Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de toner toner pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

toner toner, un atelier partagé de risographie et d'auto-édition

par toner toner

toner toner, un atelier partagé de risographie et d'auto-édition - toner toner

pour doter notre atelier d'une imprimante riso !
On y travaille jusqu’à tard dans la nuit. On essaye de griffonner, de choisir des typographies malignes, de trouver des images incongrues et de sélectionner des papiers de couleur ; tout en s'efforçant d'avoir la place de faire rentrer dans un format contraint, le texte, le poème écrit par quelques uns, ou les quelques lignes évoquant le prochain évènement, concert, lecture ou discussion, organisé par d’autres dans un endroit au nom encore tenu secret. Dans la journée, on cherche à imprimer tout ça en série, rapidement. La machine se lance, son bruit scande le temps. Les feuilles sortent par vagues, elles viennent buter sur le réceptacle plastique, avant qu’on les étale partout et qu’elles se répandent dans l’espace pour sécher. On se relaie, d’autres encore arrivent. On coupe, plie, encarte, façonne. Ces imprimés se mettent à circuler de main en main, se disséminant par touche dans les cafés, apparaissant sur le bar des lieux de concert, couvrant les murs de la ville de leurs couleurs.


DÉFINITION DU PROJET 

toner toner
c’est à la fois une association, un atelier collectif d’auto-édition et bientôt une imprimerie de risographie. Après avoir bricolé, caracolé, tambouillé, dérivé, expérimenté sans domiciliation, on s'installe maintenant au 60 avenue de Bohlen, à Vaulx-en-Velin, au premier étage de l'aile gauche de Grrrnd Zero,avec l'intention de s'équiper enfin d'une machine Riso. 
toner tonerest le nouveau voisin de Société Écran,un atelier déjà installé au rez-de-chaussée, avec son complexe de presses sérigraphiques et typographiques. Dans la continuité du fonctionnement de ce dernier, nous aimerions que l'atelier riso soit un espace ouvert sur le reste de Lyon. Nous voudrions partager nos outils d'impression, les mettre à disposition contre une adhésion annuelle et une participation réduite aux frais d'entretien de la machine et à son ravitaillement en produits de base.  Selon ses besoins chacun pourrait venir imprimer lors de moments d'ouverture. Au delà de l'impression, nous donnons aussi l'accès à un espace et des outils de façonnage, afin de travailler à la finition des éditions (plier, assembler, coller, relier, massicoter, etc.). La mutualisation de l'atelier répond à une envie formulée par différentes personnes et collectifs autour de nous de disposer d'outils d’impression. L'acquisition de l'imprimante permettrait d'y répondre et de faciliter la production, la diffusion et la prolifération de textes, affiches, livres, tracts, feuillets ou journaux. 



QU'EST-CE QUE LA RISOGRAPHIE ?

À mi-chemin entre le duplicateur à alcool et la sérigraphie, entre la reprographie et l'imprimerie, caché sous des airs de photocopieur, le duplicopieur Riso permet d'imprimer rapidement, en série et à moindre coût, des formats de page variés allant jusqu’au A3. Sa spécificité consiste à imprimer en une teinte colorée (large panel de teintes disponibles) de l'image comme du texte, au même coût qu'un passage classique à l'encre noire. Comme la sérigraphie ou l'offset, c'est un procédé d'impression en ton direct, qui reproduit une image, en projetant de l'encre sur le papier au travers d'un système de pochoirs (appelés « masters »). Il est possible d’obtenir un imprimé composé de plusieurs teintes par effet de surimpression d’une même feuille, couche par couche. De cette technique résulte une esthétique singulière: une fois imprimée l’image est tramée, pourvue de grain, les couleurs sont intenses et parfois un décalage survient au fil des passages.


QUI SOMMES-NOUS ?

