Construction de volières à passereaux et colombidés

par Volée de piafs

Faire un don

Construction de volières à passereaux et colombidés

par Volée de piafs

Faire un don
Construction de volières à passereaux et colombidés - Volée de piafs

De meilleures conditions de réhabilitation pour les oiseaux en soins à Volée de piafs

Contexte

En 2017, le centre de sauvegarde de la faune sauvage Volée de piafs a accueilli plus de 2 500 animaux en détresse (blessés, mazoutés, épuisés, juvéniles abandonnés) parmi lesquels 465 colombidés et 366 passereaux de 33 espèces différentes dont certaines particulièrement rares.

Parmi celles-ci, ont notamment été soignées des espèces comme le pigeon colombin, la tourterelle des bois, la sittelle torchepot, le pinson du nord, le gros bec casse-noyaux, le grimpereau des jardins, le gobe-mouche gris ou encore la fauvette à tête noire. Et en 2018, ce sont des espèces telles que le pic mar, le pouillot véloce, le serin cini ou le tarin des Aulnes qui ont déjà été accueillies, en plus des plus communs pigeons biset, tourterelles turques, mésanges, rouges-gorges ou autres pinsons des arbres.


C’est en volière que se déroule la dernière étape du travail de réhabilitation d’un oiseau. C’est là qu’il va notamment pouvoir s’exercer au vol, se remuscler et se « désimprégner » de l’humain avant de retrouver la liberté. Le centre de soins dispose déjà de volières mais face à l’augmentation des accueils et en raison de la diversité des espèces soignées sur le centre, il devient nécessaire de construire de nouvelles volières.

Le budget global du projet s'élève à 10 000 €. La Fondation Nature & Découvertes s'est déjà engagée à en financer une partie (3 000 €) et la Région Bretagne devrait également nous accompagner à hauteur de 2 000 €. Il nous reste donc 5 000 € à financer et nous comptons sur le soutien des particuliers et des entreprises pour nous aider à réaliser ce projet.

Le projet : 3 volières tunnels compartimentées et entièrement sécurisées

Afin d’offrir aux passereaux et aux colombidés en soins à Volée de piafs les meilleures conditions de réhabilitation possible, nous souhaitons construire trois volières de rééducation supplémentaires. Disposées côte à côte, les trois volières tunnels auront toutes les mêmes dimensions : 10m x 2,1 x 3 (L x l x h). L’une d’entre elle, située au centre, sera consacrée aux tourterelles, les deux autres seront divisées en quatre zones afin de pouvoir séparer les espèces en fonction de leur régime alimentaire (insectivores, granivores, frugivores).

Chaque volière disposera d’un abri et de perchoirs. Enfin, elles seront toutes équipées d’un taquet de relâché pour pouvoir libérer les oiseaux aptes à retrouver la liberté.


La tranquillité des animaux, une préoccupation majeure

Afin de garantir aux oiseaux une tranquillité maximale, du brise-vue sera déployé tout autour des volières et jusqu’à 1 mètre de hauteur. Des fenêtres d’observations seront disposées à différents endroits pour permettre aux soigneurs d’observer l’évolution des oiseaux sans les déranger.

La sécurisation des volières, un incontournable

Chacun des trois tunnels sera sécurisé par un grillage à petite maille enfoui dans le sol à 10 cm de profondeur de manière à empêcher toute intrusion de prédateur, notamment de rongeurs. Le même grillage sera déployé autour de chaque structure afin d’éviter, là encore, toute prédation et toute source de stress pour les oiseaux.

Un sas à l’entrée de chaque volière permettra par ailleurs aux soigneurs d’y accéder sans risquer qu’un oiseau s’échappe et ne puisse pas être rattrapé, comme le prévoit la règlementation relative à la faune sauvage captive.

Bénéfices du projet pour les animaux

1. Diminution du stress

2. Plus d'espace

Quelles contreparties ?

La contrepartie de votre don, c'est le retour à la vie sauvage d'un animal blessé. C'est un peu facile mais c'est la plus belle des contreparties que nous pouvons offrir. C'est pourquoi sous chacun des montants vous trouverez un exemple, une équivalence, pour illustrer ce à quoi sera utilisée votre contribution. A titre symbolique, nous inscrirons le nom de tous les donateurs à proximité de la volière et/ou dans nos locaux.

Enfin, en application des articles 200 et 238 bis du Code général des impôts, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt égale à 66 % des sommes versées à Volée de piafs dans la limite de 20 % du revenu imposable si vous êtes un particulier. Si vous êtes une entreprise assujettie à l'impôt sur les sociétés, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt égale à 60 % de votre versement dans la limite de 5 ‰ du CA.

Crédits photos : Thierry Creux - Ouest France et Volée de piafs


Donner 5 euros

= un lot de 3 perchoirs en volière

Donner 10 euros

= une boîte de chevilles à frapper

Donner 15 euros

= une boîte d'agrafes pour fixer le grillage de sécurisation

Donner 30 euros

= un lot de 20 raidisseurs galvanisés destinés à tendre le grillage de sécurisation

Donner 65 euros

= un rouleau de grillage de sécurisation galvanisé

Donner 100 euros

= tous les fils de tensions galvanisés destinés à tendre les filets

Donner 200 euros

= un rouleau de brise-vue permettant la tranquilité des animaux

Donner 1000 euros

= tous les filets de protection pour l'intégralité des volières

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
g
guillaume MARCOUL
06/12/2018
J
Jean-François ROUSSEAU
23/11/2018
m
martine hajdukiewiez
05/11/2018
Signaler la page