Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Twirling Club d'Asfeld pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Coupe d'Europe à Dublin

par Twirling Club d'Asfeld

Coupe d'Europe à Dublin  - Twirling Club d'Asfeld

Permettre aux athlètes sélectionnées pour l'EuroTwirl et à leurs dirigeants de financer leur voyage à Dublin.

  • Ce projet à pour but de réaliser un des objectif sportif de nos athlètes et de notre club : la participation aux compétitions internationales.

  • Après avoir participé à la Coupe d'Europe en France (2016), puis à la Coupe du Monde en Croatie (2017), nous avons voulu poursuivre l'aventure à l'échelon européen. Cette année, après une rude sélection de la fédération, notre club va représenter la France grâce à nos 5 athlètes sélectionnées dans différentes disciplines (solo 1 bâton et solo 2 bâtons) lors de l'EuroTwirl à Dublin (Irlande) du 4 au 8 juillet 2018.

  • L'argent collecté nous servira à financer le voyage des athlètes et de leurs dirigeants : billets d'avion, logement, transport sur place.

  • Emmenées de mains de maître par notre présidente Fathia Kadem, nos athlètes : Léna, Maïna, Manon, Winona et Clémentine ainsi que leur entraîneur Florine, sont remplies de joie à l'idée de revivre une telle expérience si enrichissante pour le club.

Donner 20 euros

1 nuit d'hébergement pour 1 athlète

Donner 50 euros

Donner 100 euros

1 aller/retour en avion pour 1 athlète

Donner 150 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Twirling Club d'Asfeld. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
N
Noémie Tassin
27/06/2018
j
jean-pierre scherer
26/06/2018
A
Aurélie BECQUET
26/06/2018
Signaler la page