ADHERER A ZEA !

par ZEA

Validité de l'adhésion illimitée

ADHERER A ZEA !

par ZEA

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

adhérent à l'association ZEA

Vous adhérez à l'association et ses statuts

15,00 €

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

0 €

ADHERER A ZEA ! - ZEA

ADHERER A ZEA !


Adhérer à ZEA c'est nous permettre de protéger l’Océan afin que notre planète reste viable.

ZEA embrasse quatre types d’activités

-Les actions de terrain :
Travail d’enquête sur les pollutions, les pratiques industrielles et les différents acteurs impliqués. Lobbying auprès des politiques. Actions non violentes de blocage de projets extractivistes et polluants.

-Les actions légales :
Actions juridiques ou judiciaires ayant pour objectif de s’attaquer à tout permis, autorisation, accord, permettant ou ayant pour conséquence la dégradation de l’Océan. Il s’agit d’utiliser les voies légales afin d’intervenir en amont des projets ou en aval lors de pollutions notamment.

-Les actions culturelles et événementielles :
Actions organisées afin de sensibiliser, informer le public sur l’Océan, sur les enjeux climatiques, sur les alternatives et les innovations existantes, sur la protection du Vivant, de l’environnement et des communs.
Il s’agit soit de médiations, de conférences, soit la création, l’organisation ou la participation à des spectacles vivants, des films, des expositions etc…

-Les actions scientifiques :
Coordination d’analyses et d’expertises scientifiques et citoyennes, participation à des travaux de recherche et à des rencontres scientifiques.


ZEA agit pour l'Océan en suivant ces objectifs :

  • Participer à la gouvernance internationale des océans pour préserver la paix
    L’Océan n’est ni privé, ni public c’est un commun partagé par les espèces vivantes de notre planète, nous pouvons collectivement en définir les droits d’usage et mettre fin à la prédation des ressources et des territoires qui accroissent les inégalités
  • Stopper les pollutions et les grands projets inutiles en mer
    -Rejets : boues rouges, plastiques, marées noires, dégazage et déballastage… -Plateformes pétrolières, gazières, mines sous marines, -Plateformes nucléaires en mer, oléoducs, Centre d’Essais et d’Expertise en Mer Profonde (CEEMP / Abyssea)…
  • Promouvoir les actions permettant de réduire notre dépendance aux énergies fossiles et fissiles
    pour être plus résilient, plus autonome, pour limiter le réchauffement climatique ainsi que la disparition du vivant

Signaler la page