Pourquoi et comment organiser un live caritatif ?

Pourquoi et comment organiser un live caritatif ?

Défi solidaire, événement en streaming, marathon caritatif en streaming… Ces termes désignent un événement qui a la particularité d’être filmé, transmis en direct (live streaming) et diffusé sur une plateforme appelée « plateforme de streaming » ayant pour but de lever des fonds pour une cause associative. De nombreuses plateformes existent, Twitch reste la plus populaire.  Au-delà […]

Défi solidaire, événement en streaming, marathon caritatif en streaming… Ces termes désignent un événement qui a la particularité d’être filmé, transmis en direct (live streaming) et diffusé sur une plateforme appelée « plateforme de streaming » ayant pour but de lever des fonds pour une cause associative. De nombreuses plateformes existent, Twitch reste la plus populaire. 

Au-delà de la créativité et de l’investissement personnel de ces streamers et streameuses (les animateurs.rices), ces lives sont la preuve d’un engagement certain de la nouvelle génération pour les causes caritatives. 

Comprendre les codes du streaming, s’inspirer de cette nouvelle forme d’événements caritatifs, et pourquoi pas créer des lives associatifs à votre tour sont à portée de main.

Qu’est-ce qu’un live caritatif ?

Les lives caritatifs sont des événements organisés par des streamers et streameuses, qui sont des animateurs de communauté, dans le but de lever des fonds pour une cause de leur choix.

Sur le même principe que les réseaux sociaux classiques, une personne dite physique ou morale crée une chaîne sur laquelle il a une absolue liberté de contenu (respectant bien évidemment la charte de la plateforme) et produit des événements. Certains streamers et streameuses ont décidé de consacrer de leur temps pour sensibiliser leur communauté à des enjeux associatifs humanitaires, médico-sociaux, environnementaux… . Le live caritatif ou marathon caritatif s’est particulièrement démocratisé sur la plateforme Twitch pour diverses raisons.

Cette plateforme donne à cette génération « digitale » un outil pour exprimer leur engagement à leur façon avec leurs mots. Le tchat est un atout majeur sur cette plateforme qui permet une interaction en temps réel avec la communauté peu importe leur situation géographique.

Pourquoi utiliser live streamer un marathon solidaire sur Twitch ?

Twitch, c’est quoi?

Début année 2000, Justin kan décida de se filmer en live avec une webcam accrochée sur sa casquette, images retransmises en direct sur sa chaîne. Il lança officiellement le tout premier streaming live. Il créa ensuite Justin.tv, uniquement accessible sur le net, cette plateforme regroupait différentes chaines. Une des sections de sa plateforme connut un engouement exponentiel. A tel point qu’il décida en 2011 de créer une nouvelle plateforme spécialement dédiée aux jeux vidéos : Twitch.

Le concept ? Des streamers et streameuses créent leur chaîne de streaming sur cette plateforme et se filment en direct en train de jouer à des jeux vidéos. L’internaute qui, quant à lui ou elle, visionne le live sur son support de son choix (téléphone, tablette, écran ordinateur) voit plusieurs fenêtres sur son écran :

  • le streamer ou streameuse en train de jouer,
  • le tchat dans lequel l’internaute peut intervenir
  • d’autres joueurs et joueuses « invités-ées ».

Son succès vient du fait des réactions à chaud des streamers et de la révélation de certaines astuces ou conseils pour finir les jeux vidéos. L’interactivité avec les abonnées à travers le chat est un des fondements de la plateforme. Certains streamers et streameuses se filment même durant des heures et des heures et y consacrent régulièrement de nombreuses soirées et weekend. Dans certains cas, mais cela reste une minorité avec moins de 10%, le live streaming est devenu un métier à part entière avec une génération de revenus.

