Aidons-les à construire leur avenir

par XALEYI

Cette collecte est terminée.

Aidons-les à construire leur avenir

par XALEYI

Cette collecte est terminée.

Aidons-les à construire leur avenir - XALEYI

Cette campagne financera la refonte des tableaux et la mise en place d'un programme de renforcement en français dans une école sénégalaise.

Présentation du projet

Nous en appelons à votre générosité afin de collecter les fonds nécessaires pour : 

 

1)              La réfection des tableaux détériorés de l’école

 

Nous estimons que la réfection des tableaux est indispensable à l’amélioration des conditions de scolarisation. Le tableau est un outil primordial pour apprendre à lire, à écrire ou à compter.

Au total, 6 tableaux sont à refaire avant la fin de l’année scolaire, à savoir ceux des classes de CI-A, CI-B, CM1-A, CM1-B, CM2-A et CM2-B.

 

« Photos des tableaux détériorés »

2)             Fournir aux élèves des cours de renforcement en Français avec un suivi personnalisé

 

Nous proposons d’initier des cours de renforcement en Français dispensés par des intervenants extérieurs (des étudiants), avec des programmes et exercices adaptés au niveau de chaque élève. Ces cours se dérouleront par petits groupes et les élèves bénéficieront ainsi d’un suivi individuel.

Nous ferons appel à des étudiants sénégalais qui collaboreront directement avec les instituteurs de l’école pour optimiser le suivi et l’évolution de chacun.

Origine du projet



« Opération un enfant, un cartable, Dakar 2015 »

 

En octobre 2015, nous avons pu nous rendre au Sénégal pour y accomplir notre première mission « Un enfant, un cartable 2015 ». Cette opération consistait à distribuer un kit de fournitures scolaires à chaque élève du CI [1] au CM1. Lors de cette mission, nous avons eu la chance de passer du temps à l’école El Hadj Ibrahima Bèye. Notre immersion au sein de cette école de plus de 600 élèves nous a permis de constater plusieurs faits marquants dont : 


  • Des effectifs élevés par classe : Il y a entre 40 et 60 élèves par classe ; ce qui complique le suivi individuel des élèves.
  • Une maitrise insuffisante de la langue française : L’intégralité du programme scolaire est dispensée en langue française. Mais le Français, bien qu’étant la langue officielle du pays, est rarement parlé au sein des foyers des zones visées, ce qui ajoute une grande difficulté à l’apprentissage des élèves concernés. La moindre maitrise de la langue française a créé un réel obstacle scolaire chez les élèves les plus en difficulté.
  • Des conditions de scolarisation précaires : Les tables ne sont pas adaptées aux besoins (en mauvais état ou trop petites), les salles de classe ne sont pas étanches, les sols sont irréguliers et potentiellement dangereux et les tableaux sont très usés et fissurés. 
  • Une difficulté à conserver les effectifs : Le constat d’un « lâché prise » lorsqu’on évolue d’un niveau à un autre est aussi la conséquence de l’accumulation de lacunes chez des élèves qui finissent par se décourager dans la poursuite de leurs études. A titre indicatif, les élèves sont près de 90 dans les classes de CI mais ne sont qu’une cinquantaine en CM2.

 

Néanmoins, cette expérience fut encourageante et enrichissante du fait de la réceptivité de l’école quant aux projets. Les instituteurs tout comme les élèves nous ont accueillis très chaleureusement et nous avons réussi à cerner leurs attentes. Nous gardons un souvenir marqué par l’ambition débordante des enfants de l’école El Hadj Ibrahima Bèye.


[1] par CI entendez Cours d’Initiation : les écoles primaires au Sénégal comportent six niveaux allant du CI au CM2

 

A quoi servira l'argent collecté ?

Cette collecte de fond nous permettra de mener à bien les différents projets que nous souhaitons élaborer au courant de l’année 2016.

 

Premièrement, cette cagnotte permettra de réfectionner les tableaux. Au total, six tableaux sont à refaire, ceux des classes de CI-A, CI-B, CM1-A, CM1-B, CM2-A et CM2-B, pour un montant estimé à 600 euros soit 375.840 FCFA. Les tableaux seront remplacés par une matière appelée « ardoisine » et les cadres en bois seront conservés puisque toujours en bon état. Nous avons privilégié l’ardoisine pour sa facilité d’entretien et sa longévité.

