Pourquoi jouer au ballon ovale ?

Un peu de numérique dans votre association ?

Découvrez HelloAsso

« Le football est un sport de gentlemen pratiqué par des voyous et le rugby est un sport de voyou pratiqué par des gentlemen. » Vous connaissez certainement cette célèbre citation si vous avez déjà regardé le film Invictus. Né au XIXe siècle en Angleterre, le rugby est en effet un sport collectif très apprécié pour ses valeurs. À savoir le fair-play, le respect d’autrui, la solidarité et l’humilité. D’ailleurs, ce sport existe en de nombreuses variantes : rugby à XIII (rugby league), rugby foulard (tag rugby), beach rugby... En plus, c’est une activité physique à part entière pratiquée aussi bien par la gent masculine que féminine. Malgré les apparences, vous avez donc tout à gagner à faire du rugby. Cet article fait justement le point sur les avantages de ce sport collectif. Mais encore, vous pouvez découvrir dans les lignes suivantes comment il se pratique.

Pourquoi faire du rugby ?

Le rugby à XV, dont la coupe du monde se déroule cette année (2019) au Japon, constitue aujourd’hui la variante la plus pratiquée de cette activité sportive. Il rassemble actuellement plus de 281 000 licenciés en France, selon les données de la Fédération française de rugby (FFR). Toutefois, ces chiffres sont en forte baisse. Et ce, malgré les bienfaits que présente ce sport collectif. Aussi, pour vous convaincre de vous lancer dans cette pratique sportive, voilà de bonnes raisons de faire du rugby.

Des valeurs intéressantes à partager

Les commentateurs, spécialistes, joueurs et passionnés du ballon ovale sont unanimes à ce sujet. Le rugby brille par les nombreuses valeurs humaines qu’il mêle et l’esprit qu’il dégage. De fait, ce sport collectif développe le sens de la solidarité et de la vie en communauté ainsi que la cohésion d’équipe. Rassembleur, il vous apprend également à rester fair-play dans le défi et l’adversité. Mais surtout à faire preuve de respect envers vos partenaires de jeu, vos adversaires et l’arbitre. Mieux encore, il travaille l’humilité et le dépassement de soi. En plus, il encourage la prise d’initiative et favorise la persévérance.

L’activité idéale pour garder la forme

Bien évidemment, comme il s’agit d’une activité physique, le rugby est bon pour la santé. Il vous permet effectivement d’optimiser votre souplesse, votre rapidité, votre agilité, votre équilibre et votre coordination motrice. En outre, faire du rugby vous donne la possibilité d’améliorer vos capacités respiratoires et cardiovasculaires. Parfaite pour développer votre endurance et pour gagner en puissance, cette pratique sportive vous permet aussi de faire travailler vos muscles au grand complet et les renforcer. Il n’y a rien de plus efficace d’ailleurs pour entretenir votre forme et améliorer votre résistance à l’effort.

Attention ! Le rugby est un sport dynamique et physiquement exigeant. Sa pratique nécessite ainsi une excellente forme physique, notamment de bonnes aptitudes cardio-respiratoires. De ce fait, ce sport de contact est à éviter pour les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques, respiratoires et neurologiques. Cela s’applique également à celles qui ont des problèmes aux yeux, aux reins et au niveau de la colonne vertébrale. Dans tous les cas, l’avis d’un médecin est d’une importance capitale pour savoir si vous pouvez ou non pratiquer cette activité sportive.

Une pratique bénéfique à la santé mentale

Comme mentionné plus haut, le rugby est un sport de défi qui vous incite à vous dépasser. Il fait donc progresser tant le physique que le mental. À l’instar de toute activité physique et sportive, il vous aide aussi à vous dépenser et à évacuer le stress. De plus, il n’y a pas mieux pour vous affranchir des tensions et frustrations diverses. Justement, la pratique du ballon ovale est particulièrement conseillée aux enfants qui ont besoin de libérer leur agressivité. Par ailleurs, pour gagner en confiance et améliorer son estime de soi, ce sport porteur de valeurs est l’activité idéale.

Apprendre le rugby : comment faire ?

