Comment préparer une table ronde ?

Un peu de numérique dans votre association ?

Découvrez HelloAsso

La table ronde est un concept inventé au Moyen Âge, revenu avec de la légende du  Roi Arthur qui voulait établir un pied d’égalité entre ses chevaliers. Chacun de ces derniers avait, en effet, l’habitude de se quereller avec les autres et de s’autoproclamer être le meilleur de tous. Ce qui à un festin débouchait sur un violent affrontement. Aujourd’hui la table ronde comporte plus ou moins les mêmes principes. Voyons dans cet article ce qu’il en est vraiment et comment préparer une table ronde.

Une table ronde, c’est quoi ?

Une table ronde est une assemblée où les participants se réunissent pour discuter ou débattre d’un sujet. Chacun expose son avis sans qu’aucune opinion soit mise à l’écart. En effet, tout le monde est égal autour de la table ronde, aucune discrimination d’aucun genre n’est donc pas admise. La thématique intéresse les concernés, mais les participants n’arrivent pas à se mettre d’accord. C’est la raison pour laquelle une table ronde est organisée.

La table ronde a pour but de :

  • Exprimer ses points de vue sur une problématique ;
  • Discuter afin de décider ;
  • Exposer le désaccord ;
  • Approfondir le thème ;
  • Élargir un secteur particulier ;
  • Négocier sur une question.

L’intervention d’un animateur est nécessaire pour le bon déroulement de la réunion. En effet, son rôle est de veiller à ce que la discussion ne déborde pas du cadre établi. En aucun cas, il ne préside la conférence, il est là pour jouer le rôle de modérateur, pour maintenir une certaine dynamique et définir le rythme de la discussion. Il est aussi appelé à donner à tour de rôle la parole aux participants pour que tout le monde ait le même temps pour parler.

Comment animer une table ronde ?

Établissement du cadre et de l’orientation de la table ronde

Le chargé de l’animation d’une table ronde a pour mission de fixer le sujet du débat et le sens où sera dirigée la discussion. Ainsi, on peut éviter de dévier du sujet à discuter et toute confusion peut être écartée. L’animateur doit se positionner à un endroit où il pourra intervenir à tout moment sans pour autant être le centre d’attention. Bien définir la place de chacun est donc nécessaire pour le bon déroulement de la conférence.

Introduction du meeting

C’est au modérateur qu’incombe la tâche de faire l’exhibition du fond de la discussion. En effet, l’exposition des faits à discuter permet aux intéressés d’avoir le repère et de pouvoir visualiser à l’avance le déroulement de la séance. Aussi dans l’introduction, les participants se présentent pour permettre de détendre l’atmosphère.

La table ronde

L’impartialité, c’est le maître mot. Dans une table ronde, la neutralité est primordiale. Effectivement, l’objectif de ce genre de meeting est de trouver un terrain d’entente, donc mettre en valeur ou favoriser un participant est à proscrire. La personne qui anime n’est pas un arbitre. De ce fait, elle n’est pas là pour trancher. Ce qu’elle a à faire c’est de distribuer équitablement le temps de parole. En gros, animer une table ronde revient à : donner le tempo de la conversation, lancer les échanges, laisser le débat entre les mains des participants sans que les esprits ne s’échauffent, intervenir pour aider un participant en difficulté et la discussion à bien évoluer. Il pourra s’agir d’interrompre ou d’encourager la parole en posant des questions, etc. En somme, animer la discussion c’est rester neutre vis-à-vis des intervenants.

Comment réussir une table ronde ?

Réussir une table ronde est simple, car il suffit de respecter les règles qui font qu’une table ronde soit une table ronde. Cela va sans dire, mais de la part des invités, faire des recherches au préalable est vivement conseillé pour ne pas être qu’un simple spectateur. En effet, ne pas maîtriser le sujet à débattre est un grand handicap, car il faut déboucher sur une décision ou une conclusion qui fait l’unanimité. Mais, si un doute se fait ressentir, pour ne pas être hors sujet, mieux vaut s’abstenir de prendre la parole spécialement dans un contexte où les propos des autres intervenants sont plus pertinents.

Comment créer une table ronde ?

L’organisation de la table ronde demande du travail, mais avant tout il faut un sujet à discuter. Trouver le bon thème à discuter si l’objectif de la réunion est par exemple de rechercher de nouvelles idées ou bien établir le plan pour régler un problème au sein d’une association.

Après avoir trouvé la problématique à traiter, chercher un local où se passera la conférence est la prochaine étape. Là, il n’y a aucune restriction, car la salle peut être de toutes les formes. De même pour la table, elle ne doit pas nécessairement être ronde. En effet, la table ronde est une forme de réunion et non la forme géométrique de la table utilisée.

En parallèle de la recherche de lieu, vous pouvez également commencer à chercher un animateur. Le mieux est de prendre une personne tierce qu’aucun des participants ne connaît, ou bien d’engager un professionnel dans le domaine, cela garantira une séance de bonne qualité.

La dernière chose à faire est de communiquer sur son événement. Pour cela, nous vous conseillons de créer une billetterie en ligne qui vous permettra de rendre visible votre événement sur Internet. 

Créez votre événement associatif et vendez vos billets sans frais sur HelloAsso

Nous vous recommandons :

Les associations et les clubs ont enfin leur newsletter !

Vous souhaitez savoir ce qui se dit dans le monde associatif ? Ne perdez pas le fil !
Chaque mois, l’équipe HelloAsso vous sélectionne un condensé des actualités du secteur.