Restaurer la forêt souterraine : Mon environnement, ma source de vie

par Vision du Monde

Faire un don

Restaurer la forêt souterraine : Mon environnement, ma source de vie

par Vision du Monde

Faire un don
Restaurer la forêt souterraine : Mon environnement, ma source de vie  - Vision du Monde

Améliorer l'environnement de 20 villages des communes de Missirah et Dialacoto par la régénération naturelle assistée des sols (RNA)

Présentation du projet

Comment fonctionne la Régénération naturelle assistée des sols ?

Approche développée au Niger dans les années 1980 et aux résultats spectaculaires, la technique de Régénération Naturelle Assistée des terres, pilotée par les agriculteurs (RNA) a été initiée par Tony Rinaudo, agronome pour World Vision en Australie. Elle consiste en la détection de souches, la sélection de plants d’arbres, l’élagage, la protection et l’entretien des plants viables. Cette technique simple, durable et peu coûteuse, permet aux communautés de restaurer leurs terres tout en respectant leur environnement, d’accroître la productivité de leurs champs et de renforcer leur résilience aux chocs climatiques et économiques. Elle permet l’augmentation globale de la couverture d’arbres et de la biomasse et donc la préservation de la biodiversité. La démarche pérenne dans laquelle s’inscrit la RNA la rend unique, à travers le recours à des ressources déjà existantes dans les sols (« la forêt souterraine et invisible »), l’implication des acteurs à différents niveaux et leur formation tout au long du projet, permettant ainsi une gestion durable des ressources.

Implémentée avec succès dans une dizaine de pays d'Afrique, c'est au tour du Sénégal,  dans un de ces programmes fondateurs que Vision du Monde s'engage contre la dégradation du cadre de vie et de la biodiversité de la région de Tambacounda, un des derniers bastions de la biodiversité au Sénégal. 

En savoir plus : 

Origine du projet

Avec une démographie galopante, des besoins énergétiques, économiques et alimentaires en expansion, on constate une utilisation excessive des ressources naturelles dans la zone. Les activités humaines engendrent des conséquences néfastes pour l’environnement. La méconnaissance des méthodes de gestion de l’environnement est à l’origine de plusieurs comportements qui contribuent à dégrader l’environnement (feux de brousse incontrôlés, pillage des forêts, déchets abandonnés, pneus brûlés, Aujourd’hui, les communes de Missirah et Dialacoto font face à l’épuisement de leurs terres, à une dégradation de la fertilité des sols et de leurs ressources en bois. La pluviométrie devient incertaine et les actions de reboisement sont encore très rares. Si rien n’est fait, dans quelques années, ces communes risquent de perdre une grande partie de leur biodiversité. 

A quoi servira l'argent collecté ?

Le but est de déployer l’approche à l’échelle de l’arrondissement de Missirah puis la région de Tambacounda. Au-delà de la sensibilisation, de la formation et de l’équipement de 600 ménages sur les bonnes pratiques de protection, de régénération et de valorisation de l’environnement, le projet vise à s’assurer de l’adoption de bonnes pratiques environnementales par les ménages sur leurs propres terres. Ce projet aura aussi pour mission de trouver des solutions alternatives à l’utilisation et la commercialisation de charbon de bois, véritable fléau au niveau local, notamment à travers la promotion et la conception de foyers améliorés qui nécessitent peu de charbon, ou encore grâce à la production de charbon à partir de débris végétaux.

Les principales activités prévues s'échelonneront sur un an : 

- La formation et l’équipement de 600 agriculteurs sur les pratiques de la RNA comme solution à la déforestation ; de 20 apiculteurs sur les techniques améliorées de récolte du miel, sans utilisation de feux de brousse ; de 600 exploitants forestiers et agriculteurs sur le code forestier ; 

- La formation de 80 volontaires communautaires sur la gestion des feux de brousse ; 

-La mise en place de campagnes de promotion et de sensibilisation sur l’importance de la préservation de l’environnement ; 

- La formation et l’équipement de500 ménages sur la construction de foyers améliorés ;  de 200 ménages sur la fabrication de charbon à partir de débris végétaux tels que la paille ; 

-Mettre en défens* et enrichir 4 zones de terroir pour la culture maraîchère ;

-Mettre en place un programme d’éducation à la protection de l’environnement dans les écoles de la zone. 

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs sont la population totale des 600 ménages* issus des 20 villages des communes de Missirah et Dialacoto estimés à 7 361 personnes

Les bénéficiaires indirects de notre projet sont le reste de la population des communes de Missirah et Dialacoto qui bénéficiera notamment des retombées économiques du projet et des formations qui seront répliquées par leurs voisins agriculteurs. Cette population est estimée à 19 653 personnes.

Pérennité de l'action de Vision du Monde Sénégal

Vision du Monde est présente au Sénégal depuis 1984 auprès des communautés les plus vulnérables. 97 % des équipes sont issues du pays. 

L’approche RNA est durable, avec des effets positifs visibles très rapidement et très facilement réplicable une fois que Vision du Monde aura quitté la zone. Ces techniques sont simples et les agriculteurs pilotent en toute autonomie ces activités. Ils deviennent ambassadeurs de ces pratiques et facilitent ainsi la transmission des différentes compétences et connaissances acquises. La RNA conduit à la régénération du couvert arboré, permettant ainsi la création d’habitats pour permettre le retour de la faune et de la flore. C’est un cercle vertueux : si le couvert arboré est régénéré, les insectes, l’ombre et l’eau reviennent. Les sols permettent une meilleure production agricole, facilitant la voie vers l’autosuffisance alimentaire.  L’autonomie financière gagnée par le projet permet également aux femmes et aux enfants de disposer de plus de temps pour leurs autres activités (l’école, groupes d'épargnes, activités artisanales). En un mot, la RNA restaure non seulement la biodiversité mais aussi l’espoir et la dignité des familles rurales.

Donner 30 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 500 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Vision du Monde. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Marie
09/06/2021
C
Camille
05/06/2021
C
Camille
05/06/2021
Signaler la page