La page demandée n'est pas accessible, mais celle ci peut vous intéresser !

Union des Étudiants Exilés

Action sociale

La voix des exilés pour une meilleure intégration par l'éducation. Créée « par et pour » des étudiants exilés. A l’UEE, nous défendons l’accès des personnes exilées à des études supérieures et travaillons pour développer des conditions d’études favorables.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

L’Union des Etudiants Exilés est une organisation à but non lucratif  loi 1901 créée « par et pour » des étudiants exilés. A l’UEE, nous défendons l’accès des personnes exilées à des études supérieures et travaillons pour développer des conditions d’études favorables. Le terme « Union » se réfère au rassemblement des étudiants exilés de leurs pays pour des raisons politiques, économiques, humanitaires, ou climatiques.

Aujourd’hui, reprendre des études et intégrer l’enseignement supérieur en France en tant que personne en situation d’exil relève du parcours si complexe.

Nous proposons donc différents services, dans nos locaux ou à distance : aide à l’orientation universitaire, accompagnement et suivi des démarches d’inscription, ateliers de présentation des filières d’études françaises et de méthodologie.

Notre action vise à aider les étudiants exilés dans leurs démarches d’inscription et d’intégration au sein des établissements d’enseignement supérieur afin de leur donner les clés de leur propre réussite.

L’Union se base sur 4 axes de travail :

  • La diffusion de l’information :

Nous proposons sur notre site web un descriptif des parcours d’inscription détaillé étape par étape ainsi que les procédures d’accès aux bourses.

Notre page Facebook sert de plateforme d’échange et de discussion au sein de notre communauté en ligne

 

  • L’accompagnement individuel : permanence ou à distance

Nous vous accueillons dans notre permanence uniquement sur rendez-vous le lundi, mardi et jeudi de 10h à 18h. Cet accompagnement peut se faire en présentiel dans les locaux de la Maison des Réfugiés ou à distance (zoom, skype) en fonction des disponibilités et lieu de résidence.

 

  • La formation collective :

Afin de proposer un accompagnement complet, l’Union des Etudiants Exilés met en place différents ateliers de présentation et d’initiation au système éducatif français au sein de différentes structures (université, centre social, associations). Le but ? Permettre une meilleure compréhension des attentes et des procédures d’accès à l’enseignement supérieur.

 

  • Le plaidoyer :

En lien avec nos activités précédentes, l’UEE travaille aussi sur différents projets de plaidoyer. Notre objectif ? Améliorer les conditions d’accès des exilés à l’enseignement supérieur ! Cela passe par des changements au sein des politiques universitaires mais aussi des politiques publiques.

 

Pour qui?

  • Personnes exilées
  • Résidant en France
  • Souhaitant reprendre une formation d’enseignement supérieur
     

Les principes et objectifs de l’Union

Croyant en la nécessité de l’égalité des chances, l’Union appelle et travaille pour qu’une discrimination positive et équité aboutisse à offrir les outils et les moyens nécessaires pour que les étudiants exilés réussissent dans leur parcours universitaire.

L’Union a pour but de garantir la continuité de la lutte de l’exilé pour sa cause, celle qui a fait de lui un réfugié.

 

Les principes l’Union des étudiants exilés

  • Aucune personne n’est illégale
  • L’accès à l’éducation est un droit fondamental
  • Implication des exilés dans les processus de décision.

 

Les objectifs de l’Union des étudiants exilés

– Représenter les étudiants exilés dans les universités, écoles supérieures, instituts et syndicats, ainsi que dans les associations culturelles et politiques.

– Encourager les universités et les écoles supérieures à accueillir les étudiants exilés.

– Développer les programmes d’accueils des étudiants exilés dans les établissements publics.

– Garantir une inscription gratuite ou quasi-gratuite pour ceux qui ne peuvent pas la payer.

– Garantir une bourse et un logement pour les étudiants exilés, sans conditions.

– Coordonner et communiquer avec les établissements et organisations universitaires ou des collectifs œuvrant sur le terrain pour donner les outils et moyens de la réussite par :

  • Mettre en place des cours de FLE bien organisés et efficaces dans les universités dans lesquelles se trouvent les étudiants exilés.
  • Trouver des moyens pour que les étudiants exilés puissent recevoir les notes de cours, les vidéos ou l’enregistrement de façon systématique envoyé par une personne nommée par l’établissement.
  • Négocier avec l’établissement pour donner des cours de soutien aux étudiants exilés.
  • Faciliter l’intégration des étudiants exilés dans la vie étudiante.
  • Communiquer et se cordonner avec les associations étudiantes pour les projets et les événements.
  • Attribuer des unités de soutien psychologique et des assistantes sociales.
  • Se coordonner avec Pôle emploi ou les services du CROUS pour trouver des stages ou des jobs étudiants.
  • Communiquer avec des entreprises, organisations et établissements pour trouver des alternances pour les étudiants exilés.

– Travailler en contact avec les associations et collectifs pour les droits des exilés.

– Mobiliser autour d’activité pour défendre les droits des étudiants exilés.

– Informer les étudiants exilés sur leurs droits et les différentes possibilités offertes selon leurs statuts en créant des documents d’information sur tous les sujets liés à la reprise d’études.

 

Tu es un.e exilé.e résidant en France métropolitaine ? Tu souhaites reprendre tes études en France mais tu ne sais pas où te renseigner ? Contacte-nous !L’équipe de l’Union des Etudiants Exilés t’orientera dans les différentes formations possibles !