Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Tous Aux Pieux pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Sauvons le Théâtre d'Ardoise

par Tous Aux Pieux

Défendre un lieu culturel atypique de qualité menacé de fermeture

Présentation du projet

Le Théâtre d'Ardoise de l'île d'Oleron et son festival sont menacés !

Le Théâtre d'Ardoise a été édifié en 2007 sur la propriété d'un ostréiculteur de l'île d'Oléron au cœur des marais ostréicoles. Un amphithéâtre réalisé en pieux d'ardoise accueille les artistes et quelques cabanons « abris de casiers » en planches permettent de proposer au public la dégustation des  produits de l’île et du pays (huîtres, légumes, vin …). Toutes les autorisations (sécurité, licence de spectacles …) nécessaires à l'ouverture d'un lieu accueillant du public ont été obtenues. 

Le Théâtre d'Ardoise est un lieu culturel atypique. Son festival, « les Estivases », s’y déroule chaque été depuis huit ans sans aucune subvention publique et est entièrement organisé par des amis passionnés bénévoles (70 en 2016). 

Original par le lieu, le fonctionnement et l'éclectisme de sa programmation, il reçoit aujourd’hui l'approbation d'un très large public (6000 personnes y sont venues cet été) et celle de l'ensemble des artistes qui viennent s'y produire. Les motivations de l'association sont généreuses, culturelles et participatives. Tout ici s’inscrit dans une véritable démarche écologique artisanale, respectueuse de l’environnement. Les élus de l'île d'Oléron reconnaissent à quel point le Théâtre d'Ardoise est maintenant un outil de valorisation culturelle, économique et touristique de l'île d'Oléron. 

Pourtant, aujourd’hui, le festival est en péril car le Théâtre d'Ardoise est menacé de fermeture et de destruction, ayant été qualifié par la présidente de la SPPIO (Société de Protection des Paysages de l'île d’Oléron), de « plus grave atteinte à l'environnement qu'ait connu l'île d’Oléron...» !  Suite à cette plainte portée depuis 2011 et reconduite avec insistance chaque année, la préfecture, reconnaissant pourtant l’aspect culturel de très grande qualité du Théâtre et son indéniable intérêt économique et touristique, a entamé une procédure demandant la destruction du site. 

Récemment, les nouvelles directives de protection environnementales et paysagères, que sont Natura 2000 (2008) et le classement de l’île d’Oleron (2011), ont été mises en place dans la zone ostréicole. Le marais est désormais qualifié de zone « naturelle » (?) sur les documents d’urbanisme alors que les ostréiculteurs y travaillent chaque jour depuis des dizaines d’années pour l’entretenir. Suite à ces nouvelles réglementations,  il est dit que le Théâtre d’Ardoise, pourtant parfaitement intégré à l’environnement du marais, et l’aménagement du site n’ont pas fait l’objet d’une demande d’autorisation préalable auprès des services compétents, ce qui est dans une zone ostréicole  désormais obligatoire, même pour un petit abri à casiers en planches ou une plantation de tamarins. Il est aussi sous-entendu qu’aucune activité culturelle, musicale et théâtrale ne doit être pratiquée dans une zone ostréicole « naturelle » et que  le site du Théâtre d’Ardoise nouvellement classé ne pouvait recevoir aucune espèce de construction, aussi frêle et précaire soit-elle. 

 Le 5 janvier 2017, a débuté une médiation entre l'association du Théâtre et les services de l'État concernés. L’obstination de la présidente de la SPPIO qui exige le démantèlement du Théâtre d'Ardoise, faisant fi du festival, de l'unanimité des spectateurs, des artistes qui s'y produisent, de l’activité économique qui en découle, des 70 bénévoles et de l’avis unanime des élus de l'île d'Oléron n’est pas acceptable. Des solutions peuvent être trouvées afin de régulariser administrativement la situation du Théâtre en concertation avec les élus et les services de l’état. 

Mais pour cela, nous avons besoin de temps et de bonne volonté ... et de dons pour payer les frais d'avocat et de justice.

A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent récolté nous permettra de payer les frais de justice pour nous défendre efficacement.

Notre équipe

Tous Aux Pieux (... d'Ardoise) regroupe des bénévoles de toutes origines, tous milieux sociaux, tous âges ... mais tous passionnés de musique, de théâtre, de culture en général et bien sûr amoureux de cette belle île d'Oléron.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
m
monique naudon
08/08/2017
Anonyme
04/08/2017
j
jean-jacques bimbenet
03/08/2017
tenez bon !
Signaler la page