Pour apprendre le rugby, il n’y a pas trente-six solutions. Il faut s’inscrire dans un club de rugby parmi ceux affiliés à la Fédération française de rugby. Pour faciliter votre démarche, la FFR met d’ailleurs à votre disposition un outil en ligne qui permet de localiser ces clubs affiliés. Disponible sur son site internet, cet outil vous donne alors l’occasion de rechercher tous les clubs situés à proximité de chez vous. Plus encore, il vous fournit tous les renseignements nécessaires pour les contacter (adresse électronique, numéro de téléphone…). À cela s’ajoutent d’autres informations essentielles comme :

  • Les pratiques proposées
  • Les dirigeants du club
  • Les responsables des cours

En tout cas, il ne convient surtout pas d’hésiter à faire le déplacement pour visiter les installations. Mais notamment pour rencontrer et discuter avec les éducateurs et les dirigeants du club de rugby. Il va sans dire que certaines structures qui disposent d’un site web. Dans ce cas, prenez le temps de le consulter pour en savoir davantage sur le club de votre choix. Prêtez ainsi particulièrement attention aux réalisations du club et les conditions d’inscription (tarif, date limite d’inscription, mode de règlement de l’inscription, pièces justificatives à fournir, etc.).

Inscription à un club de rugby : les modalités

Si le club de rugby possède un site ou une page internet sur HelloAsso, l’inscription peut généralement s’opérer en ligne. Sinon, vous devez vous rendre directement auprès des locaux de la structure. Quoi qu’il en soit, renseignez-vous d’abord sur les modalités d’inscription avant votre adhésion.

En principe, une inscription dans un club de rugby est valable un an. En ce qui concerne le prix de la licence, il varie en fonction de la structure et du type de pratique (loisir ou compétition). Mais, en moyenne, il faut compter environ une centaine d’euros pour l’inscription d’un enfant de moins de 5 ans. Le tarif augmente ensuite au fur et à mesure des catégories. Toujours au niveau du cout, certains clubs proposent un tarif qui comprend déjà la cotisation au club, la licence et l’assurance. Ils peuvent même y ajouter le prix des kits vestimentaires (survêtement, short, chaussettes… aux couleurs du club bien sûr).

Ressources supplémentaires pour apprendre le rugby

Outre les pratiques au club, vous pouvez aussi recourir à d’autres ressources pour apprendre le rugby. Bien évidemment, ces moyens supplémentaires n’ont d’autre but que de vous aider à mieux comprendre cette pratique sportive. Les manuels, vidéos sur internet… vous servent ainsi principalement à approfondir votre connaissance des règles du jeu et des techniques de base du rugby. Hors-jeu, plaquage, essai, mêlée…, rien n’aura de secret pour vous, au moins sur le papier. Dans la même optique, informez-vous sur les règles de sécurité à respecter pour assurer votre sûreté et celle des autres joueurs pendant la pratique.

Comment se passe un entrainement de rugby ?

Les entrainements de rugby ont en général lieu les mercredis après-midi et les samedis. Quant à leur déroulement, chaque éducateur/entraineur a son propre programme d’entrainement. Toutefois, chaque entrainement commence par une séance d’échauffement et se termine avec des étirements. Pour gagner en puissance, en endurance et en explosivité, les entraineurs programment le plus souvent un travail cardio-vasculaire et de pliométrie. En pratique, il s’agit d’alterner footings, fractionnés, sauts ou divers exercices recourant aux escaliers…

Pour ce qui est de l’apprentissage des techniques et règles du jeu, la démarche diffère suivant l’objectif du coach de rugby. En tout cas, avec un entrainement de rugby adapté, vous pouvez :

  • Apprendre à faire des passes et des coups de pied (volée, drop…)
  • Apprendre à optimiser l’occupation de l’espace
  • Travailler la prise d’information et l’anticipation
  • Travailler la défense et l’attaque

Bon à savoir

Outre une bonne préparation physique, une alimentation saine et maitrisée est également de mise pour tout sportif amateur ou professionnel. Et ce, afin d’améliorer ses performances, de bénéficier d’une récupération optimale et se maintenir en bonne santé.

