Un gilet de sauvetage 100 % made in Sénégal

par VOILES SANS FRONTIERES

Faire un don

Un gilet de sauvetage 100 % made in Sénégal

par VOILES SANS FRONTIERES

Faire un don
Un gilet de sauvetage 100 % made in Sénégal - VOILES SANS FRONTIERES

Voiles sans frontières apporte son soutien au projet de relancer une unité de fabrication de gilets de sauvetage dans le Sine Saloum

I. LE PROJET  

Relancer l'atelier de fabrication de gilets de sauvetage de Mbam, petit village aux portes du Sine Saloum. 

II. LE CONTEXTE  

Cette région du Sénégal compte des dizaines d’îles où vivent les Niominkas. Quotidiennement, ils utilisent la pirogue pour se rendre au marché, à l’école, au dispensaire de santé… Et pour pêcher, l’activité économique essentielle : pêche en haute mer pour les hommes et ramassage de coquillages dans la mangrove pour les femmes. 


Chaque année de nombreux accidents mortels sont à déplorer en raison de conditions de navigation difficiles. Absence de balisage, houle atlantique dangereuse, embarcations non pontées… et pas ou peu d’équipements de sécurité. En avril 2017, une embarcation a sombré causant la mort de 21 femmes. Pirogue surchargée, forte vague... Aucune de ces femmes qui revenaient de leur journée de travail sur les bancs de sable pour ramasser les coques ne portait de gilet.



La culture de la prévention rentre dans les mœurs. En 2018, nous avons constaté que l'obligation du port du gilet de sauvetage (loi en vigueur depuis 2004) est désormais respectée, ce qui n'était pas le cas jusqu’alors. Traumatisme des accidents, fortes amendes… contribuent à faire évoluer les mentalités. Ce changement de comportement face aux risques rend possible la relance d'une unité de fabrication. 

Une demande forte en équipements de sécurité. Si, de façon sporadique, le gouvernement sénégalais déploie des gilets (importés de Chine), le nombre est nettement insuffisant : 2000 en 2018 pour tout le Sénégal. Le Sine Saloum, seule région insulaire du Sénégal, et qui compte 30 000 habitants, est la région la moins bien dotée. Et aucune taille enfant n’est disponible. 


III. OBJECTIF DU PROJET : RÉPONDRE À UN BESOIN D'URGENCE VITALE

La relance de cet atelier a pour objectif premier de produire sur place des gilets 100% sénégalais de bonne qualité,  satisfaisant toutes les corpulences et les tailles, dont enfant. Atlelier de fabrication et de réparation
Autres objectifs : autonomie en matière de sécurité en mer (ne pas attendre des dons éventuels) ; création d’une activité génératrice de revenus, création d'emplois ; formation (ce projet doit associer des étudiants d'une école de commerce et de gestion de Dakar) ; sensibilisation à la prévention des risques liés à la mer ; environnement : utilisation des ressources locales (polystyrène des caisses à poisson, fabriqué à Dakar), et recyclées (récupération de tongs sur la plage).




IV. UN PROJET SOUHAITABLE ET VIVEMENT ATTENDU   

Une mission exploratoire de Voiles sans frontières, à la demande des Sénégalais, a été menée en février 2019 par deux experts, l’un en sécurité aquatique, l’autre en gestion d’entreprise pour étudier la faisabilité de relancer l'unité de fabrication. Résultat : deux modèles ergonomiques ont été élaborés avec les Sénégalais et testés avec succès. Des améliorations doivent être apportées, mais le projet est faisable et souhaité par l’ensemble de la population et les autorités locales. L’atelier existe : locaux et machines à coudre, idéalement situé, aux portes du Sine Saloum, et sur la grand-route qui mène à Dakar. Il est géré par une association, qui compte quatre couturiers et un responsable. Il fonctionne actuellement comme un atelier de couture.  Il nécessite d’être remis à niveau. 



V. BUDGET ANNÉE 1 

- Certification du gilet de sauvetage par le CRITT puis par les Autorités sénégalaises : 4 000 euros. 

- Remise à niveau de l’atelier (toiture des locaux, plomberie, électricité…) : 8000 euros.

- Réparation des machines : 200 euros.

- Divers : 800 euros.

- Besoin en fonds de roulement : 3 000 euros.

- Lancement d’une présérie de 200 gilets : 1 000 euros.

 

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association VOILES SANS FRONTIERES. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Marie Hautbergue
03/07/2019
m
marc van peteghem
21/05/2019
Y
Yvick de Fouchier
21/05/2019
Signaler la page