Unité Mobile de Premiers Secours - Manche

Humanitaire - Caritative

Association d'urgence et de secourisme dans le département de la Manche. Nous avons pour vocation de lutter contre la souffrance humaine sous toutes ses formes, tout en répondant aux grands défis du moment (changement climatique, transition écologique, lutte contre les épidémies, etc...).

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

L'Unité Mobile de Premiers Secours (U.M.P.S) a été créée en Aout 2000 par des professionnels du milieu médical afin de répondre aux très nombreuses demandes d'assistances médicales et de dispositifs prévisionnels de secours qui n'étaient pas couverts par les structures déjà existantes. La première unité à vu le jour dans l'Essonne (91).

En 2001, une structure de sauvetage de catastrophe est créée. Celle-ci est notamment intervenue lors des attentats du World Trade Center en 2001 à New York.

D'autres unités comment à voir le jour sur le territoire français.

En 2009, l'association continue de se développer en créant une unité de secours automobile. Elle intervient sur les circuits, raids, rallyes avec du matériel spécifique au secours routier. Le personnel de cette unité est formé pour assurer en toute sécurité le balisage, l'extinction d'un départ de feu, l'extraction de victimes, la désincarcération et le nettoyage de la zone. 

C'est en 2012, qu'est créé l'Institut National des Unités Mobiles de Premiers Secours. Ce siège a pour but de superviser les actions et le fonctionnement des unités départementales sur l'ensemble du territoire.

En Mars 2021, naquit l'Unité Mobile de Premiers Secours de la Manche.

Ces missions seront mises en place : 

  • Dispositifs Prévisionnels de Secours sur le département (festivals, évènements sportifs, foires, marchés, manifestations, etc…);
  • soutien aux populations sinistrées lors de catastrophes;
  • actions humanitaires et sociales sur demande des services de l'état (maraude, ouverture d'un centre d'hébergement, en cas de plan grand froid ou canicule, etc…);
  • actions Covid-19 sur le département (centre de dépistage, sensibilisation aux gestes barrières, etc…).