FR EN
Association - Yemaya

Faire un don à YEMAYA

Mon don

Je donne une fois

  • 10 €
  • 30 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 200 €

"CUBA HOY ! est en danger !

ENSEMBLE, sauvons

CUBA HOY !… Terres de Rencontres, un festival culturel et festif, ouvert sur le monde basé sur la diversité, l'échange et la mixité.


Pourquoi faire appel à vous ? Parce que nous sommes convaincu-es de l'importance et
des bienfaits de la culture dans notre société…


Le festival «CUBA HOY !… Terres de Rencontres», implanté initialement pendant 5 ans à Castanet Tolosan puis 15 ans à Tournefeuille, est sur la corde raide !

En effet, le Maire de Tournefeuille, Dominique Fouchier nous a informées des difficultés financières de la ville à soutenir cet événement, pourtant fortement identifié dans la région et bien au delà. Conclusion : plus de festival à Tournefeuille ! Serait-ce la même histoire qui se répète un peu partout en France ? Encore une chronique de mort annoncée ?... d'un festival, d'une association, d'une compagnie... éliminant dans le même temps tous les partenaires qui l'accompagnent (associés territoriaux, fournisseurs, techniciens, artistes, intermittents, personnel…) ?


20 ans d'existence, des milliers de spectateurs, de compagnies, de musiciens, de bénévoles, d'associations… de personnes engagées ont emprunté le chemin de ces longues années pour vivre des moments de culture ensemble.


Pour l'instant...

Dans ce climat très perturbé, au milieu d'une politique culturelle et territoriale en mutation, «CUBA HOY !...» navigue en eaux troubles. Mais ce n'est pas la première fois que notre structure se retrouve face à de sérieux écueils et nous avons appris à redresser la barre. Alors toutes voiles dehors, nous allons continuer notre route… ce n'est pas un voyage en solitaire, plusieurs personnes ressources se sont déjà manifestées, appuis précieux pour notre prochaine étape. Nous allons devoir réorienter le festival et le délocaliser. Quelle ville sera prête à réinventer le festival avec nous ? Quelques pistes s'offrent à nous… vous le découvrirez dès que nous serons à bon port.


En attendant...

2018 sera une année transitoire ! Le festival fera encore escale à Tournefeuille avant de mettre le cap en 2019 vers une autre destination.


Faire la fête, être en lien, partager, même en pleine tempête ! Nous avons décidé de vous donner rendez-vous les 2, 3, 4 février pour un «CUBA HOY ! Transit » à Tournefeuille. Le paysage ne sera pas le même, nous aurons ZÉRO budget, seule la salle du Phare (avec sa technique et son personnel) sera mise à notre disposition. Alors, il nous faudra beaucoup d'imagination, de solidarité, de sources vives, et l'énergie de chacun d'entre vous pour nous aider à concevoir un week end (qui ne sera pas le festival, juste un «beau» rendez-vous) qui nous rassemble... et nous donne un souffle collectif pour poursuivre...


Dans l'immédiat...

Pour assurer cette traversée périlleuse… nous avons besoin de vous !

Car quoiqu'il en soit, le festival prendra un nouvel essor, il a d'autres années à vivre, ne serait ce que pour VOUS, public, partenaires, artistes, bénévoles, complices qui nous ont accompagnés dans cette aventure humaine et artistique…

L'appel à dons que nous lançons a pour mission de sauvegarder la structure associative qui organise le festival. En effet, sans Yemayá, pas de CUBA HOY !

Dans le cadre des éditions passées, un marché public d'un montant de 30000€ (re-négocié en ligne de découvert loi Dailly auprès de la banque) permettait en amont de :

- payer en partie deux chargées de production pour tout le travail de préparation : programmation, conception des outils de communication, impression, diffusion, gestion de tous les postes nécessaires à la réalisation du festival

- verser les acomptes pour confirmer les artistes sélectionnés

- payer les frais de transport des artistes et intervenants

- régler les frais de structure liés au festival : téléphone, photocopie, affranchissement, consommables informatiques, etc...


