Communication & Crowdfunding : comment communique-t-on avant, pendant et après une campagne ?

Un peu de numérique dans votre association ?

Découvrez HelloAsso

La réussite d’une campagne de financement participatif dépend principalement de la qualité du projet présenté. Cependant, elle résulte aussi des efforts de communication investis du lancement de la campagne jusqu’aux ultimes remerciements !

Nous identifions 3 temps forts dans une campagne : l’Avant, le Pendant et l’Après.

Vous trouverez dans cet article, nos conseils sur la stratégie de communication à déployer pour mener à bien votre campagne de crowdfunding.

La stratégie de communication digitale : les 3 temps forts

Mener une campagne de financement participatif signifie mener une campagne de communication. Comme toute campagne de communication, celle-ci demande une préparation rigoureuse. Vous devez être capable d’identifier la cible de votre projet pour la toucher.

Avant le lancement de la campagne de financement participatif

Avant de se lancer dans la communication de votre campagne, le cadre de votre projet doit être entièrement fixé. Pour plus d’informations, téléchargez notre livre blanc sur le Crowdfunding !

Vous aussi réussissez votre campagne de crowdfunding

  • Recevez notre livre blanc sur le crowdfunding, Edition 2021

Préparer sa communauté à accueillir votre projet est essentiel, la stratégie des 3 cercles vous aidera à établir une ligne directrice.

Segmenter votre réseau personnel

La première étape consiste donc à faire le point dans votre carnet d’adresses et d’identifier toutes les personnes que vous connaissez. Vous pourrez ensuite établir une communication personnalisée pour chaque personne de chaque groupe.

Pour segmenter votre communauté vous devez diviser en 3 groupes distincts toutes les personnes entourant l’association et les porteurs du projet.

Rappel de la stratégie des 3 cercles

Le premier cercle correspond à l’entourage proche (famille amis, adhérents), le second correspond à l’entourage moins proche (collègues, sympathisants, participants aux événements de l’association, amis de vos amis) et le troisième représente le grand public. Le principe est de contacter successivement ces 3 cercles pour maximiser vos chances de collecte !

Votre entourage proche est déjà convaincu par vos actions, il crédibilisera votre projet en vous soutenant dès le lancement de la campagne. Ils seront les premiers à visiter votre page de crowdfunding et à faire un don.

Déterminer les relais de communication

Pour atteindre le second cercle, pensez à soigner votre présence en ligne. Mettez à jour vos réseaux sociaux, votre site internet et tous les autres relais qui apportent de la visibilité à l’association. Une bonne image est primordiale dans une opération de crowdfunding.

Il est important de trouver de futurs relais de communication pour vous assurer une diffusion large de votre projet. Concernant ces relais, il s’agit de toutes les personnes physiques ou morales prêtes à partager votre projet à leur propre réseau. Valorisez leur rôle afin de pérenniser votre relation et agrandir votre communauté.

Déterminer la cible du projet

Pour convaincre le troisième cercle (le grand public), il sera nécessaire de cibler les personnes potentiellement attirées par votre projet qui ne vous connaissent pas encore. Pour cela vous devez avoir un réflexion sur le véritable lien entre le donateur et le projet. Vous pouvez énoncer synthétiquement un profil type.

Les caractéristiques qui composent ce profil peuvent être de l’ordre du :

  • Prisme générationnel : quelle est l’identité des donateurs (âge, statut marital, enfants, CSP, activité professionnelle, localisation etc.) ?
  • Prisme affinitaire : qu’est ce que les donateurs aiment / quels sont leurs usages des technologies, des médias, leurs intérêts, quelles sont leurs relations avec le don, leurs affinités avec la cause que je défends, leurs attentes ?

Exemple : Si votre projet porte sur la réhabilitation d’un lieu abandonné pour valoriser le patrimoine et créer du lien social, une des caractéristique sera la localisation des donateurs potentiels. Le fait d’habiter non loin de l’édifice peut être significatif d’un lien fort entre eux et votre projet.

À partir de là, vous pourrez choisir les canaux de communication à favoriser et les leviers à actionner !

Pour plus de détails, n’hésitez à parcourir notre atelier portant sur la stratégie de Fundraising Digital !

Pendant la campagne de Crowdfunding

La phase précédente vous a permis de mieux connaitre votre cible et de savoir qui vous allez solliciter durant votre campagne.

Présenter votre projet

Lorsque vous aurez sélectionné une plateforme de crowdfunding, il vous faudra mettre en valeur votre projet aux yeux des contributeurs. La description du projet doit être rédigée en toute transparence.

Voici une liste d’éléments à faire figurer dans cette présentation pour vous assurer que votre projet soit compris et relayer :

  • Le titre de la campagne : rédiger un titre accrocheur, percutant et facile à retenir.
  • L’histoire du projet et ses actualités : Comment est venue l’idée de ce projet (storytelling), où en êtes vous à l’instant même où vous lancez la campagne ?
  • Le détail du besoin financier : à quoi va servir l’argent récolté ? quels sont les différents paliers à atteindre ?
  • Les porteurs du projet : présenter l’équipe à l’origine du projet de l’association, affichez leur témoignage, leur expérience, leurs motivations.
  • Les contreparties : si vous prévoyez des contreparties, mettez-les en avant dans votre page (photos, prototypes, illustrations, etc.)
  • La durée de la campagne : expliquez comment vous avez déterminé la durée de la campagne (ajouter outgoing link article C10) et l’urgence ou non de la collecte.