En parallèle, l'espace dédié à l'imprimerie fera également office d'atelier afin de prolonger une pratique collective que nous avons construite à trois, Anouk, Mona et Morgane, depuis début 2016. Il s'agit d'une pratique protéiforme d'édition, d'impression et de diffusion de textes. Au cours de nos études aux beaux-arts de Valence et de Lyon, nous nous sommes retrouvées autour de lectures et de mise en page de textes. Si nous avons désiré les diffuser largement autour de nous, c'était afin de provoquer de nouvelles rencontres et d'attiser nos discussions quotidiennes en soulevant des problématiques politiques. Il s'agissait aussi de sensibiliser les personnes autour de nous à des objets graphiques soignés. Nous avons sélectionné en deux ans une cinquantaine de textes aux contenus, registres et tons variés : des articles théoriques, poèmes ou extraits littéraires. Nous avons choisi d'utiliser l'imprimante riso qui nous permettait de distribuer ces textes en grand nombre et sans contrepartie. Cette pratique, amplifiée par l'intensité du mouvement politique contre la loi travail, a agrégé autour d'elle et de nous, des réseaux composites de connaissances et d'amis qui l'ont faite évoluer.

Attablée face à la rangée de vitres qui longe la pièce, elle pianote sur son ordinateur pour reprendre, une dernière fois, le fichier qu’elle doit imprimer. Son regard se pose souvent, vers sa droite, sur la banquette, où l’un de ses potes s’est endormi. Elle se fraie maintenant un chemin, entre la table, les étagères de bois aux lourds chevrons, remplis de papiers et de cartouches d’encre qui montent jusqu'au plafond. Elle se faufile en esquivant son ami, qui plie dorénavant ses premiers tirages, les prémices d’un journal épais qu’il reviendra encarter plus tard, quand il aura réuni une chaine de petites mains motivées. Sur un filet de pêche, accroché au plafond, sèchent lentement les autres copies qu’on y a lancé. Elle inspecte la composition du texte, le rendu des images. Demain, elle ira sûrement les déposer à l’entrée d’un lieu collectif, dans un infokiosque improvisé où s’entassent déjà d’autres feuillets, affiches et programmes des lieux de son quartier. Elle les fera peut-être pénétrer dans un appartement, ajoutant au désordre momentané d’un coin de table de cuisine ou des toilettes de copains. Les larges feuilles des plantes posées au dessus de la machine, se soulèvent un peu à la sortie du papier. Il s’agit maintenant de massicoter ces couches. Finalement, on attendra encore un peu qu’elles sèchent, alors on improvisera un repas. On prendra le temps de s’aérer un coup, puis on ouvrira une bière pendant que d'autres feront chauffer du thé, avant de se remettre à l'ouvrage.


CE QU'IL NOUS FAUT 

-       1 duplicopieur riso A3 + 3 tambours (couleurs) = environ 4 000 € 
(achat d'occasion chez Riso France avec un contrat mensuel de maintenance et forfait consommables illimités)
-       travaux atelier : bois (étagères, plan de travail) = 500 €
-       stock initial de ramettes de papiers = 300 €
(format A3 + A4 couleur + recyclé + Munken blanc) 

CE QU'ON A DÉJÀ 

-       nous avons déjà réuni 1 500 € (Prix des partenaires, Beaux-Arts de Lyon) 
-       nous sommes en train d'organiser une soirée de soutien dont les bénéfices seront reversés à l'ensemble des ateliers de Grrrnd Zero (informatique, couture, imprimeries…) prévue pour le 3 février 2018.


REMERCIEMENTS

Quelque soit la somme que vous nous avez donné, nous vous remercions infiniment, il nous tarde de recommencer à imprimer et à diffuser.
Pour vous en donner un aperçu et vous remercier encore plus, nous avons confectionné quelques surprises que nous vous ferons parvenir si vous le souhaitez !
       à partir de 5€ :
+ réimpression de la série d'affiche Beyonce/Johnny/Michael à récupérer à l'atelier
et une place dans nos cœurs
        20€ ou plus : 
+ réimpression de la série d'affiche Beyonce/Johnny/Michael
+ 1 Mug perso pour boire un coup à l'atelier
+ un T-shirt personnalisé et dédicacé de ton groupe préféré (sur demande)
       50€ ou plus : 
+ abonnement plus ou moins trimestriel, pour vous tenir au courant par voie postale d'une sélection de ce qui sortira de nos presses (textes/affiches/dessins/petites éditions/stickers et autres surprises)
       100€ ou plus :
+ abonnement plus ou moins trimestriel, pour vous tenir au courant par envoi postal d'une sélection de ce qui sortira de nos presses (textes/affiches/dessins/petites éditions/stickers et autres surprises)
+ on imprime un de vos projets gratuitement



HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme toner toner. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page