Aidez les Indiens Paresi à protéger leur culture et l'Amazonie, avec Wayanga

par Wayanga

Aidez les Indiens Paresi à protéger leur culture et l'Amazonie, avec Wayanga

par Wayanga

Aidez les Indiens Paresi à protéger leur culture et l'Amazonie, avec Wayanga -  Wayanga

Les Indiens Paresi font partie des gardiens de l'Amazonie et de ses ressources, essentielles à la survie de l'humanité.

 

Présentation de Wayanga

 

L’association Wayanga n’impose aucun projet aux Indiens : c’est un commissionnaire, un instrument à leur service. Wayanga a également une autre mission, celle de sensibiliser l’opinion publique à l'importance de préserver l'environnement de soutenir les peuples autochtones et de s'engager pour un monde plus durable et solidaire.

 

Les Indiens Paresi jouent un véritable rôle de gardien de la forêt amazonienne et de ses ressources. Leurs savoirs séculaires en matière de développement durable permettent de préserver et valoriser cette forêt qui est essentielle au bien vivre de l’humanité entière. 

 

Présentation du Projet

 

Au Brésil, La langue et la culture des Indiens Paresi sont fortement menacées, tout comme la forêt amazonienne dans laquelle ils vivent et dont ils sont l'un des gardiens.

Ce projet a pour objectif de protéger la forêt Amazonienne, en donnant les moyens aux peuples indigènes qui en sont les gardiens de continuer à la protéger. Il s'agit d'un programme permettant, à la fois, aux Indiens Paresi qui vivent en Amazonie brésilienne, de sauvegarder leur langue maternelle, leur culture et leurs savoirs ancestraux qui assurent la relation harmonieuse qu'ils entretiennent avec la Nature et la protection  de ses ressources. Ce projet est composé de plusieurs actions stratégiques et complémentaires (voir plus bas).

Ces actions visant à sauvegarder la langue, les connaissances et les traditions ancestrales des Indiens Paresi, ont un impact direct sur la protection de la forêt et de sa biodiversité, car c'est grâce à la relation harmonieuse qu'ils ont établi avec la Nature et à leur gestion durable de la forêt, -dont leur langue et leurs traditions sont les piliers-, que ces peuples protègent la forêt amazonienne, la plus grande forêt tropicale au monde, et protègent ainsi la Planète.

Pour mener à bien ce projet, un encadrement technique et de conseil sera assuré auprès des Indiens Paresi par l’ethnologue Emilie Barrucand. Oeuvrant pour la préservation des cultures autochtones et auprès des Paresi depuis de longues dates, Emilie Barrucand a établi avec eux une relation de grande amitié et de confiance.

 

Qui sont les Indiens Paresi ?

 

Les Indiens Paresi, qui s'autodéterminent Ariti, appartiennent au groupe linguistique Aruak.

Leur population est estimée à, environs, 2000 habitants. Leur territoire a été démarqué et reconnu par le gouvernement brésilien. Il est divisé en 10 terres indigènes sur une superficie totale de 1.118.918 hectares.

 

 

Localisation du projet et aires géographiques d’intervention

 

Villages concernés :

- Base : Village Paresi de Waimaré, Etat du Mato Grosso, Brésil

- Terres Indigènes qui vont bénéficier des résultats des actions du projet : TI Uirapuru, TI Estação TI Pareci, Formoso, TI Pareci, TI Utiariti, TI Juniha, TI Figueira, TI Estivadinho, TI Ponte de Pedra

 

Etat du Mato Grosso :

Situé au centre-ouest du Brésil, en Amazonie légale, le Mato Grosso abrite une diversité de ressources naturelles unique au monde. Cet état se compose de trois écosystèmes exceptionnels : la forêt amazonienne qui abrite la biodiversité la plus riche du globe ; le

Cerrado, vaste savane tropicale qui compte près de 160 000 espèces de plantes et d’animaux ; ainsi que le Pantanal, la plus grande zone humide de la planète, qui renferme des milliers d’espèces animales et végétales.

