TROISIEME REVE THEATRE

Arts et culture

Compagnie de Théâtre contemporain ancrée à Vienne en Isère, nous existons depuis 1998.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

La ligne de travail de la compagnie est celle d’un théâtre que l’on pourrait qualifier de « théâtre poétique », qui interroge les grands textes du répertoire et de la littérature contemporaine ou ancienne, et de la poésie dramatique. Artistiquement, il s’agit d’expérimenter un théâtre de la présence, où l’acteur tend à se mettre au service de la parole poétique.

Ancrée à Vienne et dans le territoire de l’Isère Rhodanienne, elle travaille aujourd’hui ses créations sous forme de résidences dans des lieux mis à disposition, institutionnels ou non, lieux dits "de théâtre" ou non. La rencontre avec des lieux singuliers (espaces naturels ou bâtis, sites patrimoniaux, musées et réserves naturelles, embarcations diverses...) est source inépuisable d'inspiration et de désir. Depuis 2009, la compagnie a mis en place et développé sur le territoire de l’Isère rhodanienne un principe de travail qu’elle a nommé le "Laboratoire itinérant" puis "Espace de Recherche Scénique".
Ce laboratoire réunit des artistes de tous horizons, pour la plupart formés dans les écoles de théâtre du territoire national : ENSATT, TNS, CDN de Reims, Comédie de St Etienne, Conservatoires…  et d’autres. Un besoin profond de prendre le temps de travailler, de chercher, de se rencontrer, en dehors de toute logique urgente de production semble parcourir la profession. Le succès de ces rencontres sur le thème de la présence l’acteur semble nous le confirmer.

Depuis 2006, la compagnie élabore son travail de créations selon la rythmicité de cycles de trois ans :
- Passages, rêveries théâtrales d’une rive à l’autre (2006*2009)
- Fleuve Quantique (2009*2011)
- Migrations (2012*2014)
- Immersions (2016*2018)

Le cycle actuel s'intitule "Anthropo-Scènes 2020-2022".

Chaque création est ainsi inscrite dans un cycle de recherche de longue haleine, donnant lieu à des rendez-vous réguliers avec le public, livrant à la réflexion et à l’échange une matière riche et souvent invisible, pétrie dans l’ombre avant l’aboutissement par la représentation finale. D’abord appelés « articulations », puis « échographies poétiques », ces rendez-vous ont pris la forme de lectures à la table ou en espace, parfois accompagnées de vidéo ou d’un musicien, de répétitions publiques, d’échanges avec les équipes artistiques autour des choix dramaturgiques ou scénographiques, d’ateliers… qui fondent ce travail d’élaboration théâtrale.

Ce lien avec le public est au coeur de notre travail de compagnie. Il nourrit notre réflexion sur le sens de l’acte théâtral au sein de la société contemporaine, et permet au spectateur d’être associé au plus près d’un travail qui ne lui est pas livré « clé en main" mais auquel il est sans cesse invité à prendre part.

C'est dans cette logique qu'a pris corps le projet participatif "Nous sommes le fleuve" en 2020.