Bien s’équiper pour son entrainement de rugby

Parfois, les clubs de rugby fournissent à leurs membres les tenues pour les matchs et les entrainements. Dans le cas contraire, vous devrez apporter vous-même vos vêtements et vos équipements de rugby. Bien entendu, en matière d’habit, il vous faut pour bien démarrer un maillot, un short et des chaussettes. Dans ce cas, tournez-vous vers les produits qui allient qualité, confort, résistance et performance. Concernant les chaussures de rugby, le port de modèles à crampons est de mise. Mais encore, il est fortement recommandé de sélectionner des chaussures dotées de crampons moulés. Ces modèles se révèlent effectivement plus efficaces et moins chers.

Si vous le désirez, rien ne vous empêche également de faire l’acquisition d’autres accessoires pour garantir votre protection. Il en est ainsi surtout du protège-dent. Vous avez alors le choix entre les modèles thermoformables ou sur mesure. Appelé aussi protège-dent thermomoulable, le modèle thermoformable est un protège-dent à plonger dans l’eau bouillante. Ce qui vous permet de l’adapter à merveille à votre dentition. Autres accessoires que vous pouvez acquérir : protège-tibia, épaulière, casque, etc. En tout cas, ces accessoires de protection sont particulièrement conseillés pour les enfants qui pratiquent le rugby.

Comment se déroule un match de rugby ?

Pour ce qui est du déroulement d’un match de rugby, il commence par la désignation de l’équipe qui engage. Pour cela, l’arbitre effectue un simple tirage au sort (pile ou face) à l’aide d’une pièce de monnaie. L’équipe ainsi désignée se place ensuite au milieu du terrain. Un coup de pied vers le camp adverse marque alors le coup d’envoi du match. Concrètement, selon la règle officielle, il faut jouer un drop (coup de pied tombé) et attendre que le ballon ait parcouru 10 m avant de le jouer. Ce type de coup de pied s’avère d’ailleurs obligatoire dans certaines remises en jeu et à la reprise après la mi-temps. Lorsque l’une des équipes a marqué des points ou touché un but via un essai, une transformation, une pénalité ou un drop, l’équipe n’ayant pas marqué effectue la remise en jeu par un coup de pied de renvoi.

À noter que le nombre de joueurs et la durée d’un match de rugby dépendent de la variante pratiquée et de la catégorie d’âge. Ainsi, dans le cadre d’un match de rugby à XV sénior, la partie dure 80 minutes avec une mi-temps de 10 minutes. En cas d’égalité, deux prolongations de 10 minutes sont prévues. Mais uniquement s’il s’agit d’un match à élimination directe comme lors de la coupe du monde. Si après les prolongations, les deux équipes n’arrivent toujours pas à se départager, elles procèdent à une séance de tirs au but. Dans le cas d’un match de rugby à XV chez les moins de 19 ans et moins de 17 ans, par contre, la durée de la partie n’est que de 70 minutes. À cela s’ajoute une mi-temps de 5 minutes.

À partir de quel âge pratiquer le rugby ?

D’une manière générale, le rugby se pratique à partir de 5 ans, mais avec un apprentissage sans contact. Les contacts ne figurent aux entrainements que vers l’âge de 8-10 ans. Il va sans dire que la pédagogie varie d’un club à l’autre. Mais, les premiers cours se centrent la plupart du temps sur la motricité et la coordination. Pour ce faire, les éducateurs programment des activités ludiques et parfaitement bien appropriées à l’âge des enfants. Ces derniers peuvent dès lors développer leur adresse et se dépasser. Dans la même optique, ils apprennent les règles de base du rugby, à mieux s’intégrer en société. Effectivement, ce sport collectif constitue un excellent moyen de socialiser et d’émanciper les enfants. Quant aux gabarits, la pratique du rugby accepte toutes les statures.

