Appel aux dons : Comment faire ?

Pour mener à bien ses activités, une association loi 1901 a en général besoin de ressources financières (parfois) conséquentes. Plusieurs solutions s’offrent alors à cet organisme pour financer ses projets : cotisations, subventions publiques, dons… Cette dernière option constitue d’ailleurs une source non négligeable de financement, notamment pour les structures associatives françaises. Effectuer un appel aux […]

Pour mener à bien ses activités, une association loi 1901 a en général besoin de ressources financières (parfois) conséquentes. Plusieurs solutions s’offrent alors à cet organisme pour financer ses projets : cotisations, subventions publiques, dons… Cette dernière option constitue d’ailleurs une source non négligeable de financement, notamment pour les structures associatives françaises.

Effectuer un appel aux dons est ainsi une pratique très courante dans le secteur associatif. Mais, du coup, comment faire ? Comment réussir votre campagne de collecte de dons ?

L’appel aux dons : Collecte ou financement participatif ?

Il est important d’utiliser la bonne méthode et de communiquer le bon message.

Il existe 2 typologies de dons : la collecte et le financement participatif, qui n’ouvre pas les mêmes avantages et qui ne s’appuie pas sur la même stratégie de communication. Dans les 2 cas, l’argent récolté servira à votre cause engagée et à développer les projets futurs de votre association.

La collecte de don

La collecte de don fait appel à la générosité des Français. Elle peut être intemporelle, par le biais de dons mensualisés ou ponctuelle. Avant de lancer une collecte de dons, votre message envers vos futurs donateurs doit être clair. Quel est le but ? A quoi servira l’argent récolté ?

Voulez-vous soutenir une cause nationale comme Octobre Rose ? Avez-vous besoin de fonds pour vous développer ? Ou les 2 ? Soyez transparents et honnêtes.

De plus, il est important de noter que si vous êtes reconnue association à but non lucratif d’intérêt général, vos donateurs attendront de votre part un reçu fiscal.

Le financement participatif

Le crowdfunding, ou financement participatif en français, est quant à lui, un moyen de financement afin de créer ou mener à bien un projet.

Il existe différentes actions à mener à bien avec un rétro planning précis. Ce type de récolte de dons fait appel à votre imagination créative ! Il est recommandé de créer des lots correspondant à des montants et que vos donateurs gagneront chaque fois la somme versée. Et en parallèle, il faudra délimiter des paliers qui sont ateignables grâce à la générosité de vos donateurs. Chaque palier correspondant à la création de votre édifice associatif !

Appel aux dons par lettre ou email : comment procéder ?

Le mailing fait partie des outils les plus classiques pour le lancement d’un appel aux dons. Et ce, que ce soit le mailing papier (par voie postale) ou l’e-mailing. Très efficace, il a toujours autant la cote auprès des associations. En effet, selon les résultats de l’étude « Global Giving Report », il séduit près de 18 % des donateurs interrogés. Dans tous les cas, cette forme de collecte de dons a déjà des cibles bien identifiées. Il s’agit le plus souvent pour les opérations d’e-mailing des personnes qui ont souscrit aux newsletters ou d’anciens donateurs et sympathisants de la cause de l’organisme associatif.

Toutefois, pour assurer le succès de la collecte de dons via le mailing, il ne faut rien négliger. Il convient effectivement de prêter une attention particulière à certains éléments de ce support de communication. À savoir la base de données des donateurs (surtout potentiels), le courrier (forme et fond) et la plaquette. Sans oublier le bulletin de don et l’enveloppe de retour. Vos opérations de mailing doivent avant tout être convaincantes, claires et succinctes pour avoir le plus d’impact possible. De même, tâchez de mettre au maximum en avant votre « call-to-action ».

Les réseaux sociaux, un levier pour les campagnes d’appel aux dons en ligne

L’étude mondiale sur les tendances caritatives montre également l’influence des réseaux sociaux dans la réussite des campagnes d’appel aux dons. De fait, ils représentent le premier support de communication qui incite aux dons. Facebook, Twitter, Instagram…, il n’y a pas plus efficient pour toucher un grand nombre de donateurs, plus particulièrement les jeunes actifs. Il va sans dire que comme les collectes de dons par mailing, celles réalisées via les réseaux sociaux doivent convaincre et captiver les donateurs. Autrement dit, il importe de ne pas négliger le fond et la forme de votre appel à la générosité publique.

Facebook : pour un appel aux dons élargi

Premier réseau social au monde, Facebook s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable dans l’économie du don. Il propose effectivement à l’heure actuelle plusieurs fonctionnalités pour permettre aux associations loi 1901 de réaliser un appel aux dons. D’ailleurs, il recense en 2017 près de 2 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde. Ce qui constitue une opportunité en or pour les structures associatives d’atteindre toute une multitude de donateurs.

Lancer un appel aux dons avec un formulaire de don en ligne

Quelques plateformes françaises offrent la possibilité aux associations de lever des fonds en tout sécurité. Ainsi, vous pouvez solliciter la contribution des utilisateurs qui consultent votre site internet ou regardent des vidéos diffusées en direct sur le réseau social par exemple. Et ce, via un formulaire cohérent avec l’identité visuelle de votre association ou un bouton « faire un don » qui redirige vers la plateforme.  Vous pouvez utiliser votre formulaire tel quel, ou l’intégrer à votre site internet ou même à votre page Facebook. Dans tous les cas, pensez à le personnaliser : vous pouvez modifier la couleur des titres et des boutons pour le faire correspondre à votre charte graphique, y ajouter une couleur ou même une image de fond par exemple

Formulaire de don en ligne sans frais

Bouton « Faire un don » sur son site 

Grâce à cette fonctionnalité, les associations désirant lancer un appel aux dons peuvent tout simplement ajouter un bouton « Faire un don » à leur site ou leur page sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, il suffit d’intégrer ce bouton dans les bannières des pages et dans les publications. Et cela, quel que soit leur format (vidéo, photo ou bien texte). Dès lors, les donateurs potentiels sont directement redirigés vers un formulaire de don sécurisé.

Bon à savoir

Les encarts du formulaire en ligne à votre disposition peuvent servir à rassurer le donateur potentiel et répondre à ses dernières questions
Par exemple, voici des idées de contenu à intégrer pour rassurer vos futurs donateurs :
– la transparence des dons : détaillez l’utilisation des fonds collectés via ce formulaire
– la réduction fiscale et / ou l’envoi de son justificatif
– la protection des données : détaillez l’utilisation des données collectées via ce formulaire
– la sécurité des paiements

Nous vous recommandons aussi :