L’hôpital de la Fougeraie met ses clowns en cartons

par VIVRE AUX ECLATS

Faire un don

L’hôpital de la Fougeraie met ses clowns en cartons

par VIVRE AUX ECLATS

Faire un don

Les enfants et le personnel comptent sur vous pour que les clowns de VIVRE AUX ECLATS les aident à déménager !


L’hôpital de la Fougeraie accueille en long séjour quarante enfants atteints de polyhandicaps. L’hôpital devient alors un lieu de vie dans lequel il est important de créer des repères d’humanité, dans un environnement familier, personnalisé, pour permettre à l’enfant et à tous ceux qui l’accompagnent de se sentir exister. Depuis 16 ans, les clowns de VIVRE AUX ÉCLATS rendent visite trois jours par mois aux enfants et au personnel de la Fougeraie. Leur présence régulière renforce les stimulations des enfants. Jouer avec les clowns leur permet d’inventer d’autres manières de vivre leur corps, de se réconcilier avec lui et de le réinvestir dans le plaisir, au-delà de la souffrance et du handicap.
Film de présentation de notre travail à l'Hôpital de la Fougeraie


Les clowns accompagnent l'Hôpital de la Fougeraie dans son déménagement

En 2019, l’hôpital de la Fougeraie rejoint le nouveau Médipôle Lyon Villeurbanne, une structure hospitalière qui réunit 7 établissements (740 lits), et intègre le pôle Mère-Enfant. Les enjeux autour de ce déménagement sont importants pour les enfants et les équipes pour lesquels de nombreux repères, et plus spécifiquement le cadre de vie, vont être bouleversés.
VIVRE AUX ECLATS souhaite à travers un projet spécifique assurer une présence forte pour accompagner les enfants et le personnel et créer une continuité. Pour Sabine Rotivel, cadre de santé, « les clowns représentent le fil rouge, le point de repère des enfants, un gage de sérénité et peuvent être une aide pour l’installation dans ces locaux aux dimensions nouvelles. »
Les clowns utiliseront les ingrédients d’une belle aventure pour permettre à tous de revisiter et de se rendre acteur d’une histoire de vie commune et partagée, histoire qu’ils pourront emmener avec eux et qui se poursuivra dans le nouvel établissement.

Tous les fonds récoltés serviront à financer toutes les interventions clownesques supplémentaires pour accompagner les enfants dans le déménagement, en amont, pendant et après le jour J.

« Le  déménagement de l’Hôpital de la Fougeraie représente un grand changement pour ces enfants qui ont spécialement besoin de repères. Pour moi, il est incontournable que les clowns de VIVRE AUX ECLATS soient acteurs au moment du déménagement mais aussi avant et après. En effet, ils sont une référence forte pour les enfants. Leur présence, y compris le jour J, va aider à vivre cette nouveauté de façon positive, à transformer la perte du cadre de vie en une aventure riche et joyeuse. Les clowns favorisent l’expression des émotions et permettent de traverser des situations parfois douloureuses, en apportant douceur, sensibilité et légèreté.
Des clowns pas sages pour un joyeux passage ! »
Vincent, alias Professeur Georges Hopopop, comédien-clown

« La présence des clowns est une vraie bouffée d’oxygène dans notre établissement. Les soins sont lourds pour les enfants, répétitifs, leurs journées souvent monotones.
 Quand les clowns sont là, il y a de l’imprévu, du changement, des rires et des chants et c’est là qu’on se rend compte que cette dimension est essentielle pour des enfants d’une telle fragilité : la présence des clowns permet d’humaniser les soins, de s’évader quelques minutes, d’oublier quelques instants les déficiences, le handicap. Des chants et des histoires le temps d’un soin, d’une mobilisation, nous ont montré à quel point les distraire était une étape importante dans leur prise en charge.
 Les clowns parviennent à faire participer les familles, les soignants, et malgré leurs handicaps lourds, je suis certaine que les enfants apprécient ces instants de complicité entre les soignants et leur famille, ils se sentent plus en confiance. En résumé, leur présence parmi nous n’est pas anecdotique, mais s’inscrit dans la continuité des soins des enfants. Les clowns à la Fougeraie sont une nécessité, un élan vital ! »
Géraldine Pouly, médecin


Description et déroulement du projet

Les enfants et le personnel se préparent pour un grand voyage qui les mènera sur des terres lointaines et inconnues. Pour les guider, les clowns de VIVRE AUX ÉCLATS s’improvisent clowns-aventuriers. Ensemble ils construiront une histoire, leur histoire commune, qui partira de la «maison de la Fougeraie », dont ils vont recueillir et conserver des traces (un son, une image, un mot, une fleur…) dans leurs bagages pour se souvenir et garder leur identité, avant de cheminer pour rejoindre leur nouvelle destination où tout reste à créer et à imaginer.

Au menu de ce nouveau projet, les clowns déploieront tous les ingrédients d’une belle aventure : un univers, des péripéties, de l’action, des surprises et bien sur des héros en tout genre.

  • Janvier – février 2019 : les préparatifs
    Il est temps de faire ses bagages et de voir ce qu’on emmène. Chaque mardi les clowns partent à la chasse aux trésors à emporter dans les valises, souvenirs de moments de joie partagés, d’éclats de rire, une odeur, un son... Une ambiance de voyage s’installe petit à petit dans les services.
  • Février 2019 : le déménagement
    Les clowns sont présents durant les deux journées de déménagement et veillent à ce qu’on ne les oublie pas en route, trop pressés et curieux de découvrir leur prochaine maison.
  • Février-juillet 2019 : la découverte et l’installation
    Arrivés dans le nouvel établissement, les clowns partent une journée par semaine en exploration des nouveaux lieux. Ils y installent les souvenirs collectés (guirlandes de photos, installation sonore…) et prennent leurs nouveaux repères.  
  • Deux journées Soin-Tsoin pour le personnel :
    Deux journées, avant et après le déménagement seront entièrement dédiées au personnel. Durant ces deux jours,  5 comédiens se consacreront entièrement à prendre soin de ceux qui prennent soin. Dans une salle décorée pour l’occasion,  les artistes ôtent leur nez pour déployer d’autres talents : musique douce, lecture susurrée à l’oreille, massage, bar à thé… Le personnel pourra ainsi profiter d’une pause détente et bien-être et repartir ainsi ressourcé pour poursuivre l’aventure.

Notre équipe

L'équipe de VIVRE AUX ÉCLATS, c'est 11 comédiens-clowns, de nombreux bénévoles, un Conseil d'administration et une équipe administrative dynamiques et impliqués.


VIVRE AUX ECLATS
5 rue Pizay
69001 Lyon
04 78 24 33 37
contact@vivreauxeclats.fr

Donner 5 euros

Une révérence de Bertille

Donner 10 euros

Une châtaigne de Motsa

Donner 20 euros

Une illusion de Pirgo

Donner 30 euros

Un bisou de Zoé

Donner 40 euros

Un souffle norvégien de Kristin

Donner 50 euros

Une farce d'Hopopop

Donner 60 euros

Un trémolo de Diva

Donner 80 euros

Les graines musicales de Pétunia

Donner 100 euros

Un clin d'oeil de Pyrus

Donner 120 euros

Un air de Gustina

Donner 150 euros

Une bonne manière de Josiane

Donner 200 euros

Les 11 clowns en magnets

Donner 500 euros

Un p'tit déj avec un duo de clowns (Lyon et Annonay + agglo)

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
C
Colette Lefebvre
15/11/2018
M
MARIE CERVO SAIZ
15/11/2018
F
Frederic Billon
14/11/2018
Signaler la page