Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Träuma Théâtre pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Soutenir la création du spectacle "La Nuit Nationale" !

par Träuma Théâtre

Soutenir la création du spectacle "La Nuit Nationale" ! - Träuma Théâtre

Je soutiens le spectacle vivant et la création théâtrale originale d'une compagnie émergente


La Nuit Nationale, une création collective

La Nuit Nationale est un spectacle de théâtre burlesque qui parle de la société française aujourd'hui, et du monde de l'entreprise en tournant en dérision ses codes. C'est un spectacle qui interroge notre pays, à travers l'histoire tragique de Taoufik, un jeune immigré tunisien dont la vie se prend dans les fils d'une grande entreprise de télécommunication. Taoufik est un anti-héros, un type doux et sincère qui ne se trouve pas toujours au bon endroit au bon moment. Il est confronté tour à tour à un entretien d'embauche infernal, à une vendeuse en porte à porte aussi jolie qu'insistante, à un service après-vente qui perd la boule... Les scènes de la pièce ont été écrites collectivement à partir d'expériences réelles vécues par les acteurs. C'est cet engagement des acteurs qui permet à notre théâtre de rester particulièrement vivant et drôle, et qui permet au public de s'identifier à nos histoires.

En novembre dernier nous avons présenté la première partie de la pièce à Mix'art Myrys à Toulouse. Et banco ! nous avons reçu un excellent accueil du public. C'est un spectacle vraiment drôle et en même temps qui traite de sujets sensibles, qui fait réfléchir : voilà le retour que nous ont fait les spectateurs.

Alors, on continue ! La Nuit Nationale va bientôt entrer en résidence au Théâtre le Ring à Toulouse pour écrire la suite du spectacle : une plongée de plus en plus délirante dans les arcanes du management moderne. Ensuite, nous irons à Paris pour élargir notre public et espérer trouver des programmateurs. C'est donc maintenant que nous avons besoin de vous et de votre soutien !!

Le service après-vente

Un théâtre social et engagé

Nous partons du constat que beaucoup de gens ne s'épanouissent pas dans leur travail, ou bien même connaissent de véritables situations de souffrances. Nous voyons aussi que face à l'immigration, de plus en plus de personnes en souffrance peuvent avoir tendance à se replier vers des attitudes ou des partis communautaires qui excluent l'autre à cause de sa différence.

Face à cette situation nous prenons nos stylos comme des armes, car nous pensons que le théâtre est un agitateur qui permet la transformation de la société, par la prise de conscience, le rêve, la découverte, mais aussi par le rire.

Bien souvent, le théâtre ne réunit pas un large public parce qu'il ne se renouvelle pas, qu'il emprunte toujours les mêmes formes usées, parce qu'il ne parle pas aux gens de leur vie, de leurs préoccupations. Nous écrivons librement et en dehors des formes classiques, car nous voulons que les spectateurs se sentent libres eux aussi, de ressentir et de penser notre spectacle, et d'en tirer du sens à propos de la société dans laquelle nous vivons.

Mais nous sommes conscients aussi qu'en empruntant des voies nouvelles notre tâche est plus difficile, que les programmateurs et institutions peuvent être plus frileux, et c'est pourquoi nous avons besoin de votre soutien !!

Taoufik

A quoi servira l'argent collecté ?

A financer l'écriture et la réalisation de la deuxième partie de la pièce, où l'on découvre les rêves et les espoirs des employés de Withcom, une grande multinationale de télécommunication.

Puis à emmener notre spectacle à Paris où nous jouerons au Théâtre de Verre à l'automne prochain !!

Et tout d'abord à nous permettre d'arrêter de payer pour travailler ! Oui, car c'est un comble, mais vu le manque de moyens aujourd'hui alloués aux compagnies, en ce moment nous sommes confrontés à l'absurdité totale qui consiste à devoir payer pour faire notre travail.

Quels sont les frais ?

- les déplacements en train pour réunir l'équipe à Toulouse (qui vient de Bretagne, du Tarn, de l'Île de France)

- la location des salles de répétition, avec souvent des frais supplémentaires pour le chauffage.

- La construction du décor

- les costumes

- les lumières

- le paiement des droits des musiques utilisées à la SACEM

- les frais de communication : flyers, affiches réalisées par un graphiste indépendant

- la réalisation d'un DVD du spectacle

- les frais de nourriture car la compagnie ne pouvant payer les artistes, elle offre au moins les repas !


Qui est Träuma Théâtre ?

Le nom de Träuma est formé de deux mots, la blessure en grec trauma,et le verbe rêver en allemand, träumen. Parce qu'à partir de nos blessures toujours sensibles nous voulons rêver à un autre monde, un monde meilleur et plus juste.

Träuma Théâtre est une compagnie émergente de trentenaires qui réunit des comédien-ne-s, auteur-e-s, metteur-e-s en scène, et un régisseur.

