FR EN

Faire un don à l'association VENI VIDI FIERI .Cette association a été créée dans le but d’aider et de promouvoir la création artistique intergénérationnelle.  Elle coordonne les activités du collectif //devenir//.

Avec :
Jean Michel Alberola //
Gabrielle Conilh de Beyssac //
Jonas Delhaye // Alban Denuit //
Sarah Feuillas // Jules Guissart //
Kealan Lambert // Charles Henry de Pimodan //
Raphaël Tiberghien // Natalia Villanueva Linares

//Commissaire : Sophie Monjaret /
Accompagnatrice : Cécile Welker //

Mon don

Je donne une fois

  • 5 €
  • 15 €
  • 30 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 500 €
  • 1 000 €

Qu'est ce que devenir?

Devenir, c’est laisser place au doute, au hasard. C’est prendre le risque de l’imprévu. 

L’œuvre est indissociable de l’environnement de l’artiste qui l’a façonnée. Ce sont ses recherches et questionnements qui le conduisent jusqu’à l’acte de création, donnant vie à l’œuvre. Dans cette exposition, c’est le chemin inverse que nous emprunterons, pour remonter à la genèse du processus de création. Pour ne pas finir sur l’œuvre, aboutie, mais sur le commencement.

Si « devenir » est une notion vague, c’est pourtant un mot qui semble nous réunir, une question que tout le monde se pose. 


Etape 1 : Le PASSÉ (l’impossible)

Du 9 au 31 mars 2018


Sophie Monjaret a réuni dix artistes 10 artistes autour du Devenir. Les œuvres exposées les premiers jours de l’exposition sont des pièces déjà créées par ces artistes qu’elle a sélectionnées. Figées par le temps passé, le changement y est impossible.


Etape 2 : Le PRÉSENT

Du 3 avril au 30 juin 2018


L’exposition devenir veut aussi prendre le temps de regarder l’humain. Reconnaitre l’être, la pensée, le geste dissimulé derrière chaque œuvre d’art. Pour en faire l’expérience, il ne faut pas avoir peur du vide. Car au commencement de cette phase de l’exposition, intitulée le présent, nous trouverons un page blanche à remplir. 

Le présent se divise en 3 parties, d’un mois chacune, pendant lesquelles les artistes façonnent de nouvelles pièces à six mains. Montrant, par ce geste, que ce n’est que collectivement que nous pouvons essayer de construire un avenir conforme à nos rêves. 


I- Du 3 avril au 5 mai : Sarah Feuillas / Jonas Delhaye / Gabrielle Conilh de Beyssac

II- Du 9 mai au 3 juin : Jules Guissart / Kealan Lambert / Raphaël Tiberghien

III- Du 6 juin au 1er juillet : Jean-Michel Alberola / Alban Denuit / Natalia Villanueva


Charles-Henry de Pimodan sera présent tout au long du présent, agissant à la fois comme un électron libre et comme le commun liant ces trois parties.


Etape 3 : Le FUTUR (le possible)

Du 5 au 8 juillet 2018

Les artistes sont invités à ramener leur espace de travail au sein du collège des Bernardins. Mettant en scène leurs univers, cette dernière partie de 4 jours aimerait faire découvrir au public ce qui nourrit les artistes, leurs environnements, leurs recherches. Ce qui constitue finalement la genèse de toutes œuvres d’arts : bureaux, établis, carnets de recherches, lectures, objets, musiques, photos, films… Les artistes, présents dans la sacristie-atelier, pourront échanger avec le public. Des tables rondes seront également prévues et ouvertes à tous (visiteurs, mais aussi classes et enseignants volontaires).
L’exposition ainsi se terminera non pas sur une clôture, mais sur une ouverture du possible à venir avec le public.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

pourquoi nous aider?

 Vous souhaitez nous aider ?  Nous avons besoin de vous pour :

- Garder une trace du projet en vidéo/film et montage 

-Éditer un journal de sérigraphie  

-Payer les différentes performances

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Suivez-nous !

Vous pouvez nous suivre sur notre site :

www.expo-devenir.com

 

Comment évoluer dans le monde qui nous entoure ? Nos interrogations sur le climat, la situation politique ainsi que notre avenir sont devenues quotidiennes. Quelle est notre position et que pouvons-nous faire aujourd’hui pour influer sur ce que va devenir le monde ?

 

Devenir est une exposition d’art contemporain qui rassemble dix artistes de nationalités différentes. Pendant plusieurs mois de travail individuel et collectif, ils sont invités à échanger avec leurs propres moyens d’expressions sur ce que "devenir" signifie dans notre société.

Puisque le présupposé du devenir est bien le temps, celui-ci sera le noyau central de l’exposition.

La collaboration entre les artistes sera continue et l’exposition dans son ensemble évoluera entre le premier et le dernier jour de sa présentation. Les oeuvres pourront être déplacées, rajoutées ou enlevées de l’espace d’exposition. La fréquence de ces modifications sera déterminée par la durée et le lieu de l’exposition. Leurs œuvres seront liées de manière symbiotique par les interrogations qui les animent. Amenés sans cesse à s’interroger ensemble, les artistes pourront même façonner, dans le temps de l’exposition, de nouvelles pièces à quatre mains.

Montrant, par ce geste, que ce n’est que collectivement que nous pouvons essayer de construire un avenir conforme à nos rêves.

 

Le désir de cette manifestation est d'interagir avec le spectateur et de l'inviter à revenir plusieurs fois visiter l'exposition, pour transformer sa perception par la réforme de l'espace et des pièces ; une façon d’éprouver que rien n'est immuable, que chaque chose tend à changer ou à disparaître. De même que les œuvres qui se côtoient finissent par se répondre et se modifier, les phénomènes interagissent dans ce monde.  Ainsi rien ne demeure identique et tout doit... devenir.


Signaler la page