JT 2019

par UNADEL

Du 25 novembre 2019 à 09:00 au 26 novembre 2019 à 17:30

JT 2019

par UNADEL

Du 25 novembre 2019 à 09:00 au 26 novembre 2019 à 17:30

Choix des billets

Participants

Coordonnées

Récapitulatif

71 places restantes

Entrée plein tarif (N.B. préciser ateliers et repas dans les options à droite !)

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Plein tarif : 20 € (entrée valable le lundi 25 novembre, le mardi 26 novembre, pour l'un ou les 2 jours). Concerne tout le monde, sauf « tarif réduit » et « intervenant.e.s »

20,00 €

Entrée tarif réduit (N.B. préciser ateliers et repas dans les options à droite !

Ouvre droit à une réduction d'impôt

Tarif réduit : 10 € (entrée valable le lundi 25 novembre, le mardi 26 novembre, pour l'un ou les 2 jours). Concerne les adhérents de l’Unadel et de l’IRDSU, les chômeurs, les allocataires des minima sociaux et les étudiants

10,00 €

Entrée intervenants (N.B. préciser ateliers et repas dans les options à droite !

L'entrée est libre pour les intervenants aux Journées des territoires 2019

gratuit

Souhaitez-vous ajouter un don à UNADEL en plus de votre inscription ?

Montant à payer :

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association UNADEL. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

JT 2019 - UNADEL

Journées des territoires 2019 "Agir sans subir, les territoires relèvent le défi écologique et social"

L’UNADEL – Union nationale des acteurs du développement local (http://unadel.org) – et l’IRDSU – Inter-réseaux des professionnels du développement social et urbain (http://www.irdsu.net), pilotes du Carrefour des métiers du développement territorial (http://developpeurs-territoriaux.org), ont le plaisir de vous annoncer les Journées des Territoires 2019. Soutenues par le CGET – Commissariat général à l’égalité des territoires – la Caisse des dépôts, les Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine et le Département de Meurthe et Moselle, elles se tiendront les 25 et 26 novembre 2019, à la Halle Pajol à Paris.

Temps fort pour nos réseaux et nos partenaires, ces Journées mettent en avant les expériences et initiatives des territoires locaux. Elles permettent le rassemblement et la rencontre de toutes celles et ceux qui s’impliquent dans le champ du développement territorial au sens large et sont engagés dans des dynamiques de transition et de transformation sociale, aussi bien en secteurs urbains, périurbains que ruraux. Elles s’adressent ainsi à une multitude d’acteurs : citoyens engagés ou non dans des collectifs, militants associatifs, agents des collectivités territoriales ou de l’État, élus, enseignants-chercheurs, aux étudiants... – venant de la France entière.

« Agir sans subir, les territoires relèvent le défi écologique et social », c’est à la fois le titre et le thème retenu cette année, dans un contexte d’urgence écologique, de prise de conscience de la finitude du monde, mais aussi d’aggravation des inégalités sociales et de montée du sentiment de relégation.

Les initiatives institutionnelles et citoyennes se multiplient pour y répondre. L’interdépendance des enjeux écologiques et sociaux est désormais admise, mais il apparaît encore difficile d’en apprécier toutes les incidences sur notre modèle de développement, la manière de concevoir et de mettre en œuvre les politiques publiques.

Les Journées des territoires mettent en évidence, d’une part, la manière dont les acteurs locaux construisent concrètement une transition écologique et sociale (énergie, alimentation, habitat, économie, gouvernance locale…). Il s’agit d’appréhender, d’autre part, les conditions et les pratiques qui permettent aux citoyens, aux élus et techniciens de relever le défi d’une transition écologique et sociale, dans un contexte urbain comme rural, dans les quartiers populaires comme dans les communes des périphéries.

---

Inscriptions obligatoires sur cette page !

