Dorothea Center

par Trip'porteur

Cette collecte est terminée.

Dorothea Center

par Trip'porteur

Cette collecte est terminée.

Soutien du Dorothea Center à Lahore

 

Dans la banlieue de Lahore au Pakistan une école specialisée accueille une trentaine d'enfants avec un handicap mental. Fondée il y a un peu plus de 10 ans elle donne une chance à ces enfants de recevoir gratuitement l'instruction qui leur permettra de s'épanouir dans la societé.

Garçons et filles, ils sont retardés mentaux, autistes, trisomiques ou encore infirmes moteurs cérébraux et viennent de milieux très modestes des quartiers environnants.

Nous y avons fais plusieurs visites durant notre long séjour à Lahore, et nous y avons été accueillis avec une grande gentillesse et cette générosité, presque déconcertante, qui caractérise les Pakistanais.

La naissance de cette association est révélatrice de l’esprit dans lequel elle travaille. Elle a été fondée en 1998 par Khalid Shahzad. Ce dernier, travailleur social et activiste des droits de l’homme, s’est senti appelé à s’occuper d’enfants avec un handicap mental, inspiré par le travail de sa femme, Rupna, qui était éducatrice spécialisée. Il a donc commencé par visiter des enfants dans les familles, formé le soir par sa femme et petit à petit des enfants sont venus s’ajouter, le centre a pris de l’ampleur. D’un saut dans l’inconnu, d’un pas de confiance est né le Dorothea Center.

santé

Nous avons pu admirer le dévouement que met cette association à donner de l’instruction à des enfants par ailleurs laissés de côté. L’objectif des éducatrices est, selon Khalid, de permettre aux enfants de s’adapter au monde qui les entoure. La formule est, en fait, réductrice car on observe chez ses enfants une vraie joie de vivre, preuve qu’on ne cherche pas simplement à les faire rentrer dans un « moule ». Ainsi, la répétition des consignes d’hygiène, de discipline, de vie en commun n’exclut pas les spectacles, les jeux et les rires !

Interview de Khalid et Rupna, de l'association Dorothea Center

Les nombreuses médailles obtenues lors des compétitions sportives, au niveau national et international, font l’objet d’une grande fierté. Elles sont un moyen pour l’association d’affirmer sa place et de mettre en valeur son travail malgré sa petite taille et l’absence de financement régulier.

Cette dernier caractéristique nous a, bien entendu surpris : l’association ne vit que de don de particuliers pakistanais. Elle ne fait pas payer les familles et ne reçoit d’aide ni de l’état, ni d’institutions locales ou étrangères. Or les besoins, même limités aux dépenses courantes, sont importants et la collecte d’argent de plus en plus dure pour différentes raisons : les soutiens de la part des musulmans à une association perçue comme chrétienne se font plus rares, l’environnement politique est de plus en plus instable et la crise affecte le Pakistan comme le reste du monde.

De même que nous avons, mis en avant un projet à soutenir dans l’association Howrah South Point, nous souhaitons également soutenir cette association pour ses dépenses récurrentes.

A titre d'information les coûts de location du bâtiment de l'école s'élevent à 15000 roupies pakistanaise par mois (150 euros environ) et les salaires des cinq éducateurs à 20500 roupies (200 euros par mois).

Notre objectif est de permettre de couvrir ces frais pour 3 mois de l'année 2010, soit un montant total de 1050 euros. Tout don sera le bienvenu ! Nous vous remercions de votre soutien !

Informations complètes sur le Dorothea Center à l'adresse suivante: Dorothea Center

Donner 150 euros

loyer pour le bâtiment (1 mois)

Donner 40 euros

salaire d'un éducateur (1mois)

Donner 10 euros

une grande aide!

Association Trip'porteur

Trip'porteur