Astuce : Les visuels (images, infographies, graphiques, photos) sont fortement recommandés. Si vous avez réalisé une courte vidéo, elle doit être diffusée en haut de la page de présentation pour un maximum de visibilité.

Animer la campagne par du contenu et des actions de communication

Durant votre campagne, vous devrez l’animer et relancer les potentiels contributeurs. Créer du contenu est essentiel pour accompagner vos messages et votre lien de partage sur les réseaux sociaux.

L’animation des médias sociaux rassure le grand public et montre l’implication de l’association dans la réalisation de son projet. C’est l’occasion d’apporter des informations complémentaires sur votre avancée :

  • Chiffres clefs du projet : nombres de donateurs, de promesses de dons, de jours restants pour collecter, de bénévoles recrutés, d’adhésions récoltées, de paliers atteints, de messages de soutiens reçus, de retombées presse etc.
  • Sensibiliser votre public à la cause défendue par le projet : apportez du contenu informatif et apprenant sur la mission de votre projet.
  • Rappel des contreparties proposées : rappelez aux contributeurs ce qu’ils gagnent à vous soutenir.
  • Organiser des jeux concours (tombola, loto),événements et rencontres associatives : créer des occasions pour rencontrer votre public et propulser votre campagne. Pour des informations complémentaires sur l’organisation d’événements en ligne, consultez notre article dédié !
  • Témoignages des parties prenantes au projet : proposez à vos partenaires de raconter leur mission, faites parler vos ambassadeurs et premiers donateurs.
  • L’actualité de l’association : filmez vos aventures, racontez vos anecdotes quotidiennes, partagez vos succès et vos échecs ou encore votre ressenti sur la campagne.

L’essentiel est de partager régulièrement des contenus variés dans des formats attrayants !

Continuer à communiquer en intégrant votre communauté

Votre richesse se trouve en partie dans votre communauté, n’hésitez pas à la faire participer le plus possible pour créer de l’engagement. Par exemple, invitez les internautes à partager leurs avis sur certains points de votre projet. Sentez-vous à l’aise de les consulter pour savoir si vos ambitions seront bien accueillies.

C’est également l’occasion de demander à votre communauté de diffuser votre projet à leurs proches. Ce sont eux qui créeront l’effet de relais tant attendu dans une campagne de financement. Si vous créez ces liens sociaux vous aurez une communauté solide, prête à vous soutenir dans vos actions.

Après la campagne de financement participatif

Une fois votre collecte terminée, il ne faut pas relâcher vos efforts ! Il reste encore quelques étapes pour clore votre campagne de communication :

  • Pensez à communiquer sur l’ensemble des canaux de communication que vous avez sollicité pour informer votre communauté de la fin de votre campagne : quelque soit le résultat de votre collecte, il est nécessaire d’annoncer son succès, son prolongement ou son report en rédigeant des postes sur vos réseaux sociaux.
  • Faites un bilan positif et constructif sur ce que vous avez concrétisé depuis le début de la campagne et partagez le sur la plateforme de crowdfunding utilisée.
  • Envoyez un mail de remerciement à toutes les parties prenantes du projet (partenaires, donateurs, mécènes etc.)
  • Envoyez les contreparties aux personnes concernées si vous en aviez prévu ou prévenez les des délais.

Checklist/Guide : exemple de conception d’un plan de communication pour un projet de financement participatif

☐ J’ai défini l’ensemble des objectifs de mon projet : Mon projet est cadré, l’objectif financier est cohérent et tient compte de la capacité de mobilisation de mon association.

☐ J’ai préparé les éléments de ma page de collecte : Le texte et les visuels à mettre en avant dans ma présentation sont prêts et sont suffisamment explicites sur la plateforme de collecte choisie.

☐ J’ai défini les différents cercles auxquels je vais m’adresser : La segmentation du réseau est faite, je connais la typologie de mes contacts : entourage proche, sympathisants, grand public.

☐ J’ai déterminé les formats et les canaux de communication de mes contenus d’animation : J’ai repéré les formats adaptés à mon projet (vidéos, textes, infographie…) et je connais les relais de communication à ma disposition (site web, réseaux sociaux, sites partenaires, blog).

☐ J’ai créé tous les contenus adapté à l’animation de ma campagne : Pour éviter les redondances lorsque je partage ma page, j’ai préparé différents contenus et messages pour accompagner le lien de ma campagne.

☐ J’ai mis en place mon calendrier de communication et organisé ma diffusion : Ce calendrier me sert de ligne directrice et guide les actions de communication qui mobilisent mon réseau tout le long de ma collecte. Il se matérialise sous forme de retroplanning en associant chaque tâche à une personne dans une durée déterminée pour l’accomplir.

Je remercie et valorise mes donateurs : Une fois la campagne terminée, j’informe toutes les parties prenantes, les remercies pour leurs efforts et transmet les contreparties aux concernés.

Je donne des nouvelles : Un an après la campagne, quand le projet est concrétisé ou sur le point de l’être, je maintiens ma relation avec mes donateurs.

Besoin de financements pour votre projet ?

Faites appel à votre communauté pour financer un projet qui compte pour votre association ! Créez et personnalisez votre page de crowdfunding sur HelloAsso : c’est entièrement gratuit et vous bénéficiez de l’accompagnement d’une équipe experte.

Pour mener à bien le financement de votre projet nous vous conseillons également :

Les associations et les clubs ont enfin leur newsletter !

Vous souhaitez savoir ce qui se dit dans le monde associatif ? Ne perdez pas le fil !
Chaque mois, l’équipe HelloAsso vous sélectionne un condensé des actualités du secteur.