Ce sont tous des artistes polyvalents et professionnels.

l'équipe de Träuma Théâtre

Diane Launay  / Ian Audelaÿn, mise en scène

Née à Toulouse en 1981, elle a fondé la compagnie Träuma, et a écrit et mis en scène plusieurs créations théâtrales : Claustrophonia, Mon Désir est sans visage et Les Oiseaux de proie, représenté en mai 2012 au Théâtre Le Ring, puis Lunatic Café représenté en mai 2015 au Théâtre Le Ring. Elle a été assistante à la mise en scène dans Le Numéro d’équilibre d’Edward Bond, dirigé par Michel Mathieu.

Elle travaille pendant sept ans avec la compagnie du Théâtre 2 l'Acte au Théâtre Le Ring, notamment pour les créations Mémorial Park (2009), Qui Vive (2010), Psaume (2012), L'Aentre (2013) et Ubu Enchaîné (2014), Terra Incognita (2015), Massacre à Paris (2016). Elle a aussi joué dans plusieurs créations et performances du Collectif Cocktail, Bunker (2010), Carnations (2010) et Lucioles (2013), ainsi qu'avec la Compagnie Paradis Éprouvette dirigée par Marc Fauroux, et la Colline Compagnie dirigée par Dominique Collignon.

Titulaire d'un Master 2 Études théâtrales de l'Université du Mirail en 2007, elle a suivi la formation professionnelle « Acteurs Pluriels » au Théâtre Le Ring en 2008, puis les ateliers de recherche et d'improvisation « Protée » dirigés par Michel Mathieu. Elle s'est formée auprès de nombreux artistes de la scène toulousaine et nationale, tels que Claude Bardouil et Sébastien Bournac au Théâtre de la Digue, Alexandre Fernandez, Serge Pey, Séverine Astel, Nathalie Carrié, Jorge Parente, Marie-José Malis, Isabelle Luccioni, Yves-Noël Genod.

En 2016 elle a entrepris de se former aux médiations artistiques thérapeutiques à la faculté de médecine Paris-Descartes, afin d'approfondir les mécanismes psychiques à l'oeuvre dans la création.

Récemment elle prend un pseudonyme masculin, Ian Audelaÿn, afin de souligner la difficulté des femmes à se faire une place dans le monde de l'art.


Assaï Blanchard

Assaï Blanchard est comédienne et chanteuse. Elle connaît un attrait pour la scène depuis son cursus scolaire et universitaire. Après l'obtention de sa licence d'anthropologie en 2003 elle quitte l'université et s'engage dans diverses expériences de voyages et expérimentations sociales (vie en collectif).

En 2010 elle revient à la scène par la formation professionnelle « Acteur pluriel » dirigée par Michel Mathieu fondateur du Théâtre 2 l'Acte. En 2012, elle participe à la master-class de Solange Oswald sur les écritures contemporaines et le théâtre post-dramatique, se forme en clown auprès d'Eric Blouet et de Catherine Germain, au masque auprès de Patrick Pezin, elle pratique la danse-théâtre avec Pascal Delhay et la technique vocale avec Michelle Zini.

En 2010 elle rejoint le Collectif Cocktail pour deux créations : Bunker (2010) et Carnations (2011-2013) ; elle travaille avec la cie Les 198 os dirigée par Virginie Baes dans l'installation plastique et sonore Bing-Bang (2011-2013) et dans un Dimanche à Empalot (2013) puis elle rejoindra le Théâtre 2 l'Acte pour la création Discordes Féminines (2013). Elle joue et danse dans Busy Voice, le cabaret de la cie Non Attribuée (2013-2015).

C'est en 2014 qu'elle rejoint la cie Träuma pour la création Lunatic café.

En 2015 elle collabore à la mise en scène du spectacle Avatar crée par la vidéaste Margot Lançon et la plasticienne Miadana Randriamorasata pour laquelle elle fait de la direction d'acteur.


Sofie Sforzini

Sofie Sforzini, née à Lunas en 1982, est actrice et art-thérapeute. En 2002 elle suit la formation professionnelle « Acteurs pluriels » avec le Théâtre 2 l’Acte à Toulouse et s’initie à la danse improvisée avec Pascal Delhay et la Cie Klassmute. Elle poursuit sa formation avec Solange Oswald du Groupe Merci durant 3 ans. Parallèlement elle étudie la psychologie, l’éthologie, la linguistique et l’art-thérapie psychanalytique. Elle se forme à la peinture et au dessin avec Ruudt Wackers pendant 3 ans.

Elle suit des stages de Commedia dell'arte, de mime decrousien, de théâtre contemporain.

Depuis 2013, elle travaille avec de nombreuses compagnies de théâtre et de danse : KProd (Marseille), Laboratorio di Altamira à l’Odin Teatret (Danemark, Italie), Nexus International School (Singapour), Théâtre 2 l’Acte (Toulouse), Cadmium Cie (Pontoise), La Machine/Pierre de Mecquenem (Tournefeuille), L’étoile d’Araignée (Toulouse), la Bobêche (Lisle-sur-Tarn). Elle enseigne également le théâtre gestuel pour amateurs et professionnels.


