VeloVGP

Environnement

Association piétons & cyclistes : mobilités actives et aménagements urbains

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission


L'association VeloVGP est une Association de promotion des mobilités actives dans la Communauté´ d’Agglomération de Versailles Grand Parc

Depuis 2018, VeloVGP remplace l'association 1901 "VeloBuc" qui est née le 21 février 2005 d'une initiative citoyenne, familiale, sans couleur politique et entièrement bénévole. Voir aussi nos objectifs et notre programme.

VeloVGP est reconnue d'intérêt général, au vu de son rayonnement et de ses actions.
Ce statut permet de proposer à chaque adhérent et donateur une déduction fiscale dès 10€ d'adhésion ou de don.


Comme l'a fait l'association VeloBuc depuis son origine, VeloVGP oeuvre pour la sécurité et la continuité des cheminements cyclables au sein et entre les communes de la Communauté´ d’Agglomération de Versailles Grand Parc. Elle est organisée en antennes gérées par des bénévoles de communes de Versailles Grand Parc. Aujourd'hui il existe 4 antennes actives, celles de VeloVersailles, VeloLoges, VeloToussus et VeloBuc. L'antenne de VeloChâteaufort a besoin de bénévoles.


Ce travail en réseau permet une mobilisation plus nombreuse autour de projets phares, une action de l'intérieur pour la relation avec les riverains, les élus, un appui de l'extérieur avec les preuves concrètes du bien fondé des propositions de réalisation. Ce cabinet de conseil citoyen voit son expertise enrichie de la somme des réalisations locales. Sa représentativité en est augmentée auprès des pouvoirs publics, pour l'entier bénéfices des populations visées par les actions de VeloVGP

Une comptabilité commune permet aux membres des différentes antennes de participer à des réunions de fédérations, ou des conférences utiles, de participer aux frais de déplacement et d'hébergement, que des structures autonomes plus petites et isolées ne pourraient pas assumer.

VeloVGP ne demande pas de subventions aux communes afin de conserver le maximum d'indépendance vis à vis des collectivités avec lesquelles elle est amenée à interagir.

Sa capacité d'autofinancement repose uniquement sur les adhésions et les dons, qui bénéficient d'une déduction fiscale à hauteur de 66% à partir de 10 euros, et jusqu’au plafond légal annuel défini par la Direction Général des Impôts.


Historique de VeloBuc :

Initialement l'association VeloBuc défendait les intérêts des piétons et cyclistes à Buc (78), ville d'environ 6000 habitants, et ses environs; et elle a fait la promotion des circulations douces au quotidien. Afin de renforcer les actions locales, elle a créé les antennes de VeloVersailles, VeloLoges, VeloToussus et de VeloChâteaufort.


VeloBuc a été récompensée au travers du Talent d'Or 2015, décerné à sa Présidente Britta Boutry pour son action et la qualité et la richesse pédagogique du site internet.


L'une des réalisations locales de VeloBuc, appelée "chaucidou" (chaussée à circulation douce), est, depuis juillet 2015, intégrée au Code de la Route sous l'appellation "Chaussée à Voie Centrale Banalisée".



Les actions de notre association

Depuis 2005, notre association a mené de nombreuses actions concertées avec les communes de Buc, Les Loges en Josas, Toussus-le-Noble et Versailles, le Conseil Départemental, et la Communauté d'Agglomération de Versailles Grand Parc. Ces actions ont permis de faire naître et aboutir des cheminements cyclables à partir de Buc et dans Versailles.


Sécurisation des élèves cyclistes entre Buc, Les Loges et Toussus

La ville de Buc, avec 3 écoles primaires, 2 Collèges, un Lycée draine des centaines d'élèves. Permettre aux élèves des Loges-en-Josas et de Toussus-Le-Noble de venir à vélo en toute sécurité a conduit l'association VeloBuc en relation avec ses antennes VeloLoges et de VeloToussus, à pousser  les élus des communes de Buc, des Loges-en-Josas et de Toussus-Le-Noble, et le département à voter la réalisation des pistes bidirectionnelle Les Loges - Buc et Buc-Toussus. La création de la piste directionnelle entre Buc et Toussus le long de la D938 a été un challenge sécurité plus fort car le trafic y est 10 à 12 fois plus important que sur la route des Loges : Toussus et Buc ont mobilisé les élus et les services de l’État, afin de faire naître et, à force d'insistance et de contre-expertises, aboutir le projet de la piste Buc-Toussus.


Piste bidirectionnelle entre la Gare Versailles Chantiers Porte de Buc et le Carrefour du Cerf-Volant

Demandée depuis des années par notre association, cette piste bidirectionnelle sécurise les cyclistes à la montée comme à la descente sur leur trajet vers la gare de Versailles Chantiers. 


Piste sécurisée à la montée Rue Louis Blériot à Buc

La rue Louis Blériot (Buc est un berceau de l'aviation) est une artère stratégique, sortie sud de Versailles et une connexion à l'A86 / N12, elle draine 16500 véhicules par jour dont 700 poids lourds.
Autant dire que dans le sens de la montée, la pression est maximale sur le cycliste et le gabarit de la chaussée ne permet pas un dépassement conforme aux exigences du Code de la Route. A l'occasion de la réfection en profondeur de cette chaussée, ex voie pavée soumise au passage intensifs d'une circulation dense où s'insèrent des véhicules allant jusqu'à 40 tonnes, plusieurs associations ont travaillé avec les élus à la fois pour réduire la vitesse, réorganiser le parking, sécuriser les piétons et les cyclistes, rassurer les riverains sur la viabilité de l'ensemble des modifications. Ce fut un chantier citoyen, démontrant la capacité de synergie autour d'un projet participatif.


Implantation d'une "chaucidou" en zone de vie scolaire

A Buc, la Rue de la Minière borde des résidences et un groupe scolaire.
Ancienne entrée directe dans Buc en provenance de Guyancourt, elle offrait un tracé rectiligne, et une largeur suffisante pour rouler bien au delà de la vitesse règlementaire.
En s'inspirant du concept outre-Rhin de Kernefahrbhan, Werner Ried et Britta Boutry, fondateurs de VeloBuc, ont proposé à la municipalité d'effacer la ligne axiale continue, et de tracer deux bandes latérales, utilisables par tous les usagers.
De facto, les automobilistes n'ayant plus la ligne axial continue pour visualiser leur emprise sur la chaussée au croisement des véhicules sont obligés de ralentir.
L'implantation de bac à fleur en alternance impose mécaniquement une vitesse, un rythme apaisé pour négocier les croisements.
Les bacs laissant un sas de passage le long du trottoir pour une circulation cycliste sécurisée, elle même sécurisant les piétons, dont une majorité d'enfants à proximité du groupe scolaire.
Ce dispositif a depuis fait école, et il a même été intégré au Code de la Route en 2015. Une action citoyenne, concrète, mise en place par une association, et intégrée dans la règlementation, sous l'appellation "Chaussée à voie centrale banalisée".



Siège social

2 ter Avenue Jean Casale 78530 BUC

Site internet

http://velobuc.free.fr

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Zero Waste France
Zero Waste France
Association Association des p'tits korrigans
Association des p'tits korrigans
Association LES AMIS DES JARDINS DU RUISSEAU
LES AMIS DES JARDINS DU RUISSEAU
Association Association Décideurs du Digital
Association Décideurs du Digital