La page demandée n’est pas accessible, mais celle-ci peut vous intéresser !

We are not weapons of war

Défense des droits

WWoW est une ONG qui travaille à l'élimination des violences sexuelles liées aux conflits, grâce à une expertise pointue et à l'utilisation des nouvelles technologie en soutenant la réintégration des survivant e s.

qui sommes-nous ?

En images

+2 Photos

Notre mission

We Are NOT Weapons of War (WWoW) est une ONG française basée à Paris, consacrée à la lutte contre les violences sexuelles liées aux conflits au niveau mondial. Fondée en 2014 par Céline Bardet, WWoW propose une réponse globale, holistique et efficace à l’usage endémique du viol dans les environnements fragiles via des approches juridiques innovantes et créatives. Parce que le fléau des violences sexuelles est utilisé avec un but précis dans de très nombreux pays en conflit et dans tous les environnements fragiles, ciblant les femmes, hommes et enfants, WWoW croit fermement qu’il est urgent de mieux comprendre ses causes, sa portée et son modus operandi, en développant des solutions efficaces et judicieusement conçues.


Les actions de notre association 

Plaidoyer : faire des violences sexuelles liées aux conflits un enjeu public mondial

L'utilisation des violences sexuelles comme arme de guerre demeure un crime encore inconnu pour un grand nombre de personnes. C'est pourquoi WWoW organise et soutient des campagnes de sensibilisation sur les violences sexuelles liées aux conflits armés.  WWoW est avec la Fondation Mukwege la seule ONG internationale travaillant exclusivement sur les violences sexuelles liées aux conflits. Son expertise pointue est constamment sollicitée par les institutions (inter)nationales et constitue une source d’informations pour de nombreuses personnes i.e. chercheurs, journalistes. 


L'outil digital BackUp : le numérique au service des victimes et de la justice 

BackUp est un outil de signalement et d'identification sécurisé destiné aux survivant.e.s de violences sexuelles liées aux conflits, permettant d'une part, leur recensement et leur prise en charge et d'autre part, la collecte, la sécurisation et l'analyse des données. 

En 2019- 2020, 4 phases pilotes ont été réalisées dans 4 zones: en Guinée-Conakry, en République Démocratique du Congo, au Burundi et enfin, en Libye. L'objectif de WWoW est de poursuivre le développement de BackUp dans les régions précitées et d'élargir sa diffusion à d'autres endroits du globe afin de devenir un outil mondialement utilisé. A terme, il s'agit d'identifier les victimes restées silencieuses, de suivre en temps réel la commission d'exactions et de prédire voire de prévenir leur survenance. 


Foster A Survivor : la réinsertion des survivant.e.s. 

Foster A Survivor est un programme d'accompagnement des survivan.t.e.s et de leurs enfants issus du viol, afin de leur permettre de retrouver leur dignité par le travail ou l'éducation et de reprendre le contrôle de leur vie en se réinsérant socio-économiquement. Foster A Survivor se distingue par l'accompagnement individuel et personnalisé de chaque survivan.t.e.s en fonction de son parcours de vie et de ses ambitions professionnelles (auto-entreprenariat, reprise d'études, suivi d'une formation). 

A l'heure actuelle, 15 survivan.t.es bénéficient du programme Foster A Survivor: 

En Guinée-Conakry, 5 survivants sont accompagnées dans la création d'une entreprise de savon et de miel,

Au Zimbabwe, Mildred Mapingure, survivante soutenue depuis 2014, continue de développer son entreprise agricole, 

Au Rwanda, deux survivants et réfugiés burundais sont accompagnés dans leur reprise d'études. 


Siège social

93 rue Jean-Pierre Timbaud 75011 Paris

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Singa France
Singa France
Association CICP
CICP
Association Collectif Guatemala
Collectif Guatemala
Association LES LIONNES
LES LIONNES