Adhésions Triticum

par Triticum

Adhésion valable du 04/12/2020 au 04/12/2021

Adhésions Triticum

par Triticum

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

Adhésion ou renouvellement

Adhérez pour participer à un projet agricole innovant, citoyen et local ! • Si vous voulez collaborer en tant que pro sur les céréales bio de pays, adhérez puis présentez votre projet auprès du CA.

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Triticum. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Adhésions Triticum

L'association TRITICUM souhaite développer l'utilisation des semences paysannesvariétés anciennes de blés et de céréales sur le territoire périurbain de la Métropole de Rouen et en région Normandie afin de contribuer à une auto production alimentaire et à la protection de ce bien commun menacé.
TRITICUM invite ses adhérents à collaborer autour de l'agriculture low tech, par la pratique d'un woofing citoyen collaboratif et la mise à disposition de terres cultivables.

Les agriculteurs professionnels en Bio ou en conversion ainsi que les meuniers, les boulangers Bio et les porteurs de projet d'installation en Bio peuvent rejoindre l'association pour intégrer le Groupe Blé Pro qui travaille sur les céréales anciennes et de pays en Normandie. Nous vous invitons à adhérer puis à présenter votre projet au CA de l'association via l'adresse mail: contact@triticum.fr 

Semences paysannes, agroforesterie, agroécologie, savoir-faire anciens emprunts de modernité, notre association veut apporter des solutions concrètes pour une production alimentaire à échelle humaine.

La question de la résilience alimentaire est le sujet central des sociétés humaines depuis toujours, bien que passée au second plan depuis quelques décennies, elle se réinvite en occident dans un contexte de limite de la croissance, d'austérité budgétaire et de fin du "tout pétrole".

Signaler la page