, j'aimerais m'arrêter sur le sentiment d'oppression et d'enfermement. A travers le langage des corps, privés de tout contact sensoriel, j'aimerais provoquer la frustration, le manque, tel que nous le vivons tous déjà, avec cette notion d’anonymat, de distanciation, de solitude, d’absence de repères, de perte d’identité et de liberté que provoquent les diktats incessants d'un pouvoir tyrannique  au pays du Safeland.

A travers cette histoire d’amour, il y a l’urgence de traduire de façon esthétique, un futur qui je l’espère n’adviendra pas.

A quoi servira l'argent collecté ?

Le projet est financé au 2/3 par la compagnie. Toute l'équipe - constituée de 17 artistes et techniciens professionnels et d'une cinquantaine de figurants - est entièrement bénévole. 

Vos dons participeront à la location du matériel technique (image, son, lumière), à la location de véhicules pour le transport du matériel, à la location des décors, accessoires et costumes.

Les soutiens

Le FRESNOY (Studio national des arts contemporains) : aide extérieur aux projets
Plusieurs salles et structures des Hauts-de-France organisatrices de festivals ont manifesté leur soutien en terme de diffusion du film (L'Univers, L'Hybride, La Verrière, Le CAP (Collectif des Associations de Production des Hauts-de-France), le M'Ciné-Pont des Arts).
La compagnie s'engage à inscrire le film dans de nombreux festivals.

Présentation de l'équipe

Le tournage aura lieu fin juin dans les Hauts de France. Parmi les 17 artistes et techniciens professionnels, voici les premiers aventuriers :

Anne-Marie Storme (scénario-réalisation), après un diplôme d’infirmière, elle se tourne plus tard vers le  théâtre et l’écriture. Elle fonde sa compagnie Théâtre de l'instant en 2007 et intervient aujourd'hui en tant qu'auteure-metteur en scène. Ses créations explorent l'universel à travers l'intime. Son langage dramatique se nourrit de l'absence et tend vers le dépouillement. Safeland est son premier court métrage.
Guillaume Duchemin (Chef opérateur) 


Kaivan Boroumand (Montage)
Audrey Chamot (Actrice / Rôle de la femme et voix off)
Jérôme Baelen (Acteur / Rôle de l'homme) 

Stéphanie Chamot (Univers musical) 

Augustin Poiteaux (assistant réalisateur) Fétène Neila Ben Nasr (directrice de production), Jean-Marie Daleux (ingénieur son), Sylvie Leroy (chef décoratrice), Djamel Salem (régisseur), Ange Leturq (assistant caméra), Charles Gallay (chef électro),  Nathalie Herbaut (silhouette gardienne de prison), Sandrine Depoorter (voix haut-parleur), Marion Chaudron (maquilleuse),  50 figurants.





Donner 5 euros

ou plus

Toute notre gratitude...

Donner 30 euros

ou plus

Toute notre gratitude et un DVD

Donner 100 euros

ou plus

Toute notre gratitude, un DVD, des photos du tournage

Donner 300 euros

ou plus

Toute notre gratitude, un DVD, des photos du tournage, le scénario dédicacé, 4 invitations

Donner 700 euros

ou plus

Toute notre gratitude, un DVD, des photos du tournage, le scénario dédicacé, 5 invitations en avant première et l'apéro avec toute l'équipe

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Théâtre de l'instant. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
B
Bernard
01/06/2021
C
Cathy
26/05/2021
F
Jean joie
19/05/2021
Signaler la page