Création d'une matériauthèque

par Valence Atelier Libre

local de mise à disposition de matériaux de récup'

Présentation du projet

Parfois, on se retrouve à jeter des matériaux par manque de place chez soi. Ou alors on en garde pendant des années sans jamais les utiliser. Avec la Matériauthèque de l'Atelier Libre (la MAL pour les intimes), fini les garages pleins à craquer et les déchets qui pourraient encore servir ! La MAL est un local de mise à disposition de matériaux où chacun-e peut déposer ce qu'il-elle n'utilise pas et récupérer ce dont il-elle a besoin.

On y trouve tous types de matériaux de récup' (bois, métal, textile, visserie, quincaillerie...) à prix libre pour la construction, la rénovation, l'aménagement, la décoration ou encore le jardinage. Ces matériaux sont issus de particuliers qui viennent les déposer, mais aussi d'entreprises et de déchèteries.

"Et c'est où ?"

Nous voilà dans le vif du sujet ! La MAL n'existe pas encore, mais elle va s'implanter printemps 2017 à Montmeyran, village situé entre Valence, Chabeuil et Crest. Pour cela, elle a besoin de sous ! Alors si le projet t'intéresse et que tu souhaites lui donner un coup de pouce, n'hésite pas à faire un don ! Et n'oublie pas qu'il n'y a pas de don trop petit : même cinq euros, ça nous aide.

Origine du projet

Le 3 Mai 2016, par un jour froid et pluvieux, autour d'une tisane réchauffée par l'amitié, quelques bénévoles de l'association du Valence Atelier Libre ont lancé l'idée d'une grande matériauthèque qui serait leur lieu de prédilection pour acheter de quoi réaliser leurs projets, des plus simples aux plus fous. Ainsi, Blandine, Sophie, Nicolas, Maria et d'autres bénévoles du VAL ont créé un groupe chargé de la création de la Matériauthèque de l'Atelier Libre (MAL).

A quoi servira l'argent collecté ?

Des matériaux, c'est bien, des matériaux rangés au sec, c'est mieux ! Les 2000 premiers euros collectés serviront à payer le loyer du local et tous les frais associés (l'eau, l'électricité...) pendant les trois premiers mois, le temps de se lancer. 1000 euros supplémentaires nous permettront de faire de jolies étagères de rangement, et d'avoir le matériel de bureautique nécessaire.

En plus du local, on aura besoin d'un véhicule permettant d'aller à la déchèterie... Pas pour le plaisir de nager dans la benne à ordures, non ! Mais pour récupérer des matériaux voués à la destruction, et leur trouver un avenir bien plus radieux !

Enfin, pour que la MAL soit utile, il faut qu'elle soit connue ! Alors on va imprimer des affiches et des flyers qu'on va distribuer par pigeons voyageurs dans toute la Drôme-Ardèche (approximativement).

Mais moi, qu'est-ce que j'y gagne ?

Ton don permet que la MAL voie le jour, donc en premier lieu, tu gagnes l'existence d'un lieu convivial où te fournir en matériaux et demander des conseils.

En plus, pour acheter des matériaux à la MAL, il faut être adhérent-e, et l'adhésion est offerte à tous nos généreux-ses donateurs-trices.

Si tu le souhaites, tu seras aux premières loges pour suivre l'avancée du projet, en recevant régulièrement une lettre de nouvelles pleine d'entrain et d'énergie.


Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Anonyme

22/06/2017
F

FlorineBolot

03/05/2017
C

Claire-MarieBONNET

23/04/2017
Signaler la page