CD Marco Lanhouarno - "Chañsonioù evit beilhadegoù"

par Ti ar Vro Leon

CD Marco Lanhouarno - "Chañsonioù evit beilhadegoù"

par Ti ar Vro Leon

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

197 places restantes

Pladenn - CD

10,00 €

Avez vous un code promo?
Attention, les codes promo ne sont pas valables pour les dons.

Montant à payer :
0 €
CD Marco Lanhouarno - "Chañsonioù evit beilhadegoù" - Ti ar Vro Leon

Keit ha ma vo plijadur e brezhoneg e chomo bev ar brezhoneg ! En breton savoureux et authentique; du beau et du bio, evel-just !

"Chañsonioù evit beilhadegoù", pladenn gentañ Marco Lanhouarno

Keit ha ma vo  plijadur e brezhoneg e chomo bev ar brezhoneg ! am eus klevet alies. A-drugarez da va c’hamarad Marc Paugam n’eo ket tost, neuze, hor yezh ken karet da vervel !

Nag a blijadur o klevet Marc o kanañ, o kontañ , o c’hoari e furlukin  war al leurenn. Nag a hent graet abaoe em boa pedet ar paotr yaouank lentik ( sañset !) eus Lanhouarne d’ar veilhadeg gentañ e Plouzeniel, tost da ugent vloaz zo. Chomet eo, hag a chomo atav d’am soñj, ur paotr yaouank speredek, modern, leun a startijenn, a ijin hag a fent.

Kendalc’h, Marco, da reiñ deomp kofadoù plijadur evel-se ‘pad pell hga hir c’hoazh. E brezhoneg, e brezhoneg yac’h, e brezhoneg brav, e brezhoneg bev, e brezhoneg bio ! Ezhomm bras zo, n’eo ket marteze eo !


Tristes les Léonards ? Voilà qui me fait bien rire !

Dans mon entourage j’ai toujours entendu plaisanter sur tous les sujets, jouer avec les mots, que ce soit en français ou en breton. Et surtout en breton, langue imagée, expressive, s’il en est !

Tristes, renfermés et mélancoliques, voilà une image désuète,  qui, depuis l’époque du romantisme colle à la peau des Bretons et en particulier à celle des Léonards.  A tel point que même nos voisins, côté sud, se gaussaient autrefois en prétendant que l’on s’amusait davantage à un enterrement en Cornouaille qu’à un mariage dans l’austère Léon.

Eh bien , que ces pisse-vinaigre viennent aux veillées léonardes écouter Marc Paugam et ses amis chanter, conter, ironiser sur l’actualité , en breton pen-da-benn, et devant des salles combles, pliées de rire.

Marc fut déjà un pionnier en reprenant la ferme familiale pour la transformer en bio à la toute fin des années 80. Il devint aussi, une douzaine d’années plus tard, un pionnier de la relance et de l’animation des veillées en breton. Sa langue de cœur qu’il a aussi su cultiver, bonifier, faire fleurir et fructifier comme ses beaux légumes bios de Lanhouarneau.

Il est bien le digne héritier des chansonniers aux feuilles volantes d’autrefois. En breton savoureux et authentique; du beau et du bio, evel-just !

Une question ?
Contactez l'association :

Votre contact Klervi Lintanf

Email

Téléphone Afficher le numéro

Signaler la page