Whisper Dance Theater (WDT)

Arts et culture
Recherche artistique créant des liens entre les arts danse, théâtre, vidéo...

qui sommes-nous ?

En images
+2 Photos
Notre mission

Fondée en 2011, Whisper Dance Theater développe trois axes artistiques :

  • La recherche
  • La médiation
  • La création d’œuvres

 

Notre point d'appui étant l'alchimie de la "dance theatre" où plus particulièrement le fait de créer des liens entre les arts. La danse, la musique, le théâtre, la vidéo, la poésie, l'art visuel...

L'approche et le concept de nos créations est le fragment comme base minimale pour reconstruire, chercher du sens, questionner le monde.


L'équipe est composée par :

Producteur / Daniel Soret

Médiation et recherche en interne / Geneviève Mora

Artistique :

Perception et écriture / Céline Rivalta


Ligne éditoriale

"J'écris et construis des pièces, à partir d’un montage d’effets de contrastes.

Intégrant une dimension méta-chorégraphique ; le concept de juxtaposition de séquences.

 

En tant que chorégraphe, j’encourage ma part rêveuse, mystique et créatrice d'une poésie surréelle.

 

Au delà de mes recherches anthropologique, sociologique et scientifique, je travaille un langage chorégraphique qui retrace un parcours dans les rivières souterraines.

 

L’idée de rechercher l’essence est pour moi une question d’être.

Je m’intéresse à l’essence parce qu’en rien elle n’est lié au social. C’est ce que vous n’avez pas reçu des autres, ce qui n’est pas venu de l’extérieur, ce qui n’a pas été appris.

 

Être dans la recherche d’un absolu résidu de liberté."

 Céline Rivalta


Les actions de notre association

Création de pièce "Eau Mage No Sens" 2015

L 'histoire intervient comme une perturbation, à la manière des moustiques en été.

L'espace court le risque d 'être occupé par l'une ou l'autre grammaire, celle du ballet ou celle du drame ; mais la ligne de fuite de la danse la maintient contre la menace de cette occupation.
Le territoire est un nouveau continent. Une île en train d'émerger, le produit d'une catastrophe inconnue (oubliée ou future ; peut-être survient-elle en ce moment, alors que la représentation se déroule.
Un peu de ce contact immédiat avec la vie se reconstitue.
Le cinéma ou la télévision ne font pas concurrence : ils peuvent être utilisés.
Le Tout est un jeu d'enfant.
Heiner Müller

 

Pièce Chorégraphique : Céline Rivalta
Saxophoniste, Compositeur, Son : Pierre Diaz
Technicien lumière et décor : Francis Ménager
Interprètes : Pierre Diaz, Mickaël Gallego, Céline Rivalta
Chiens-Loups de Sarloos : Taïga, Tounra
Accompagnateur animalier : Davy et Audrey Lacroix
Durée : 1h 40

Création de pièce "Et puis là Pina attendait une bonne nouvelle" 2014

Et maintenant, c’est quoi la loi ? La loi, c’est quoi la loi ? Les trois choses. Oh, vous avez encore oublié.  La première chose, c’est quoi la première ? Sentir les fleurs, c’est ça. Et la deuxième, c’est quoi la deuxième ? Le deuxième c’est : la joie, beaucoup de joie. La joie fait de la place et nous avons besoin de beaucoup beaucoup de place...  Et c’est quoi, c’est quoi la troisième ? La troisième c’est : tout d’en haut, entre les deux incisives. Oui c’est ça !

Création de pièce "Un baiser" 2014

La performance traite sur le souffle, l’espoir, l’amour. Texte poétique et humoristique, du souffle d’un baiser à une plaque de glace brisé. Témoignage de la disponibilité à l’écoute.


Durée : 30 MN

Saxophoniste : Pierre Diaz

Artiste chorégraphique : Céline Rivalta

Création de pièce "Cass" 2013

Pièce issue d’une nouvelle des contes de la folie ordinaire de Charles Bukowski

Textes extraits du film «Conte de la folie ordinaire» de Marco Ferreri et de la nouvelle «La plus jolie fille de la ville» faisant partie des «Contes de la folie ordinaire» de Charles Bukowski, édité par City Lights Publishers, traduction Angéla Convers, et par Editions Livre de Poche.


La dramaturgie se construit en alternance entre théâtre et séquences dansées déployant la fantasmagorie du texte dans la présence des corps.

Ce spectacle offre une spacialisation et une argumentation de l’univers littéraire de Charles Bukowski.
Membre phare de la "Beat Generation", son mode d’écriture dite «proche de l’os», s’attache à rapprocher l’art et la vie de la contre-culture américaine des années 70. Il résonne encore aujourd’hui dans sa faculté à sublimer les destins les plus banals, et à faire de tous ces personnages rencontrés les héros de leurs petites mais si intenses vies.

Création de pièce "Woolf" 2013

Performance vidéo art texte musique danse, extrait : «De la maladie» écrit par Virginia Woolf paru aux éditions Payot et Rivages.


Nous cherchons dans cette performance à livrer le parfum des mots de Virginia Woolf. Puissent-ils distiller leur saveur. Car, si nous finissons par en saisir la signification, celle-ci s’avèrera d’autant plus riche qu’elle nous sera parvenue d’abord par la voie des sens, celles du palais et des narines, telles une odeur intrigante.


Création de pièce "Baubô" 2013

Ce spectacle est un voyage hors du temps conçu pour faire vibrer l’inconscient. Qu’il soit pour vous un talisman bienveillant, un baume, un ravissement pour vos existences


Texte poétique extrait :W.Whitman «Feuilles d’herbe» et Jacqueline Kelen «Marie-Madeleine, un amour infini».

"Un enfant dit : L'herbe, c'est quoi ?"en m'en apportant à pleines mains" Walt Whitman

Siège social

BP 79 34300 Agde

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association FEDERATION FRANCOPHONE DE COUNTRY DANCE ET LINE DANCE
FEDERATION FRANCOPHONE DE COUNTRY DANCE ET LINE DANCE
Association Plur'Arts
Plur'Arts
Association Classique à tout prix
Classique à tout prix
Association La Compagnie Vocale
La Compagnie Vocale
;