- Entrée plein tarif à 20 € : prix unique pour une journée, deux journées / concerne tout le monde, sauf « tarif réduit » et « intervenant.e.s »

> si besoin, numéro d'organisme de formation pour une demande de prise en charge :  N° enregistrement 11755702275

- Entrée demi-tarif à 10 € : prix unique pour une journée, deux journées / concerne les adhérents de l’Unadel et de l’IRDSU, les chômeurs, Les allocataires des minima sociaux et les étudiants

> pour adhérer à l’Unadel : https://www.helloasso.com/associations/unadel/adhesions/adhesion-a-l-unadel

> pur adhérer à l’IRDSU : http://www.irdsu.net/comment-adherer-a-lirdsu/

- Entrée « intervenants » : entrée libre pour les intervenant.e.s

---

Important : Bien penser à cocher les options en réservant son entrée aux Journées

Ces options permettent de préciser :

- la participation à la journée du lundi 25 novembre et/ou du mardi 26 novembre

- la possibilité de déjeuner sur place à la Halle Pajol le lundi 25 novembre et/ou le mardi 26 novembre midi (participation de 15 € par repas / nombre de places limitées)

- la préférence pour les ateliers du lundi 25 novembre après-midi et pour ceux du mardi 26 novembre (voir les précisions ci-dessous / les organisateurs gardent la possibilité de rééquilibrer les groupes)

---

Le programme

Journée 1 : Lundi 25 novembre

« Se mettre en mouvement »

MATIN

9h30 – 10h : Accueil

10h – 10h15 : Introduction de la journée , par Claude Grivel (président de l’Unadel, Union nationale des acteurs du développement local)

10h15 - 11h30 : Animation « La réponse est sûrement chez mon voisin !, par Cécile de Blic (animatrice et accompagnatrice de projets) et Sophie Aouizérate (consultante formatrice)

11h30 - 12h30 : Conférence « Défi écologique et social, de quoi parle-t-on ? », par Caroline Lejeune (docteure en sciences politiques, Université de Lausanne) et Benoît Simon (président de l'association 4D, Dossiers et débats pour le Développement durable)

12h30 – 14h : Repas (repas libre dans le quartier ou accès restaurant de la Halle Pajol si réservation dès l’inscription, 15 €)


APRÈS-MIDI

14h-16h : Ateliers « Expériences inspirantes »

Quand l’écologie rencontre le social : présentation d’expériences inspirantes, par les acteurs de terrain qui les mènent, en milieux urbains et ruraux, puis débats avec les participants dans chaque atelier.

Choix d’1 atelier parmi les 5 proposés (préférence à indiquer lors de l’inscription, les organisateurs gardent la possibilité de rééquilibrer les groupes. Dans chaque atelier 2 expériences présentées, 1 en quartier politique de la ville et 1 en milieu rural :

1/ production d’énergie, avec une expérience de parc éolien coopératif, réalisé grâce à la mobilisation et à l’épargne citoyennes...

2/ habitat, avec des expériences d’accompagnement à l’auto-réhabilitation, de rénovation thermique…

3/ alimentation et agriculture, avec des expériences de restaurant solidaire avec réutilisation d’invendus alimentaires, d’accès à tou.te.s à une alimentation saine et projets d’agriculture urbaine…

4/ transport, avec une expérience de gratuité du réseau de transports public depuis 2005…

5/ santé, avec la santé comme axe transversal, liant enjeux écologiques et sociaux, pour l’élaboration d’un Plan local d’urbanisme intercommunal, habitat et déplacement…

16h – 16h30 : Pause

16h30 – 17h30 : Table ronde « Transition et lutte contre les inégalités : comment fait-on ? »

Animateur : Yannick Blanc (Carrefour des innovations sociales et Fonda)

Intervenant.e.s : Jean-Christophe Sarrot (membre d’ATD quart monde Agir pour tous dans la dignité),Serge Bonnefoy (secrétaire de Terres en villes, réseau national des projets alimentaires territoriaux), Sandrine Bruresi (coprésidente du CLER, réseau pour la transition énergétique), Jean-David Abel (vice-président de France Nature Environnement).

