ADHERER A ZEA !

par ZEA

Adhésion valable du 01/01/2020 au 31/12/2020

ADHERER A ZEA !

par ZEA

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

adhérent à l'association ZEA

15,00 €

Adhérent tarif réduit à l'association ZEA

Vous pouvez bénéficier de ce tarif si vous avez le statut de chômeur, d'étudiant ou de retraité !

10,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à ZEA en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme ZEA. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

ADHERER A ZEA  ! - ZEA

ADHERER A ZEA !


ZEA est une association de défense de l’Océan et du Climat.

http://www.zea.earth/  

http://www.facebook.com/zea.earth

Notre objectif principal est de stopper les pollutions et les grands projets inutiles impactant l'Océan et le Climat (permis pétrolier, rejets industriels...)

ZEA mène des actions de terrain :


Travail d’enquête sur les pollutions, les pratiques industrielles et les différents acteurs impliqués. Actions de désobéissance civile de blocage de projets extractivistes et polluants. Actions juridiques, judiciaires et scientifiques. Actions culturelles : concerts, films, conférences...

Quelques unes de nos actions :



-Nous agissons contre des pollutions notamment contre les boues rouges depuis 2011 (déchets industriels rejetés en mer et a terre depuis des décennies) nous menons différentes actions de terrain (action de désobéissance civile, mobilisation, lobbying, analyses scientifiques, recours juridiques…), notre pétition contre les boues rouges regroupe plus de 440 000 personnes : 
https://www.change.org/p/boues-rouges-ni-en-mer-ni-à-terre


-Nous bloquons des permis pétrolier en mer, ou des projets inutiles liés à l'exploitation des hydrocarbures en mer, pour protéger l’Océan et le climat.


2012-13 

Annulation du projet de recherche "scientifique" piloté par l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et le CNRS baptisé « GOLD » (pour « Gulf Of Lion’s Drilling », forage du golfe du Lion), les chercheurs prévoyaient de réaliser un forage de plus de 11 km sous la surface de la mer, à environ 200 km au sud de la Camargue. Objectif : « Étudier les variations du climat global et celles du niveau marin, les événements géologiques extrêmes », la « biosphère souterraine ». Mais aussi identifier d’éventuelles « ressources énergétiques » et le « potentiel en hydrocarbures sous le sel ». Le forage devait être en partie financé par à minima cinq compagnies pétrolières (Total (France), Petrobras (Brésil), Statoil (Norvège), Sonatrach (Algérie), Melrose (Grande-Bretagne)) qui, sous prétexte de recherches scientifiques, auraient ainsi pu poursuivre leurs explorations tous azimuts.



2013-2014 

Annulation au large de l'île du Levant, au cœur du sanctuaire des cétacés Pelagos, du grand projet inutile de Centre d’Essais et d’Expertise en Mer Profonde, le CEEMP d'Abyssea qui devait être une plateforme mondiale de tests pour dynamiser l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures en mer profonde.



2016
 Blocage citoyen et non violent du projet climaticide et destructeur pour les mers et les océans, le sommet pétrolier et gazier MCEDD à Pau pour accélérer l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures en mer profonde (Total, Shell, Exxon, Repsol, BP etc.) Du 4 au 7 avril, plusieurs centaines d’activistes déterminés à protéger l’océan et le climat ont fortement perturbé le sommet MCEDD sur les forages pétroliers en mer profonde, multipliant les rassemblements citoyens (die in, chaîne humaine, concerts…), les actions de blocage et de désobéissance civile, le tout dans la non violence.



2016 
Obtention d’un moratoire sur la recherche et l’exploitation des hydrocarbures en Méditerranée française.



2017
 Obtention d’un moratoire sur la recherche et l’exploitation des hydrocarbures sur la façade Atlantique française.

2016 -2017
 Obtention de l’abrogation du permis italien de prospection d’hydrocarbures de la « Zone E » en mer Méditerranée, au large de la Corse et de la Sardaigne.


2018 - 2019 Blocage de la valorisation des boues rouges toxiques au pays basque et diminution des rejets en mer dès le 31 décembre 2019.

2019 Abandon des projets de forages de Total en Guyane

2019 Action de désobéissance civile, livraison de boues rouges au Ministère de l’Écologie et au financier HIG.

Nous aimons aussi sensibiliser et fédérer dans la convivialité (concerts, spectacles…comme en 2015 et en 2018 avec M, Shaka Ponk, Tryo, Sergent Garcia, No One Is Innocent, Massilia, Zebda, Zoufris Maracas, Gambeat Radio Bemba...).

Nous avons aussi lancé une bière appelée "l'amer à boire », pour financer nos actions pour la défense de l'Océan et du Climat.

Signaler la page