Si 5 ans est l’âge idéal pour commencer à faire du rugby, notamment pour devenir joueur professionnel, cela n’empêche aucunement les grands de se lancer dans cette pratique sportive en tant que loisir. En effet, vous avez tout à fait la possibilité de jouer au rugby à 20 ans ou à 30 ans. L’essentiel, c’est que vous disposiez d’une excellente condition physique et d’un avis favorable du médecin matérialisé dans un certificat médical. D’ailleurs, en présence de contre-indication, une personne ne peut en aucune façon se mettre à cette activité, cela peu importe son âge.

Comment participer à une compétition de rugby ?

Que ce soit dans le cadre du rugby amateur ou de haut niveau, il importe de s’inscrire dans un club pour pouvoir participer à une compétition. Bien évidemment, c’est la FFR qui chapeaute les tournois auxquels ses quelque 1922 clubs affiliés prennent part. Et ce, des championnats professionnels aux plus petites séries amateurs, aussi bien chez les hommes que les femmes et chez les séniors comme chez les jeunes.

Dans tous les cas, les championnats se déroulent sur la saison. En outre, suivant le nombre des clubs engagés dans une compétition en particulier, il faut passer plusieurs phases. À savoir les éliminatoires et les phases finales. Toutefois, dans certains cas, une phase de poule suffit pour départager les clubs inscrits à un tournoi.

Parmi les nombreuses compétitions de rugby organisées en France, l’on peut citer :

  • Chez les séniors (hommes) :
    • Les championnats professionnels (Top 14 et Pro D2)
    • Les championnats amateurs (Fédérale 1, Fédérale 2 et Fédérale 3)
    • Les séries territoriales amateurs (Honneur, Promotion d’honneur, Première série, etc.)
    • Les championnats d’entreprise qui opposent des équipes masculines d’entreprises ou d’administrations
  • Chez les séniors (femmes) : Élite 1, Fédérale 1, etc.
  • Chez les jeunes :
    • Juniors (Coupe René-Crabos, coupe Jean-François Phliponeau, etc.)
    • Cadets (Coupe Pierre Alamercery, challenge Jean Teulière, etc.)
    • Minimes (Super Challenge de France Élite, etc.)

À noter que les tournois cités ci-dessus concernent la pratique du rugby à XV.

Comment choisir son club de rugby ?

Que vous souhaitiez faire du rugby en tant que loisir ou dans le cadre professionnel, il se révèle crucial de bien choisir votre club. Et pour cause, une adhésion à ce type de structure représente un véritable investissement. Vous investissez non seulement votre argent, mais également votre temps et votre énergie. En plus, il se peut que votre localité comporte plusieurs clubs de rugby. Opter pour la structure appropriée n’est donc pas une mince affaire. Plusieurs points doivent alors entrer en ligne de compte pour le choix du club de rugby idéal.

D’une part, vérifiez que la structure est réellement affiliée à la FFR. De fait, il n’y a que les clubs affiliés qui sont habilités par la fédération à délivrer une licence. D’autant que si vous désirez participer à une compétition de rugby, seuls ces clubs peuvent prendre part aux tournois organisés par les comités et les ligues. Qui plus est, comme dit plus haut, leur tarif intègre et le prix de la licence et le coût de l’assurance. Quoi de plus rassurant pour jouer au ballon ovale en toute sérénité !

D’autre part, pour pouvoir pratiquer le rugby dans des conditions optimales, il convient de miser sur un club bien équipé. Dès lors, privilégiez les structures qui disposent d’installations et de matériels de qualité et conformes aux normes. Pour vous en assurer, n’hésitez pas à faire un tour dans les locaux du club. Cela vous donnera également l’occasion d’aller à la rencontre des entraineurs et responsables. Mais aussi d’avoir des informations sur les offres et les tarifs du club ainsi que les modalités d’inscription. Par ailleurs, assurez-vous que le club de votre choix propose la pratique à laquelle vous voulez vous initier.

Pas convaincu par le rugby ?  Découvrez le basket, le volley, le handball ou encore la football.

Les associations et les clubs ont enfin leur newsletter !

Vous souhaitez savoir ce qui se dit dans le monde associatif ? Ne perdez pas le fil !
Chaque mois, l’équipe HelloAsso vous sélectionne un condensé des actualités du secteur.