C’est en 2019 que la plateforme Twitch autorisa le streaming live sur des sujets autres que le jeu vidéo. Talks, débats et créateurs divers s’installent dans le paysage.

interface Twutch de la chaine de Kyreelle
Exemple de l’interface Twitch de la streameuse KYREELLE lors d’une session de jeu de rôle

Explication de l’interface :

  • en encadré rouge : la streameuse détentrice de la chaine Kyreelle, et en bas les autres streamers avec qui elle est en train de jouer au jeu vidéo
  • en arrondi jaune : le jeu vidéo qui est retransmis en live
  • en encadré noir : le chat, élément majeur des interactions
  • en encadré bleu : des bannières informatives dynamiques : ici, elle annonce son prochain défi solidaire

Les avantages de la plateforme Twitch pour un marathon solidaire ?

Le chat est la partie fondamentale de la plateforme et sa clé du succès. Les échanges, les rebondissements, les réponses aux questions sont les avantages que présentent Twitch. La proximité entre les streamers, streameuses et les visionneurs, visionneuses, qui regardent en live à travers leur écran, marque là toute la différence avec les émissions de télé classiques, le visionnage d’une vidéo Youtube ou d’un post Facebook. Il y a une spontanéité nouvelle qui est donc créée par le chat, donnant lieu à des imprévus et rebondissements, offrant aux participants cette sensation d’être acteurs et non juste spectateurs.

De plus, le streamer ou la streameuse jouit d’une liberté totale de son contenu, de ses idées, et définit lui-même le cadre. La durée du live est choisi, à l’inverse des autres réseaux sociaux, Twitch se démarque par la longueur des échanges, général plus d’une heure.

Qui sont les streameurs et streameuses de Twitch ?

Bien que Twitch existe depuis plus de 10ans, les divers confinements mondiaux ont eu un effet exponentiel portant le nombre à 13 millions en 2020. La population reste jeune, entre 16 et 24ans, avec une part grandissante de 25-34ans cette dernière année.

répartition âge sur twitch en 2022_source Statista

Twitch a mis en place des programmes de partenariats et d’affiliations pour permettre de « débloquer » des outils dont la publicité et la fonctionnalité des abonnements payants de sa chaîne.

Un streamer affilié Twitch

Si un streamer atteint les 50 abonnées, streame 8 heures avec un minimum de 3 spectateurs à chaque fois et 7 jours différents sur le mois alors il devient un affilié (autrement dit, il peut commencer à monétiser sa chaîne).

Un streamer partenaire Twitch

C’est un créateur en toute sorte qui monétise sa chaîne à travers des abonnements et se réserve le droit de ne diffuser que certains contenus auprès de cette communauté d’abonnées (payante). Il faut une moyenne de plus de 75 spectateurs ou spectatrices et streamer plus de 25 heures par mois sur 12 jours différents. Il est difficile

d’atteindre de tels résultats, le statut de partenaire est signe d’un investissement sur plusieurs années.

Les qualités des streamers

Le streamer sait autant manier le micro et la webcam qu’être théâtral. Les streamers doivent avoir un minimum de compétences informatiques pour régler les bugs techniques (rappelez-vous tout est en direct !), et s’y connaître ou du moins développer une appétence pour l’aspect matériel technique.

La valeur du live repose sur l’interaction. Il est donc primordial d’avoir des facultés pour rebondir sur les messages du chat. Tout comme au théâtre, l’improvisation est une qualité indispensable au streamer ou streameuse. Toutefois, il est nécessaire de rappeler que Twitch s’adresse à une communauté relativement jeune et que les codes et langages leur sont propres.

Quel contenu est réalisé sur Twitch ?

En tant qu’association souhaitant investir la plateforme ou créer des relations avec les streamers, certains contenus ont plus la côte que d’autres. Afin de répondre aux attentes de l’audience présente, les sujets abordés doivent tourner ou s’inspirer de :

Les jeux vidéos

Raison d’être de la plateforme Twitch, les jeux vidéos occupent le paysage de la majorité des chaînes. Conseils, astuces et réactions à chaud en font le succès. Il existe par ailleurs des chaînes de streamers féminines promouvant l’inclusion dans le jeu vidéo.

