Comment attirer les jeunes dans une association ?

Un peu de numérique dans votre association ?

Découvrez HelloAsso

Le taux de participation des jeunes dans les œuvres associatives connaît une augmentation considérable. En effet, les jeunes sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à s’investir dans la vie associative. D’ailleurs, une association loi 1901 peut reprendre vie et s’épanouir en rajeunissant ses effectifs (bénévoles, membres, dirigeants…). Mais, du coup, comment faire pour attirer cette génération dans votre organisme associatif ? Tout de suite les réponses.

Aller à la rencontre des jeunes

C’est indéniable ! Avec leur talent et leur énergie, les jeunes constituent une source de dynamique incomparable pour les associations. Aussi, pour les attirer dans votre structure associative, le premier geste à adopter est assurément de les rencontrer là où ils sont. Autrement dit, dans les lycées, universités, écoles de commerce ou de management, maisons de jeunes, groupements de jeunes, agences municipales spécialisées… Effectivement, comme le font à l’heure actuelle les entreprises, il peut être intéressant d’interagir directement avec eux.

Toutefois, pour mener efficacement ces actions sur le terrain, il convient de confier cette tâche à des personnes charismatiques et opérationnelles qui sauront convaincre les jeunes de s’investir dans le tissu associatif. De fait, pour séduire cette jeunesse, il n’y a rien de plus approprié que le témoignage vivant d’un responsable des opérations, d’un chef de projet, etc. Il est même judicieux d’envoyer des bénévoles et des membres de l’association à leur rencontre. Et ce, afin qu’ils sachent à quoi s’attendre de leur engagement et quelles seront leurs missions. Mais également qu’ils prennent connaissance de la vision et des valeurs que l’organisme souhaite véhiculer.

Assurer un bon accompagnement lors de leur intégration au sein de l’association

S’il y a bien une question qui inquiète les jeunes au moment de leur intégration dans une association, c’est sans aucun doute l’encadrement. Effectivement, sans accompagnement, ils peuvent se sentir délaissés et être mal à l’aise une fois intégrés au sein de la structure. Ainsi, il est important d’aider les jeunes recrues à s’intégrer et à trouver leur marque dans l’organisme. Cela, tout aussi bien au niveau de l’adhésion que du bénévolat. Pour ce faire, il est conseillé de prévoir un comité chargé de l’accueil et du coaching des bénévoles et des nouveaux adhérents. À défaut de comité, il suffit de déléguer cette tâche à un adulte ou un dirigeant de l’association.

Bon à savoir : Aucune loi n’interdit à un mineur de s’engager bénévolement au sein d’une structure à but non lucratif.
Néanmoins, une réglementation existe concernant l’encadrement des mineurs pendant leurs activités de volontariat

En tout cas, en plus d’apporter le soutien nécessaire à ces jeunes, ce comité se doit aussi d’être à l’écoute de leurs envies et de leurs besoins. Cela permet notamment de leur offrir les conditions optimales pour l’accomplissement de leurs missions. D’autant plus qu’il n’y a pas mieux pour les encourager à s’engager durablement dans la vie associative.

Favoriser et reconnaître l’engagement des jeunes dans une association

Le manque de reconnaissance des actions des jeunes dans une association peut les dissuader de s’impliquer davantage dans les activités associatives, voire de les pousser au départ. Au contraire, une valorisation de leurs efforts ne manquera pas de les motiver à faire encore mieux. Comment ? En les récompensant et en les félicitant ou en leur donnant la possibilité de diversifier leurs compétences et d’être plus autonomes.

Faire preuve d’ouverture et d’attention

Les jeunes n’ont pas besoin d’injonction pour s’engager pleinement dans la concrétisation d’un projet associatif. Par contre, il est impératif d’être attentif à leurs demandes. En d’autres termes, il faut leur donner la parole, surtout dans le cadre de la prise de décision et de la proposition de projets. Cela renforcera encore plus leur implication. En outre, il est crucial de prendre en compte la diversité des profils. Il peut dès lors être intéressant de donner un nouveau souffle à l’organisation de l’association.

Mettre en avant les avantages d’une implication dans la vie associative

Bien évidemment, pour attirer les jeunes dans une association, il peut être également efficace de citer les avantages qu’une implication dans le tissu associatif promet. Il en est ainsi de :

  • L’indemnisation fiscale des frais du bénévole
  • Les tickets-restaurant
  • La VAE (validation des acquis de l’expérience)
  • Un plus grand réseau
  • Etc.

Par ailleurs, pour rajeunir ses effectifs associatifs, utiliser les supports de communication prisés des jeunes, en l’occurrence YouTube et les média sociaux : Snapchat, Tiktok, Instagram, Facebook, Twitter,, etc., est une démarche à ne pas négliger. Il est alors préconisé de respecter les codes et l’esprit de ces jeunes média.

Gagnez du temps dans la gestion de votre association, découvrez les outils HelloAsso

Les associations et les clubs ont enfin leur newsletter !

Vous souhaitez savoir ce qui se dit dans le monde associatif ? Ne perdez pas le fil !
Chaque mois, l’équipe HelloAsso vous sélectionne un condensé des actualités du secteur.