Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de un monde à Refaire pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Des légumes sous les arbres à la ferme de Refaire

par un monde à Refaire

Accompagnez-nous et réalisons ensemble la transition agricole indispensable pour le monde de demain

Présentation du projet

La Ferme de Refaire est située à 1,5 km de Marciac(32230) -connu pour son festival de jazz réputé- dans le département du Gers et est actuellement en pleine réhabilitation après avoir été abandonnée pendant une dizaine d'années. Cette propriété, constituée d’un corps de ferme comprenant une maison d’habitation, une grange , une étable et un hangar, et jouxtant des parcelles agricoles de plaine sur 10 ha, date de la fin du 19éme siècle. Elle sera remise en route, elle qui était un exemple de l'intégration du système polyculture-élevage avant que l'agriculture moderne et ses artifices ne rendent cela caduque.


Il y a urgence quand au fait de replanter des arbres (et d'arrêter d'en couper) partout sur la planète, quand on connait le rôle qu'ils jouent à différentes échelles. Nous pourrions citer entre autres, leur efficacité à séquestrer le carbone, leur statut d'épiderme protecteur de la terre, permettant à la vie végétale et animale de se développer en son sein . Ils retiennent la terre et empêchent l'érosion, rééquilibrent les sols en étant des acteurs majeurs dans les cycles de la matière organique. Ils augmentent la capacité du sol à stocker l'eau, minimisant les impacts de la désertification, mais aussi des inondations. En clair, ils jouent un rôle tampon sur les cycles de l'eau, du carbone, de l'azote et de la matière organique (rien que ça) en les apaisant et les régulant. Pour l'Homme et les sociétés humaines, l'arbre donne de la forme aux paysages, permet de se chauffer, ou de confectionner des instruments de musique. Il protège les cultures des intempéries, améliore de près de 40% les rendements des exploitations conduites en agroforesterie, il nous fournit fruits et médecine pour certains, esthétisme, majesté et réconfort pour d'autres.

Vous l'aurez compris, l'arbre joue dans notre camp. Il aura donc à la ferme de Refaire une place de choix puisque nous comptons en planter environ 2000 et intégrer nos activités agricoles sous ces feuilles protectrices. L’agroforesterie semble ainsi pleinement correspondre à la recherche d’un cadre directeur, complété par un ensemble de démarches et idées d’accompagnement : C’est bien vers une ferme en pluri-activités et polyculture élevage que le projet s’oriente. Sur les dix hectares à notre disposition seront mis en place:

  1. Le jardin d’agrément à caractère botanique et ornemental (1,5ha)

  2. La permaculture maraichère agroforestière (1ha)

  3. L’unité agricole agroforestière de type polyculture-élevage (6ha)

  4. La mise en place et l’intégration à un réseau d’acteurs et producteurs locaux

  5. La réhabilitation du bâti en éco-construction et la création d’un éco-hameau en Habitat Léger de Loisir

  6. Un lieu d’accueil festif et culturel : « la guinguette agro-forestière »

  7. La formation et le partage du savoir

Origine du projet

 A l’origine, c’est la rencontre d’un paysagiste créateur et gestionnaire d’un jardin botanique et d’agrément en milieu urbain qui déclenche la mise en place d’une réflexion profonde sur la Ferme de Refaire. Les premiers contacts sont pris au printemps 2014 et aboutissent à l’élaboration d’une version intitulée : Le Petit Paradis de Marciac . Cette version s’inspire du concept développé par Daniel Rieusset à Vendargues près de Montpellier ( cf lien site : http://www.petitparadis.com ) et s’inscrit déjà dans plusieurs dimensions. 1 – Dimension agricole et paysagère – Dimension économique et sociale – Dimension esthétique et patrimoniale – Dimension écologique et touristique. Une maquette représentant une première version du projet a été réalisée et présentée à Mr Guilhaumon, le maire de Marciac. Plus « outil de travail » que version figée, elle a également servi à faire évoluer les idées. Il s’avère très vite que ce concept , qui a trouvé sa place et son intérêt dans une zone fortement peuplée et qui base son équilibre économique sur une billetterie , ne se conçoit pas de la même manière sur notre territoire. Marciac est une cité de 1300 habitants, certes connue, mais caractéristique de cet espace rural du Gers, vaste et peu peuplé . Devant ce constat et au fil des rencontres, le projet s’étoffe, se construit et s’organise sans pour autant quitter son fil conducteur.

A quoi servira l'argent collecté ?

Pour cette campagne, nous avons souhaité la dédier au projet concernant la parcelle maraîchère agroforestière

Dans une première ébauche, nous aurions voulu être soutenu au niveau du financement des 159 arbres prévus sur la parcelle maraîchère. Nous avons finalement préféré attendre les résultats du concours "Arbre d'Avenir" auquel nous avions participé. En faisant parti des 34 lauréats du concours, nous avons reçu une dotation de 5000 euros de la part des organisateurs du concours. Les arbres sont donc financés et une étape peu être franchi. Néanmoins, pour assurer l'après plantation, la bonne reprise des arbres ainsi que l'irrigation des cultures légumières pour la saison à venir, nous faisons aujourd'hui appel à votre soutien.

Un puits creuser à neuf mètres sera indispensable pour avoir une ressource en eau suffisante si l'été vient à être chaud. Il remplacera le puits actuel situé sur le corps de ferme qui, d'une profondeur de six mètres s'est déjà avéré insuffisant l'été dernier alors que nous n'avions qu'une serre de 300 mètres carré et 3000 mètres carré de légumes en plein champ. Rajoutons une serre additionnel, 160 arbres et 5000 mètres carré de cultures et faisons l'essai me diront les fous et les inconscients

Notre équipe

La présidence de l’association est tenue par Olivier Rooryck accompagné de Daniel Rieusset, Pierre Deffes et Pierre Bartenieff.

Simon Rooryck et Olivier Candillier-Naud seront en charge de l’atelier maraîchage en agroforesterie.

Autour de ses membres s’est formé une équipe de quelques bénévoles qui aident aux travaux dès que cela est possible…

L’association accueille également des services civiques nationaux et stagiaires.

Donner 10 euros

Vous devenez adhérent de l’Association. Vous êtes tenu au courant des informations au sujet des actions menées (news letter), et vous avez la possibilité d’être présent aux chantiers participatifs à la Ferme de Refaire.

Donner 35 euros

Vous parrainez un Ginkgo Biloba qui sera planté à la ferme de Refaire. Un contrat de parrainage vous est délivré et vous pouvez suivre l’évolution de l’arbre et du projet de la forêt de ginkgo. Vous êtes adhérent de l’Association

Donner 50 euros

Opération Ginkgo + : contrepartie précédente + offre d’un Ginkgo à planter chez soi Opération Verger-Maraîcher **: Parrainage d’un fruitier qui sera planté dans le verger-maraîcher et dès sa mise à fruits vous êtes destinataires de 3 kg de ses fruits. Vous êtes aussi adhérent de l’Association

Donner 100 euros

Vous devenez adhérent de l’Association. Vous permettez le financement de 1 m de haies bocagères pour le verger-maraîcher. Vous êtes invité avec une personne de votre choix à déguster l’assiette « Agroforestière » sur la ferme, ou nous vous expédions un colis gastronomique de produits fabriqués par nos partenaires ( jus de fruit, confiture, soupe, pesto, condiments…)

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
Signaler la page