Les talks

Ce sont les émissions de divertissement « moderne » sous format digital uniquement. Des invités de tout horizon sont conviés dans des formats les plus décalés les uns que les autres. On a pu voir à plusieurs reprises Thomas Pesquet, l’astronaute français le plus expérimenté d’Europe, répondre aux questions farfelues des streamers sur un ton décontracté répondant totalement aux codes de la plateforme (sur la chaîne Popcorn).

La politique

Elle occupe une place importante sur la plateforme au niveau mondial. Aux Etats-Unis une représentante du Congrès a réalisé la 3e meilleure audience de Twitch en invitant des streamers sur sa chaîne et cloturant son live par une incitation auprès des jeunes à aller voter.

En France, un député du LREM, fin connaisseur de jeu vidéo, a été interpellé par sa communauté qui lui a demandé de créer une chaîne sur Twitch pour expliquer la politique !

Toutefois, ce sujet reste sensible à aborder. Si débat ou invité politique il y a, l’importance d’un tchat « ouvert » et de l’interactivité seront des éléments à respecter pour rester en adéquation avec l’esprit de la plateforme.

Le sport

Autant les matchs de NFL, Ligue nationale de football américain, que l’Olympique de Marseille, ont compris l’importance et la valeur ajoutée d’une présence sur Twitch. Retransmission en live, échanges avec les joueurs, introspection dans la préparation d’un match sont mis en avant.

Dès le début, l’e-sport a été diffusée sur Twitch quand il était boudé par les médias traditionnels.

Les actions humanitaires

10 millions d’€ récoltés pour Action contre la faim par des streamers et streameuses sur Twitch. Ce record est détenu par des Français streamers ! Voilà comment nous pourrions qualifier de réussite un live marathon de 3 jours d’affilé non stop. Le Z EVENT est un événement caritatif en live streaming qui a vu le jour en 2016 (sous le nom de Avengers).

Le Z EVENT est un événement hybride, il a lieu physiquement en France réunissant gamers et animateurs, et tout est retransmis en direct avec interaction non stop avec la communauté durant 3 jours consécutifs. Ce sont à l’origine Adrien Nougaret et Alexandre Dachary (respectivement connus sous les pseudonymes de ZeratoR et Dach) qui ont eu l’idée d’inviter d’autres streamers et streameuses pour animer cet événement. L’objectif est simple : Récolter des dons pour une association.

Afin d’encourager leur communauté à faire des dons, les streamers définissent des « donation goals », une liste d’objectifs de dons. A chaque don atteint, le streamer s’engage à réaliser une action spécifique choisie par la communauté. Des boutiques en ligne viennent compléter le montant des dons.

Les montants récoltés par le Z EVENT restent un exemple exceptionnel. De très nombreux événements caritatifs en direct ont lieu sur la plateforme Twitch et sont une véritable précieuse aide pour les associations.

Pourquoi organiser un live caritatif ?

Ce nouveau format d’événement caritatif est une source inspirationnelle. Que votre association soit l’organisatrice ou partenaire d’un marathon solidaire, de nombreuses opportunités s’offrent à vous :

  • Toucher une nouvelle audience, celle née dans le digital où streaming et jeux vidéos ont bercé leur enfance
  • Diversifier vos actions (billetterie, tombola, collecte de dons)
  • Créer quelque chose de nouveau pour vous et votre association
  • Fédérer une communauté digitale
  • Permettre d’échanger et de créer du lien interactif avec les spectateurs et spectatrices
  • Rendre accessible votre événement à des participants de toute la France et à l’international

A votre échelle, vous pouvez vous lancer. Plusieurs options s’offrent à votre association : soit créer un partenariat avec un streamer que vous appréciez (son style, sa personnalité, son énergie…) et qui partage des valeurs semblables à votre association soit réaliser votre propre livestreaming.

Quel format choisir pour son live caritatif ?

Il est important de noter les 2 formats :

  • l’événement hybride
  • l’événement 100% digital

Le Z event ou SpeeDons sont des exemples d’événement hybride. Ils se déroulent dans un endroit physique (lieu événementiel) avec des participants et des streamers qui animent le live non-stop. Il peut y avoir des spectateurs ou pas.

