Aide à la création de "J'habite en bas de chez vous"

par THEATRE MESSIDOR

Faire un don

Aide à la création de "J'habite en bas de chez vous"

par THEATRE MESSIDOR

Faire un don
Aide à la création de "J'habite en bas de chez vous"  - THEATRE MESSIDOR

Bonjour à tou(te)s, les dons serviront à financer une partie des frais de création (répétitions-costumes-communication...) Merci d'avance !

Présentation du projet

Le projet de création : " J'habite en bas de chez vous"

" Je le sais d'expérience, on peut avoir des papiers en règle, un travail, des amis, une famille et dormir dehors. "

A 42 ans, Brigitte se retrouve dans la rue pour ne pas mourir sous les coups d'un homme. Elle qui, jusque-là, avait une vie comme les autres, s'enfuit. Elle ne le sait pas encore, mais elle vient de devenir SDF.

Brigitte va rester deux ans dehors, sans abri. La rue devient son territoire.
Seule, elle subit la faim, le mépris, la solitude, le froid, la peur et la violence omniprésente...

Tout est pire quand on est une femme dans la rue. Brigitte voit ses semblables sombrer dans la dépression, parfois dans l'alcool ou dans la drogue, disparaître parce qu'ils ont changé de quartier, ou parce qu'ils sont morts...

Elle s'accroche. Survit. Refuse. La rue l'endurcit et la fragilise à la fois.
Durant deux longues années, elle est tour à tour rejetée et aidée. Il lui faudra une force colossale pour s'en sortir.

Le témoignage de Brigitte est bouleversant parce qu'il montre ce que nous voulons ignorer : Brigitte nous ressemble. Elle le dit elle-même, " Dans la rue il y a beaucoup de gens normaux à qui le ciel est tombé sur la tête. "

Plus d'un sans-abri sur trois est une femme.

Un témoignage qui change à jamais notre regard sur les SDF.

Aujourd'hui, grâce à l'aide d'une association Brigitte est logée dans un appartement.

Elle a recommencé à travailler, avec des enfants.

Un rêve qu'elle n'a jamais abandonné.

Origine du projet

Il y a une vingtaine d’années, en région parisienne, je voyais régulièrement une femme sortir du métro, 2 grands sacs « à courses » pour tout bagage….

Regard vers le sol, dos courbé, manteau trop grand pour elle, bonnet sur la tête… de toute évidence cette femme était sans abri….Toute sa vie était dans ces 2 sacs…

Je n’ai jamais osé l’aborder.

J’étais heurtée par ce que représentait cette femme ! Par cette forme de déchéance.

Comment pouvait-on en arriver là ? Pourquoi ? … Qu’avait-elle vécu pour se retrouver sans rien ? À la rue ! Où était sa famille ? N’avait-elle donc pas d’ami(e)s ?

Et puis en 2011, je découvre le livre-récit écrit par Brigitte « J’habite en bas de chez vous ». Une histoire singulière aux accents universels, qui apporte des réponses à beaucoup de mes questions.

L’adaptation théâtrale de ce texte m’offre la possibilité de prendre la parole pour faire entendre la voix de ces femmes échouées dans la rue.

Avec la complicité de Claudine Merceron, le projet de réalisation est aujourd’hui lancé pour créer ce spectacle au cours de l’année 2019.

Avec tendresse, violence, humour, désespérance, colère ou empathie…, ce « seule en scène » reprend les multiples personnages que Brigitte nous fait rencontrer au travers de ses 45 premières années de vie.

Kristine Maerel

A quoi servira l'argent collecté ?

La somme récoltée nous aidera à financer une partie des frais de création  (répétitions-costumes-communication).

Notre équipe

Adaptation : Claudine Merceron & Kristine Maerel

Mise en Scène : Claudine Merceron

Jeu : Kristine Maerel

Scénographie/Affiche : Flore Angèle

Costumes : Martine Ritz

Lumières : Benoît Senon

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
B
Bernard GAUDIN
09/12/2018
S
Sylvie Valera
07/12/2018
J
Jp et cda DANO
06/12/2018
Signaler la page