Union des Femmes de Martinique

Défense des droits

L'Union des Femmes de Martinique, associaton loi 1901, se donne pour mission la défense des droits des femmes et la lutte contre les violences faites aux femmes.

Nos actions en cours

Participer à nos événements 4

Adhérer à nos activités 1

Qui sommes-nous ?

Notre histoire

L’Union des Femmes de Martinique est une association féministe de loi 1901 fondée en juin 1944 par cinq femmes : Jane Léro, Yvette Guitteaud-Mauvois, Rosette Eugène, Désirée Maurice Huygues-Beaufond et Eudora Montredon-Clovis. 

Après la Libération, les Françaises, ayant exercé des métiers durant la 2nde guerre mondiale, aspirent à de nouvelles responsabilités. Elles veulent obtenir de nouveaux droits. Tout un champ de nouvelles conquêtes dans la lutte pour les droits des femmes s’ouvre avec l’ordonnance d’avril 1944 qui institue le droit de vote pour les femmes dans les territoires français.

En Martinique, des femmes participent elles aussi à cet élan. Le constat est là : misère physique et morale des « femmes du peuple », analphabétisme, maternités précoces et successives, absence de structure sociale pour les aider dans les soins à donner aux enfants et taux de mortalité infantile très élevé.

Jane Léro, militante communiste, entreprend avec l’appui d’Yvette Guitteaud-Mauvois d’organiser un mouvement de femmes. Le premier objectif sera d’inciter les femmes à utiliser leur droit de vote. Le deuxième est de leur donner les moyens d’élever leurs enfants sujets à la malnutrition et à l’analphabétisme. 

Aujourd'hui encore, en tant qu’association féministe, l’Union des Femmes de Martinique s’est donnée pour mission d’œuvrer pour l’émancipation et la défense les droits des femmes. 

L’UFM se donne pour mission de défendre et de faire avancer les droits des femmes pour construire une société d’égalité entre les femmes et les hommes.