Wiphala France

Politique

Wiphala France défend la Bolivie Plurinationale laquelle est constamment menacé par des groupes fascistes qui cherchent à revenir à la république qui excluait et invisibilisait la population indigène et des minorités. En soutien pour l'autodétermination et souveraineté de la Bolivie.

Nos actions en cours

Nous sommes actuellement en train de mettre en place nos prochaines initiatives. Revenez bientôt pour ne rien manquer !

Qui sommes-nous ?

L'association Wiphala France est née pour dénoncer le coup d'Etat fasciste  survenu en Bolivie le 10 novembre 2019 qui a poussé Evo Morales à la démission et qui s'est consolidé après avoir massacré 38 personnes, fait 800 blessés et un millier de personnes arrêtées. 
Aujourd'hui la Bolivie a rétabli la démocratie, après avoir dit NON au fascisme dans les urnes, notre association soutient les organisations sociales boliviennes qui entament le chemin pour obtenir justice pour les victimes du coup d’État et défendent la souveraineté et l’autodétermination du peuple bolivien.  

Wiphala c’est un mot qui vient de la langue amérindienne Aymara, qui signifie “la voix du triomphe fluctuant dans le vent”, et qui se compose de sept couleurs qui sont autant de symboles. Ainsi, le rouge renvoie à la Terre et à l’intellect, le blanc au temps et à l’harmonie, tandis que le jaune fait référence à l'énergie et à la force, et ainsi de suite. Des symboles qui, regroupés, forment une cosmogonie ou une représentation du monde. Un emblème auquel s’identifient beaucoup de peuples amérindiens, comme les Quechuas, les Aymara bien sûr, mais aussi les Guarani.