 

 

Origine du projet

 

Emilie Barrucand, ethnologue engagée et directrice de Wayanga, oeuvre depuis 15 ans auprès des peuples indigènes d’Amazonie brésilienne. Elle passe pour cela 4 à 6 mois par an auprès d’eux. Elle a noué une relation de confiance et de sincère amitié avec les Indiens Paresi qui lui ont demandé de les aider à préserver leur culture, leur langue et leurs terres.

 

Le rôle des Paresi pour la préservation des écosystèmes est fondamental. Ainsi, si l’éducation traditionnelle de ces derniers était totalement délaissée, l’impact sur leur organisation sociale serait terrible, tout comme sur l’environnement, puisqu’ils perdraient leurs savoirs en développement durable ou bien même les valeurs qui fondent la relation respectueuse qu’ils entretiennent avec l’environnement. De plus, en perdant cette relation, ils pourraient rapidement adopter le modèle national de production destinée à la vente ou laisser les fermiers investir la totalité de leurs terres.

 

Ainsi, afin qu’ils puissent continuer de préserver l’environnement et ses ressources et résister pour cela, face aux propositions des fermiers et aux influences extérieures, ils ont besoin de soutien pour préserver et renforcer leur culture et leur langue. Ce qui est primordial pour leur propre avenir mais également pour celui de l’environnement qu’ils protègent et de la planète, car il s’agit de ses écosystèmes les plus riches.

 

 

A quoi servira l'argent collecté ?


L'écriture et la production d'un livre scolaire pour la sauvegarde de la langue Paresi pour que les enfants Paresi apprennent assurément leur langue et qu'elle soit transmise de génération en génération (Une action urgente à mettre en place ! Car malheureusement de plus en plus d’enfants n’apprennent pas à parler leur langue maternelle et apprennent à la place le portugais !) Nous leur avons déjà rapportés les premiers exemplaires. Faites un don et aidez-nous à imprimer les prochains!

L'écriture et la production de livres scolaires pour la sauvegarde de leur patrimoine culturel et de leurs connaissances ancestrales (sur la mythologie, leur géographie et leur gestion respectueuse des ressources naturelles, leurs chants, leurs peintures corporelles...) Car, les livres scolaires qui sont offerts aux enfants Paresi dans les écoles de leurs villages sont identiques à ceux des villes, ce qui menace la culture de ce peuple, ses valeurs et sa gestion durable de la forêt. Cette action est déjà en cours et se prolongera jusqu'à fin 2019. Elle nécessitera, chaque année, de nouvelles sources de financement.

- Besoin en logistiques: transports nationaux au Brésil et internationaux, frais de logement (lors des arrêts en ville) et d'alimentation et quelques légers petits frais administratifs, sans lesquels nous ne pouvons réaliser notre projet…


  

Principaux impacts des actions du projet


- Sauvegarde de la culture des anciens pour la postérité et du mode de vie des Indiens Paresi respectueux de l´environnement ;

- Pérennisation de l´utilisation durable des ressources naturelles et donc de la préservation d´une surface importante de forêt amazonienne et de Cerrado (savane tropicale)  par les Indiens ;

- Rapprochement des jeunes et des anciens ;

- Stimulation des jeunes à apprendre aux côtés des Anciens ;

- Protection de la faune, de la flore et des ressources en eau de la forêt amazonienne et du Cerrado

 

 

Notre équipe

 

Le comité de pilotage du projet est composé des personnes suivantes :

Rony Paresi (Chef du village de Waimaré)

Daniel Cabixi (Leader politique Paresi)

Emilie Barrucand (Coordinatrice du projet)

 

Le comité de pilotage se concertera, plusieurs fois par an, afin d’évaluer le fonctionnement du projet. Un suivi sera également assuré à distance lorsque la coordinatrice du projet sera en France.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 500 euros

Donner 1000 euros

Donner 2000 euros

Donner 30 euros

Lancer ma collecte !
Association  Wayanga

Wayanga

WAYANGA

Thomas Mike
11/10/2016
Hélène Boiron
17/07/2016
Madhumati
Padma Laveissiere
17/12/2015
De tout coeur avec toi !