Parcours de formation GRAMMAIRE DE LA VIE

par TOBEC

Du 09 juillet 2019 à 09:00 au 12 juillet 2019 à 18:00

Parcours de formation GRAMMAIRE DE LA VIE

par TOBEC

Du 09 juillet 2019 à 09:00 au 12 juillet 2019 à 18:00

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

Tarif 4 jours de formation, outils pédagogiques inclus

Une difficulté financière ne doit pas vous empêcher de participer. Nous en parler.

140,00 €
Montant à payer :
0 €

du Mardi 9 au vendredi 12 juillet 2019

Ce parcours nous fait redécouvrir le beau projet de Dieu pour l’amour humain, et les règles de la grammaire de la vie qui nous permettent d’y participer, pour notre bonheur.

Il donne des clés pour mieux comprendre ce que nous sommes et ce que nous sommes appelés à être, pour mieux s’aimer et mieux aimer, pour avancer sur un chemin de croissance.

Ce parcours s’adresse à toute personne d’abord pour elle-même.

Chacun pourra ensuite l’utiliser en tout ou partie, dans les situations de transmission où il se trouve : en famille, auprès de groupes de jeunes, au cours du catéchisme, à l’aumônerie, pour la préparation au mariage, au baptême…

Il donne des outils qui peuvent être aisément utilisés.

Une difficulté financière ne doit en aucun cas vous empêcher de faire cette formation. Dans ce cas, nous contacter.


Conférence de presse du Pape François dans l’avion qui ramenait de Panama à Rome, le 28 Janvier 2019

« Il faut offrir une éducation sexuelle objective, tel que c’est, sans colonisations idéologiques.

Parce que si, dans les écoles, on donne une éducation sexuelle imprégnée de colonisations idéologiques, tu détruis la personne. »

« Le sexe est un don de Dieu pour aimer. Le sexe comme don de Dieu doit être éduqué, sans rigidité. Éduqué, qui vient de « educere »,

pour faire émerger le meilleur de la personne et l’accompagner sur ce chemin.

L’idéal est qu’ils commencent à la maison, avec les parents.

Cela n’est pas toujours possible en raisons de toutes les situations familiales, ou parce qu’ils ne savent pas commet le faire.

 L’école y remédie, et elle doit le faire, sinon il reste un vide qui est rempli par n’importe quelle idéologie.»

Saint Ferdinand des Ternes

21 bis rue d'Armaillé
17 ème Paris

Une question ?
Contactez l'association :

Votre contact Esther Pivet

Email

Téléphone Afficher le numéro

Signaler la page