 

Ensuite, cette cagnotte permettra de financer les cours de renforcement en Français, présentés sous la forme d’une activité extrascolaire (2h/semaine) et dispensés par des intervenants extérieurs. Ces cours sont primordiaux pour permettre aux élèves d’évoluer dans l’ensemble des matières qui leur sont dispensées et devront être les plus personnalisés et interactifs possibles.

Aussi, en partenariat avec des instituteurs de Paris, nous superviserons ces étudiants en leur transmettant des éléments de pédagogie et des exercices spécialisés d’apprentissage de la langue française. Le but est d’apporter un soutien de qualité aux élèves.

Les cours de renforcement seront initialement proposés à 16 élèves par niveau (du CE1 au CM2) soit un total de 64 élèves. Une prime de 10 000FCFA (15€) par mois sera attribuée aux intervenants afin de financer leur transport. Les cours se dérouleront sur une période d’un an pour une durée de 2 heures par semaine. Le montant global des cours de renforcement s’élève à 800 000FCFA soit 1220€.

 

Par conséquent, le montant espéré au terme cette cagnotte s’élève à 1900 euros. Et c’est votre participation qui nous permettra de concrétiser ce projet.

 

Notre équipe


«  L'équipe XALEYI »

 

XALEYI est une association fondée par des jeunes parisiens et ayant pour but de promouvoir l’éducation des enfants de primaire au Sénégal. Cette association est née d’une volonté commune d’améliorer les conditions d’accès à l’éducation dans les zones défavorisées. Elle contribue à l’apport de matériel scolaire mais également au renforcement des capacités des structures locales déjà existantes.

Notre association est constituée de sept membres, dont cinq résidents en France et deux au Sénégal : Ahmadou (Paris), Clotilde (Paris), Fatou (Paris), Fadya (Paris), Khadi (Dakar), Samira (Paris) et Nabi (Dakar). Cette répartition facilite les échanges entre les deux pays et la réalisation des projets que nous élaborons conjointement. Actuellement, nos missions se déroulent essentiellement au sein d’une école primaire de la Médina (Dakar) nommée « El Hadj Ibrahima Bèye ». Nous envisageons d’élargir notre champ d’action à d’autres écoles de la banlieue dakaroise, mais aussi des régions plus éloignées du Sénégal. A terme, notre ambition est de pérenniser ce soutien à la scolarisation au Sénégal, en favorisant une meilleure intégration à l’école primaire et une amélioration du niveau général des élèves ciblés.


Pour tout renseignement, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante : contact@xaleyi.org.


Donner 10 euros

Pour un don entre 1€ et 20€, vous serez inscrit au livre d'or en ligne de l'association.

Donner 20 euros

Pour un don entre 20€ et 30€, recevez une carte postale personnalisée et envoyée par un des élèves de l'école El Hadj Ibrahima Bèye.

Donner 30 euros

Pour un don entre 30€ et 40€, recevez une coque pour Smartphone en Wax ou des magnets en peinture sous-verre conçus par un artiste du village artisanale de dakar

Donner 40 euros

Pour un don entre 40€ et 50€, recevez un sac cabas en motif Wax au couleur de XALEYI

Donner 50 euros

Pour un don entre 50€ et 100€, recevez une pochette en Wax pour l'objet de votre choix

Donner 100 euros

Pour un don entre 100€ - 500€, recevez : une carte postale personnalisée, un sac cabas en motif Wax ainsi qu'un tee-shirt XALEYI

Donner 500 euros

Pour un don de 500€ ou plus, recevez : une carte postale personnalisée, un sac cabas en motif Wax, une pochette sur mesure pour l'objet de votre choix ainsi qu'un tee-shirt XALEYI

Lancer ma collecte !
Association XALEYI

XALEYI

Plus d'information sur l'association XALEYI - Les enfants d'avenir

Lynda Aboub
01/04/2016
Laura Fesneau
01/04/2016
yannick luong
31/03/2016