Par exemple, des streamers jouent en live en se relayant ou en combattant ensemble face à un public, retransmis en live sur Twitch ou une autre plateforme de streaming = événement hybride.

Cette formule implique les mêmes règles qu’un événement classique (sécurité, lieu, srevice traiteur…Etc) avec un supplément technique non négligeable.

L’événement 100% digital en live streaming n’engage pas la location et la logistique d’un lieu (hormis l’appartement ou la salle du streamer).

Créer un partenariat avec un streamer ou streameuse

La meilleure option pour une association qui n’a ni les compétences digitales ni de « volontaires » (salariés ou bénévoles) en interne pour réaliser un marathon solidaire est le partenariat avec un streamer.

  • Inscrivez-vous sur la plateforme et familiarisez-vous avec l’interface et ce qui s’y fait
  • Recherchez des streamers ou streameuses qui proposent des défis solidaires / marathon solidaires ou qui ont une chaine proposant des initiatives à vos valeurs (inclusion, féminisme, actions environnementales…)
  • Renseignez-vous sur le net également
  • Contactez les streamers et proposez-leur une collaboration (vos valeurs, pourquoi vous souhaitez mobiliser cette jeune génération, vos idées de « gamification d’événements », et autre contenu adapté aux codes de la plateforme autrement dit impliquant une intéractivité poussée…)
  • Utilisez le bon outil en ligne : la billetterie, le formulaire de don ou la tombola.

De nombreux live streaming caritatifs ont déjà eu lieu, par exemple, Médecins du Monde qui a organisé SpeeDons, un marathon de jeux vidéo caritatif, en partenariat avec MisterMV (personnalité du gaming), l’AFM téléthon qui s’est lancé dans le gaming avec son « Téléthon gaming », Kyreelle qui organise 1 fois par an son Défi solidaire, un événement 100% live de 24h pour récolter des fonds pour une association dont elle partage les valeurs.

Kyreelle est une jeune femme travaillant dans le paramédical. Sa passion pour les jeux vidéos et son énergie débordante l’ont poussé à créer sa chaîne éponyme sur Twitch.

Etant déjà sensibilisée aux dons de part sa vie personnelle antérieure, elle eut l’envie de mettre à profit son énergie et sa chaîne pour soutenir une cause qui lui tenait à cœur. « La 1ère année, j’étais juste avec mon copain, on s’est lancé à 2. Et ma communauté a été top dès les débuts. Ils proposaient des lots à offrir dans le chat! Un cercle vertueux s’était mis en place ».

Un défi solidaire de 24h demande du temps et de l’organisation. Il ne faut pas le prendre à la légère. « Maintenant nous sommes une douzaine de bénévoles dans l’équipe. Je commence à réfléchir au moins 6 mois avant : quelle association, les partenaires et les lots à gagner, faire un planning, et surtout communiquer, même si je dois encore m’améliorer sur ce point 😉 ».

La relation entre le streamer et l’association est primordiale

Kyreelle, qui souhaite soutenir les projets attachés à la jeunesse, nous explique qu’elle choisit elle-même son association. Elle a besoin d’y croire, d’être embarquée dans l’aventure et la cause et de sélectionner une « association irréprochable ». Il est important d’avoir le « courant qui passe », d’être soutenue par l’association et de sentir que cette association prend part au projet en fournissant les chiffres représentatifs de ses actions ou en proposant de s’engager dans des donations goals par exemple.

Lors de son défi solidaire, Kyreelle invite un représentant de l’association, et cette disponibilité est primordiale. Pour elle, et pour sa communauté qui sera d’autant plus sensibilisée. Toutefois, comme Kyreelle nous explique « ma communauté donne aussi parce que je fais confiance à l’association ! Il est super important pour moi de créer une relation avec l’association en amont et de les sentir investis. La communauté digitale sur Twitch est super exigeante, je dois l’être aussi dans mon choix d’asso. »

Comment soulever des fonds lors d’un live caritatif en streaming ?