La journée se termine à 17h30, la salle devant être libérée à 18h. Pot dans le quartier pour celles et ceux qui souhaiteraient poursuivre les échanges.

---

Journée 2 : Mardi 26 novembre

« Ouvrir de nouvelles perspectives »

MATIN

8h45 – 9h15 : Accueil

9h15 – 9h30 : Introduction de la journée, par Khalid Ida-Ali (président de l’IRDSU, Inter-réseaux des professionnels du développement social urbain)

9h30 – 11h30 : Ateliers « Vers de nouveaux modèles et de nouvelles pratiques »

Partant de travaux de recherche et de prospective, d’expérimentations sur les territoires, nous vous proposons lors de ces ateliers un échange sur les enjeux posés par les transitions notamment en termes d’exploration de nouveaux modèles de développement et de transformation des pratiques des acteurs.

Choix d’1 atelier parmi les 6 proposés (préférence à indiquer lors de l’inscription, les organisateurs gardent la possibilité de rééquilibrer les groupes)

1/ Nouveaux modèles économiques ? Avec la participation de l’Institut européen de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, de la SCIC Alliances sens et économie, du Labo de l’ESS, de réseaux RSE…

2/ Villes et territoires en transition ? Avec la participation de Max Rousseau (politiste), de Conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement, du mouvement Villes et territoires en transition, de l’association des directeurs généraux de France, d’acteurs de Grande-Synthe et/ou Dunkerque...

3/ Exercice collectif de description des territoires Avec Bruno Latour (sociologue, anthropologue et philosophe des sciences)

4/ Quartiers populaires et écologie ? Avec la participation de l’IRDSU, de Léa Billen (doctorante Université Paris Nanterre), de l’Université populaire et citoyenne de Roubaix, de la coordination Pas Sans Nous 49, de l’association Espoir 18…

5/ Évolution du développement social local ? Avec la participation d’acteurs du Carrefour des métiers et du Séminaire pour la promotion de l'intervention sociale communautaire, de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Bourgogne Franche Comté, de l’Union nationale des associations de formation et de recherche en intervention sociale, de la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France…

6/ De nouvelles compétences pour accompagner les transitions ? Avec la participation de Laurent LELLI (Agroparitech), d’acteurs des villes Grande Synthe et de Malaunay, de la Régie de quartier RAPID de Pierreffite-sur-Seine...

11h30 – 12h30 : Mise en perspective : Où atterrir ?par Bruno Latour (sociologue, anthropologue et philosophe des sciences)

12h30 – 14h : Repas (repas libre dans le quartier ou accès restaurant de la Halle Pajol si réservation dès l’inscription, 15 €)


APRÈS-MIDI

14h – 14h30 : Intervention « L'agence nationale de la cohésion territoriale, un outil de la construction des transitions ? » par François-Antoine Mariani (commissaire général à l’égalité des territoires, à confirmer)

14h30 – 16h : Table-ronde « Vers de nouvelles voies de développement des territoires »

Animateur : Claude Grivel (président de l’Unadel)

Intervenant.e.s : Olivier Noblecourt (délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté), Marylise Léon (secrétaire général adjointe de la CFDT), Frédérique Kaba (directrice des missions sociales de la Fondation Abbé Pierre), Khalid Ida-Ali (président de l’IRDSU), Jean-François Caron (maire de Loos-en-Gohelle, Pas-de-Calais, et animateur du réseau des Villes pairs territoires pilotes de la transition)

16h – 16h40 : Réactions d’un grand témoin par Catherine Larrère (philosophe, Paris I - Panthéon Sorbonne)

16h40 – 17h : Conclusions par Claude Grivel (président de l’Unadel)

---

Plus d’information sur le site de l’Unadel : http://unadel.org/


Halle Pajol

20 Esplanade Nathalie Sarraute
75018 Paris
France

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Informations fiscalité

Le don à UNADEL ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à UNADEL permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page