Comme vous pouvez le constater ce n'est même pas 30 % des fonds nécessaires puisque le festival a un budget global de 110 000€ hors valorisations !

MAIS… cette somme peut nous permettre de traverser la tempête.

En effet, dans un deuxième temps, nous allons demander à de nombreux artistes de nous soutenir pour cette édition 2018 en nous offrant leur prestation artistique. Et aux professionnels hors scène d'en faire de même ou de réduire considérablement leur facture. Ainsi en additionnant ces efforts consentis par tous, nous devrions parvenir à un équilibre… Et d'être là en 2019 pour un festival nouveau et resplendissant !

NOUS COMPTONS SUR VOUS ! Donnez en fonction de vos possibilités mais soutenez nous !

Sans vous, rien ne se fera...


Mille fois mercis pour votre participation et rendez-vous le 2 février 2018 au Phare à Tournefeuille.

Mes coordonnées

YEMAYA*... 20 ans de festival, de 1994 à nos jours !

Créée en septembre 1994, l'Association YEMAYÁ a pour objectif de favoriser les échanges culturels, artistiques et pédagogiques en France et à l'étranger (notamment avec l'Afrique, les Caraïbes et l'Amérique Latine).

En février 1995, elle organise son premier stage de danse et musique à l'École Nationale des Arts de la Havane. Au total, pendant 10 ans, plus de 30 séjours seront réalisés avec des amateurs ayant envie de découvrir Cuba autrement mais aussi avec des musiciens ou danseurs professionnels souhaitant approfondir leur pratique.

En 1998, Yemaya créée le premier festival «CUBA HOY !… Terres de Rencontres» à Castanet Tolosan, en 2004, il est accueilli à Tournefeuille.

En 2008, l'Association inaugure à Toulouse (quartier des Sept-Deniers) l'Espace Culturel & Artistique «Terres de Rencontres». Ce lieu public (400 m2) est autonome, mutualisé ouvert sur la pratique amateur, la rencontre et la diversité culturelle. Un café-restaurant, une bouquinerie, une friperie, des cours de danse, yoga, théâtre, chant, pilates, Qi Gong… des stages d'expression, de créativité s'y déroulent.


* Yemaya : déesse de la mer à Cuba, dans le panthéon Yoruba.


Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Paiement sécurisé

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

LE FESTIVAL "CUBA HOY !... Terres de Rencontres"

Fiestas & cultures du monde autour de l'Amérique Latine, les Caraïbes et l'Afrique.


3 jours chaque année la 1ère semaine de février - 20 éditions

5 ans à Castanet Tolosan - 15 ans à Tournefeuille

Un positionnement clair : un festival culturel et festif, ouvert sur le monde basé sur la diversité, l'échange et la mixité.

Des propositions diversifiées, une programmation exigeante et inter-âge : concerts, cinéma, spectacles, expositions, théâtre, danse… axée sur les artistes en émergence et la découverte.

Des convictions qui se conjuguent avec l'éducation populaire, le lien social et le territoire.

Des valeurs selon les principes de l'économie locale, sociale et solidaire basées sur l'engagement, le partage et la transmission.

Un rendez-vous intergénérationnel et participatif.

Un événement inscrit dans le temps : 20 ans d'existence. Excellente notoriété en plus d'être très apprécié dans la Région Occitanie Midi-Pyrénées et le grand sud ouest (de Bordeaux à Montpellier).

De solides et pérennes actions sur le territoire en partenariat avec de nombreux acteurs locaux (scolaires, écoles, maisons de retraite, de quartier, médiathèque, associations, cinéma, structures culturelles et sociales…) autour de la diffusion d'artistes, de la médiation culturelle et de l'éducation artistique.

Autofinancement à plus de 56 % - Budget moyen de 110 000 € (190 000 € avec les valorisations).

Une programmation constituée de 2/3 de plateaux régionaux, 1/3 nationaux et internationaux.

60 % de spectacles gratuits et 40 % payants.

60 % de taux de fidélité.

Plus de 100 bénévoles

Un festival à taille humaine : 6 000 à 8 000 festivaliers chaque année.

Signaler la page