Pour récolter des fonds lors de ces marathons en livestreaming, vous avez la possibilité de :

  • créer une boutique en ligne pour vendre des produits dérivés
  • créer une tombola si il y a des lots à gagner
  • créer un formulaire de don pour le versement de dons en direct.

Rappelez-vous que c’est l’interaction avec les streamers et personnes invitées qui est la clé du succès de cette plateforme. Plus vous créez des défis en live en demandant aux participants de réagir, de voter, de proposer, plus l’engouement va être élevé, plus vous allez avoir de dons.

Utilisez les bons outils pour votre marathon solidaire

Découvrez les outils 100% gratuits de HelloAsso

Lors d’un événement en live streaming, plusieurs options s’offrent à vous pour récolter des fonds :
– le formulaire de dons
– la boutique en ligne pour vendre les produits dérivés
– la tombola en ligne

HelloAsso met à disposition des associations tous ces outils pour vous accompagner lors de votre marathon solidaire live streamé.

Les points de vigilance d’un live caritatif

Attention aux dons et reçus fiscaux. Il est important de noter que si les participants versent un don directement au streamer ou streameuse (qui ne représente pas une association), il faudra opérer quelques manipulations de fichiers excel pour leur offrir des reçus fiscaux. Le mieux reste le versement en direct à votre association via l’outil Collecte de don.

Des idées d’événements pour votre association ! Présentée par Claudia

Se lancer dans un marathon solidaire en live

Le but n’est pas d’espérer de réaliser la même chose que Ze Event du jour au lendemain. Mais à votre échelle de vous amuser et de créer un événement qui ait du sens dans lequel vous y mettez votre énergie.

Kyreelle portant son t-shirt des 24h Solidaire
Kyreelle, streameuse sur la plateforme Twitch

Kyreelle nous livre son rétroplanning de l’organisation de son défi solidaire :

« 7 à 8 mois avant je choisis l’association,

puis je commence à contacter les invités streamers et streameuses que j’aimerais avoir, je contacte les partenaires aussi pour les lots. J’annonce officiellement la date de l’événement seulement 2 mois avant, sur Discord et Twitter principalement, mais j’ai une équipe de bénévoles qui va m’aider sur la communication maintenant. »

En terme de matériel, j’utilise un ordinateur assez puissant pour streamer, 2 écrans, un micro de bonne qualité, un casque et une webcam.

Le jour du live, Kyreelle conseille que « soyez en forme, bien reposé et faites des tests techniques en amont. N’hésitez pas à demander un support humain ». Pensez à vous occuper de tout ce qui peut vous déranger pendant le live, « les 24h solidaires se déroulent chez moi, et faire la vaisselle dans une autre pièce fait du bruit et s’entend ! On sait maintenant avec mon copain qu’on doit faire la vaisselle avant le live et qu’on n’y touche plus pendant les 24h du live ! ».

Les étapes pour lancer son live

  • Avoir créer un compte sur Twitch : cela permettra tout d’abord de visionner d’autres streamers et vous inspirer de leur live et du langage et gestuel à adopter.
  • Avoir du matériel informatique et technique : un micro, 2 écrans. Il est important d’avoir du matériel de « secours » en cas de panne. De plus, il faut également penser à avoir à proximité tout matériel ou objet que vous pensez utiliser lors de votre live. Bien que l’audience de la plateforme viennent pour l’aspect humain, et non lisse et surfait des émissions de télé par exemple, si vous devez vous absenter 30minutes pour aller récupérer un objet se trouvant dans votre cave … n’espérez pas que les participants vous attendent.
  • Pour vous lancer dans un live Twitch, il faut recourir à un logiciel de capture et de diffusion (Twitch Studio, XSplit ou Open Broad Software). Ces logiciels permettent d’assembler et de diffuser des flux audiovisuels (micro, webcam, logiciels, illustrations et logos…). Ils permettent l’incrustation de bannière, de logo, et de diffuser en live le chat.
  • Il y a la partie du live et sa gestuelle. La manière d’annoncer son livestreaming, de se présenter, de gérer la webcam, de répondre et de réagir. En plus, il faudra aussi gérer les imprévus.