Ali Khelil

Comédien et auteur tunisien, né à Lyon en 1981, il y vit jusqu'à ses 12 ans, puis suit sa famille qui s'installe à Gabès en Tunisie. C'est là qu'il découvre le théâtre. Il se forme auprès d'artistes reconnu du théâtre tunisien comme Jalila Ben Yahia (A.R.T. Gabès), Anouar Chaafi (Théâtre National Tunisien), Mounir Argui (Tunis), Ahmed Snoussi (Tunis). De 1997 à 2005, dans le cadre de stages de coopération, il travaille avec des artistes des Côtes d'Armor, Roland Fichet, Jean Marc Imbert et Nathalie Tarlet. De 2000 à 2005, il travaille pour la compagnie A.R.T (Tunisie) en tant que comédien, danseur et auteur. Il explore la création pluridisciplinaire mêlant texte, musique, chant, vidéo et travail chorégraphique, en salle et en extérieur. En 2005, il revient en France pour intégrer un cours de théâtre à Montpellier et travaille entre autre avec : Marc Nicolas, Charles Joris et Jacques Lassalle. Il s'installe en Côtes d'Armor en 2007 et travaille avec différentes compagnies, comme la Cie les Charmilles, la Cie Vis Comica, le Théâtre de Folle Pensée, la Cie du Chien Bleu, la Cie Théâtre du Totem, la Caravane Compagnie et la Cie Joe Bitume. Il intervient dans différents ateliers de théâtre et stages en tant que formateur.


Fabien Le Prieult, régie et photo

Après quinze années de travail dans les métiers de l'éducation et de l'insertion, il rencontre l'art et plus précisément le théâtre en 2015. Formé par Alberto Burnichon issu du Théâtre du Radeau, il devient régisseur au Théâtre le Ring à Toulouse où il nourrit ses nouvelles passions que sont la création lumière et la photographie.
Ainsi, il rencontre un grand nombre de figures du théâtre toulousain avec lesquelles il travaille comme Isabelle Lucioni (Cie Oui Bizarre), Jean-Marc Matos (KDanse), Nathalie Owel (Groland Paradise), Jean-Yves Michaux (Les schlingués), Michel Mathieu (le Théâtre 2 l’Acte), Lydie Parisse (le Théâtre au présent), Céline Astrié (Cie Nanaqui), Julie Pichavant (Cie ZART), Sabrina Ahmed (Cie L’Oiseau Bleu), Arnaud Romet (Cie Iatus) et d'autres.
Aujourd'hui, il est toujours régisseur au théâtre le Ring et et s'engage avec d'autres compagnies en tant que régisseur et créateur lumière comme la compagnie Un Homme s'énerve, Le Cornet à dés, la compagnie Lydie Parisse et Träuma Théâtre.
Il est également le photographe officiel du théâtre 2 l'Acte, de la compagnie KDanse et de la compagnie Zart.

Et pour finir, un petit bonus vidéo, les toutes premières répétitions en impro de la réunion débriefing chez Withcom :



« Ian Audelaÿn possède un sens aigu de la mise en scène, porté par une imagination et une intuition sûre des formes dramatiques. C'est quelqu'un de réellement inventif doté d'une intelligence critique, et nous faisons totalement confiance à son entreprise. »

Michel Mathieu, directeur du Théâtre Le Ring et de la compagnie du Théâtre 2 l’Acte à Toulouse.


Donner 10 euros

j'offre un café à tous les membres de l'équipe

un grand merci !

Donner 20 euros

j'offre un repas à toute l'équipe

un grand merci ET un cocktail offert avec l'équipe après une représentation !

Donner 30 euros

j'offre un repas ET un café à toute l'équipe

Un grand merci, un cocktail avec l'équipe ET la qualité de membre bienfaiteur de Träuma Théâtre !

Donner 50 euros

j'offre une semaine d'aller-retours Toulouse/Cordes

Toutes les contreparties précédentes ET une affiche dédicacée !

Donner 70 euros

j'offre l'impression des affiches du spectacle

Toutes les contreparties précédentes ET deux entrées offertes !

Donner 100 euros

j'offre un aller-retour Toulouse/Paris

Toutes les contreparties précédentes ET un repas de fête avec l'équipe !

Donner 150 euros

j'offre un aller-retour Toulouse/Saint-Brieuc

Toutes les contreparties précédentes ET une séance photo avec l'équipe !

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
M
Michael Cook
05/02/2018
b
béatrice Mée
02/02/2018
B
Berangere Quillard - 10,00 €
29/01/2018
Salut les filles, j'ai laissé un peu de sous sous pour votre projet, pas pu venir à vos sorties de résidences, mais à très bientôt. Bises, Bérangère
Signaler la page