Comment assurer la sécurité de son événement ?

Un peu de numérique dans votre association ?

Découvrez HelloAsso

À partir du moment où votre association organise un évènement, vous devez impérativement assurer la sécurité de tous les participants. Pour sécuriser votre manifestation, il convient donc de prêter une attention particulière à plusieurs points essentiels. Des obligations légales en termes de sécurité événementielle dans le cadre du plan VIGIPIRATE au contrôle des billets, en passant par la souscription à une assurance, il ne faut négliger aucun détail. Faire intervenir certains acteurs du domaine de la sécurité est également de mise. Décryptage.

Sécurité pour son évènement associatif : les normes à respecter

Peu importe la nature de l’évènement, en tant qu’organisateur, votre association est responsable de la sécurité des participants. Ce volet doit même figurer parmi vos priorités. D’ailleurs, dans le cadre du plan VIGIPIRATE, différentes obligations légales sont à respecter. Pour rappel, deux des 13 domaines d’action de ce plan concernent particulièrement les évènements associatifs. À savoir les rassemblements ainsi que les installations et bâtiments.

Pour en revenir aux normes auxquelles vous devez vous soumettre, la mise en place du plan VIGIPIRATE suppose l’adoption de certaines mesures de sécurité :

  • Instaurer un service de sécurité propre (service d’ordre, dispositif de surveillance…) ;
  • Limiter le nombre des accès pour une surveillance optimale des lieux ;
  • Contrôler les flux et filtrer les entrées (inspection visuelle, fouilles des sacs volumineux, des bagages, du corps…) ;
  • Protéger les files d’attente ;
  • Vérifier la présence de sorties de secours et leur conformité ;
  • Garantir la sécurité des accès extérieurs du lieu de l’évènement contre toute attaque éventuelle d’un véhicule-bélier en installant des plots, herses mobiles, blocs de béton, etc. ;
  • S’assurer de la propreté et de la transparence des parties communes et des zones techniques du site. Cela, afin d’éviter qu’on puisse y abandonner et dissimuler des colis dangereux.

Vous avez choisi un établissement recevant du public (ERP) pour la tenue de votre évènement associatif ? Dès lors, vous devez obéir aux dispositions légales y afférentes : règles d’hygiène et de surveillance, capacité d’accueil… En revanche, si la manifestation se déroule en extérieur (en plein air), il convient de délimiter les lieux par une enceinte. Bien évidemment, il importe aussi de se conformer aux règles de base en matière de sécurité (installations électriques, prévention des incendies…).

Attention ! En vertu de l’article L. 613-2 du code de la sécurité intérieure (CSI), les fouilles nécessitent le consentement des personnes qui en font l’objet. D’ailleurs, dans le cas d’une fouille corporelle, seules les personnes habilitées et agréées par le préfet sont autorisées à le faire. En plus, elles doivent toujours être du même sexe que les personnes fouillées.

De l’importance du contrôle des billets

Quel que soit le lieu de déroulement de votre évènement associatif, la sécurité de celle-ci implique aussi le contrôle des billets. De fait, cela permet d’éviter les fraudes et garantir un accès totalement sécurisé à votre manifestation. Cela peut entrer d’autant plus dans les mesures du plan VIGIPIRATE pour simplifier et renforcer le contrôle des flux et des accès. Justement, pour fluidifier les entrées dans le lieu de l’évènement et prévenir les mouvements de foule, il s’avère intéressant d’opter pour une billetterie en ligne. D’ailleurs, les billets traditionnels tendent de plus en plus aujourd’hui à être remplacés par les billets dématérialisés. Plus pratiques, ces derniers présentent effectivement des avantages indéniables :

  • Adaptés à tout type de manifestation associative (kermesse, concert, spectacle vivant, tournoi…), peu importe son envergure
  • En accord avec la règlementation en vigueur
  • Transaction sécurisée
  • Moins de documents à conserver
  • Possibilité d’établir des quotas
  • Suivre en temps réel le nombre de personnes présentes sur les lieux de la manifestation…

Bref, l’utilisation d’un système informatisé pour la billetterie permet de faciliter au maximum le travail de vos équipes sur le terrain, notamment en termes de sécurité.

Souscrire à une assurance : une des bases de la sécurité évènementielle

Loin d’être superflu, souscrire à une assurance est l’une des exigences à respecter en matière de sécurité évènementielle. Néanmoins, il ne s’agit pas de choisir n’importe quelle assurance. Et pour cause, choisir une assurance pour couvrir son évènement associatif n’est pas une démarche à prendre à la légère. Cela demande du temps et de la réflexion. Il est alors primordial de miser sur celle qui cadre le mieux à la manifestation organisée par votre association. Dans cette optique, vous devez tenir compte des caractéristiques de votre projet. Type d’évènement, nombre de participants (public, intervenants, bénévoles…), lieu…, chaque petit détail a son importance et peut changer la donne.

Et si l’assurance choisie se révèle insuffisante, il ne faut pas hésiter à prendre des garanties complémentaires. En effet, vous n’êtes pas totalement à l’abri des imprévus et des mauvaises surprises. Qui plus est, plusieurs aspects sont à considérer pour la couverture de votre évènement :

  • La dimension humaine
  • La dimension matérielle

En fait, en tant que responsable, vous devez tout mettre en œuvre pour limiter le plus possible les risques.

Les acteurs à solliciter pour assurer la sécurité de son évènement associatif

Pour que l’évènement orchestré par votre association se déroule sans accroc (ou presque), il est judicieux de faire appel à certains acteurs. Ainsi, à part l’équipe d’organisation, d’autres équipes sont également à prévoir pour assurer la sécurité de la manifestation. Il en est ainsi de l’équipe de sécurité. En application du plan VIGIPIRATE, celle-ci veillera au bon déroulement de l’évènement :

  • Prévenir tout débordement (service d’ordre), gérer les conflits et surtout les désamorcer en amont (médiation)
  • Surveiller et contrôler les accès et les flux de personnes
  • Assurer la liaison avec les forces de l’ordre

Deux options sont alors envisageables pour la mise en place de ce dispositif de sécurité. Soit vous sollicitez les services de professionnels en la matière, soit vous confiez cette tâche à des bénévoles. Dans ce dernier cas, privilégiez les bénévoles expérimentés ou formés à ce type d’intervention.

D’autre part, si votre manifestation rassemble plus de 1 500 personnes, la présence d’une équipe de secours est de rigueur. Concrètement, il s’agit de mettre sur pied un dispositif prévisionnel de secours (DPS) accompagné d’un poste de secours. Il convient dès lors de confier ce poste à une association agréée sécurité civile comme l’antenne locale de la Croix-Rouge. Pour les évènements de petite envergure, vous pouvez tout aussi bien prévoir une équipe de secours qui réunit des bénévoles ayant suivi une formation de premiers secours.

Créez votre événement associatif et vendez vos billets sans frais sur HelloAsso

Nous vous recommandons aussi :

Les associations et les clubs ont enfin leur newsletter !

Vous souhaitez savoir ce qui se dit dans le monde associatif ? Ne perdez pas le fil !
Chaque mois, l’équipe HelloAsso vous sélectionne un condensé des actualités du secteur.