Un abri dans la Jungle

Chaque réfugié doit avoir un abri pour la nuit

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission
Un abri dans la Jungle est une association créée par un collectif d'étudiants en architecture ayant pour vocation de rassembler des fonds afin d'offrir des kits d'abri aux réfugié.e.s, abris lieu de repos et lieu de vie. 
Notre action se concentre pour l'instant à Calais, où 6000 personnes, dont beaucoup de femmes seules et d'enfants orphelins, rencontrent de grandes difficultés à ne serait ce que trouver un toit où dormir la nuit, à l'abri du froid et de la boue. 
C'est à partir de ce constat que nous, étudiant.e.s en architecture voué.e.s à réfléchir et construire les foyers humains de demain, avons décidé d'agir : en aidant ces personnes ayant surmonté l'enfer pour arriver jusqu'à ce point de leur vie à la frontière de ce qu'ils considèrent comme leur ultime salvation, possibilité de survivre, offrir un avenir à leurs enfants; en aidant ces personnes déracinées, fuyant leurs pays, isolées loin de leurs racines, familles, à construire là où ils le souhaitent, des petits "foyers mobiles", "lieux de vie". Des abris montables et démontables rapidement en fonction de leurs besoins; des abris les plus légers et simples possibles, tout en étant le plus protecteur et isolant.

Les structures d'accueil "officielles" sont insuffisantes. Le camp de Grande-Synthe qui vient d'être ouvert, s'il offre des conditions décentes d'accueil, a une capacité extrêmement limitée : 1500 places. Les réfugiés, dont le seul souhait est de rejoindre l'Angleterre et leurs familles déjà installées sur place, ne veulent pas être éparpillés dans les 102 camps d'orientation situés sur le territoire français. Ou devoir décliner leur identité pour accéder à des "camps officiels" de containers chauffés contrôlés par le gouvernement sous la menace quotidienne d'être expulsés, renvoyés dans un pays où ils savent qu'ils trouveront la guerre, la misère, la torture, la peur, voir la mort. Ayant perdus dans les dernières destructions de la partie Sud il y a quelques semaines leurs lieux de vie de fortune, ils se sont enfuis, et préfèrent dormir dans les rues, les collines, les forêts autour de la Jungle... 

Par le passé, la Jungle, ce territoire de 4 km2 installé près de Calais, a déjà  été démantelée, détruite. Et s'est reconstruite... car c'est là que se rassemblent les réfugiés tous pays confondus, que s'organisent un vivre ensemble dans l'exile en attendant de pouvoir rejoindre l'Angleterre, les membres de leur famille installés là-bas. C'est là que nous devons intervenir au plus vite, avec le plus de moyens possibles, pour leur offrir un espace personnel, de repos, de vie aussi, où se retrouver et garder espoir ensemble. 

Nous avons rassemblé nos idées, notre savoir faire, mis notre coeur et notre courage en commun pour répondre aux problématiques d'évacuation musclée et de démantèlement brutal des camps "provisoires" par le gouvernement (février 2016), saccages par des groupes d'extrême droite (fin décembre 2015), violence des opposants à l'accueil des réfugiés en France, prioritairement pour l'instant sur le camp de la Jungle de Calais où se cristallisent actuellement toutes les tensions. 

Tou.te.s ensemble nous avons créé un abri en kit facilement montable, en quelques heures, et démontable. Nous avons monté une première expédition fin 2015, rencontrant beaucoup d'opposition, et quelques soutiens. Dès notre arrivée sur place, nous avons constaté le schisme entre ce que les politiques, les journalistes, racontent, prétendent, sur ce qu'ils considèrent comme une "no-zone", et la réalité de ce lieu de vie extraordinaire qu'est la Jungle malgré des conditions matérielles d'accueil désastreuses ; nous avons découvert la solidarité de ces réfugié.e.s originaires de différents pays, leur détresse, leur grandeur d'âme et générosité : nous offrant le peu qu'ils ont, partageant avec nous un coin de tente, un thé chaud, un regard, un sourire. Et la magie qu'ils ont pour "réenchanter", "réhumaniser" tout petit espace protégé qui leur est concédé...  

C'est ainsi qu'avec leur aide et celles de quelques bénévoles sur place, nous avons construit dans la Jungle le premier abri en kit en décembre 2015. 
Bien qu'à l'origine pensé par nous pour être un espace personnel, un abri = une personne, puisque mesurant au sol 2,40 m x 2,40 m, le premier abri monté en décembre dans le froid et la boue, a accueilli la première nuit 18 personnes....  18 personnes sont venues y dormir... nous n'arrivons même pas à imaginer comment ! un miracle, une hallucination pour les futurs architectes que nous sommes... 
Sidéré.e.s le lendemain, doublement convaincu.e.s de l'utilité absolue de cet abri sur le terrain, cette découverte de l'usage concret fait dès la première nuit, cela n'a fait que renforcer notre volonté de développer cet habitat mobile et facile à construire/déconstruire, afin d'aider le plus grand nombre de réfugié.e.s possibles le temps qu'ils seront sur le territoire français. A Calais, pour le moment, et partout où cela sera nécessaire lorsqu'avec votre aide, nous le pourrons.

Si 5 des 7,5 ha de la partie Sud de la Jungle de Calais viennent d'être démantelés, beaucoup de réfugié.e.s sont resté.e.s sur place, dans la partie Nord. Ils ont besoin de ces kits. Un certain nombre des réfugié.e.s évacué.e.s de la partie Sud se sont éparpillé.e.s dans les environs de Calais, ils, elles, ont besoin de ces kits. 
Chaque 150 euros rassemblés, nous envoyons un abri en kit à Calais, où certains de nos membres, étudiants, sont présents chaque we dans la Jungle, prêts à construire de nouveaux abris. 
Le moindre petit don, 5, 10, 15 euros, est important pour elles, eux.
Tou.te.s ensemble, solidairement, laissons notre humanité bienveillante aider ces humains souffrant, tendons la main, accueillons, protégeons les du froid, de la pluie, de la boue, de l'errance, de la violence, de la haine, du désespoir et du rejet. 

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Exhib'Art
Exhib'Art
Association Cyclable
Cyclable
Association MOBILE France MOTOmed
MOBILE France MOTOmed
Association Le viking, le meilleur de Rouen
Le viking, le meilleur de Rouen
;